livios logo

Architecte ou entrepreneur(s) pour votre salle de bains ?

Une salle de bains ? Ne vous lancez pas dans ce projet tête baissée. La salle de bains notamment est une pièce particulièrement difficile à aménager, tant dans une nouvelle construction que dans le cadre d'une rénovation. Et comme le disait Pythagore : le commencement est la moitié de tout. Bien s'informer au préalable s'impose donc !

Lors de l'installation d'une salle de bains, de nombreux éléments interviennent : sanitaire et chauffage, travaux d'électricité, Revêtement de sol et carrelages, ensuite. Qui va s'en charger ?

Vous avez différentes possibilités. Vous faites appel à un architecte ou non ? Vous vous adressez à un entrepreneur général ou vous répartissez le travail entre plusieurs corps de métier ? Quels travaux pouvez-vous assurer et lesquels préférez-vous confier ? Nous vous aidons à vous y retrouver.

Badkamer05

Vous avez différentes possibilités. Vous faites appel à un architecte ou non ?

Photo STG
  

Salle de bains bis 2017

Il n'est pas indispensable de faire appel à un architecte.

Photo Van Marcke
  

1. Réfléchissez bien avant de commencer 

De quel espace disposez-vous et que souhaitez-vous précisément en faire ? C'est une question à laquelle vous devez bien réfléchir avant. Vous voulez un bain ou une douche, ou si possible, les deux ? Quel genre de salle de bains imaginez-vous ? Moderne ou classique ? Vous aimeriez une douche à l'italienne ou des équipements spéciaux comme un robinet thermostatique ? Des adaptations sont-elles nécessaires ? Quid des - éventuelles nouvelles - techniques ? Veillez à avoir élaboré un plan complet pour éviter toute mauvaise surprise. Votre budget aussi doit être bien ficelé.

Grâce à internet, vous pouvez à n'importe quel moment et à partir de n'importe quel endroit accéder à des informations. Cependant, pour votre projet, rien de mieux que de demander l'avis d'experts. Comme les vendeurs d'appareils, les entrepreneurs ou architectes potentiels. Au bout du compte, c'est vous aussi qui décidez avec qui vous vous lancez dans l'aventure.

2. Avez-vous besoin d'un architecte ?

Il n'est pas indispensable de faire appel à un architecte pour une salle de bains. Il vous appartient donc de décider si vous souhaitez en consulter un. Il existe autant d'avantages que d'inconvénients à collaborer avec un architecte. Si ses honoraires engloutissent une partie de votre budget, il est possible que les avantages en vaillent la peine…

Un architecte vous accompagne tout au long de la réalisation du projet. Il signe le projet, gère le budget et contrôle la bonne exécution des travaux. Si vous en avez convenu avec lui, il peut aussi assurer les contacts avec les entrepreneurs, ce qui vous dispense de nombreux coups de fil.

Vous pouvez aussi vous limiter à lui demander des conseils sur votre projet. Il sait mieux que quiconque comment utiliser au mieux l'espace, organiser la salle de bains et la rendre la plus fonctionnelle possible. Il saura également vous dire si la pièce répond à certaines exigences et si quelques adaptations éventuelles s'imposent. Vous n'êtes par conséquent pas obligé de faire appel nécessairement à une architecte pour l'ensemble du projet. Il reste cependant recommandé si vous effectuez des transformations importantes.

3. Un seul ou plusieurs entrepreneurs ?

Vous pouvez faire appel à plusieurs corps de métier. Mais vous pouvez tout aussi bien faire intervenir un seul entrepreneur général. Celui-ci proposent même souvent des formules complètes.

Si vous préférez garder le contrôle des travaux, vous vous laisserez peut-être tenter par l'option de différents entrepreneurs. Vous devez donc vous renseigner longtemps à l'avance. De nombreux entrepreneurs ont des carnets de commande bien remplis qui risquent de repousser l'exécution de vos travaux.

En toute logique, vos travaux de salle de bains s'inscriront en ordre chronologique dans leurs carnets. Une bonne succession des travaux est donc cruciale. Si l'un des corps de métier se fait attendre, c'est l'ensemble des travaux qui est à l'arrêt, bousculant le programme des autres entrepreneurs. Et vous risquez par ailleurs des frais supplémentaires, parce que tout est reporté.

Le fait de devoir maintenir le budget en équilibre constitue une autre difficulté. L'avantage c'est que c'est vous qui décidez du meilleur rapport qualité-prix. 

Un entrepreneur général, en revanche, s'occupe de tout, souvent même de l'égout jusqu'au carrelage, si bien que les travaux avancent beaucoup plus vite. Comptez de cinq à dix jours ouvrables. Et le prix peut également être plus intéressant. Vous payez par exemple une seule fois les frais de transport, l'organisation est aux mains d'un seul acteur, tout est réalisé en une fois et figure aussi sur une seule facture. Vous savez donc au préalable combien cela va vous coûter et quel temps cela va durer. Du moins si aucun problème ne se pose.

Kaldewei Soundwave

De quel espace disposez-vous et que souhaitez-vous précisément en faire ?

Photo Kaldewei
  

800x600

Quel genre de salle de bains imaginez-vous ? Moderne ou classique ?

Photo X²O salles de bains
  

4. Prenez des précautions suffisantes

Cependant des problèmes peuvent toujours se présenter pendant les travaux. Pour vous prémunir d'éventuels dommages, établissez un contrat clair avec l'entrepreneur. Indiquez exactement ce que l'entrepreneur doit faire et le temps dont il dispose pour le faire. Ainsi, vous éviterez pas mal de zones d'ombre. Passez aussi des accords clairs en cas d'éventuels sinistres. Vous éviterez ainsi de bien désagréables surprises.

Vous travaillez avec un architecte ? Pendant le déroulement des travaux, il garde un oeil sur les travaux et au besoin, repère d'éventuelles erreurs de l'entrepreneur. La plupart des architectes disposent aussi demodèles de contrats pour couvrir le maître d'ouvrage et lui faire office de back-up.

Certaines erreurs peuvent naturellement lui échapper. Si certains problèmes surviennent quelques années plus tard, vous pouvez toujours invoquer la responsabilité décennale qui est applicable tant à l'architecte qu'au entrepreneur. Attention : il vous revient d'établir la preuve que des fautes ont été commises par l'entrepreneur ou l'architecte. Si vous avez des doutes sur le bon déroulement des choses, vous avez intérêt à prendre des photos.

 

Lisez aussi :

9 choses à savoir sur placement de salle de bains

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/salle-de-bains/placement-de-salle-de-bains/architecte-ou-entrepreneur-s-pour-votre-salle-de-bains/