Placer un sol en liège (avec système d’assemblage)

Pour recouvrir un sol, le liège constitue un matériau très séduisant. Il se place non seulement très facilement, mais sa structure douce en fait un matériau toujours agréable au toucher. De plus, le commerce offre un très large assortiment de couleurs et motifs, dans lequel vous trouverez l’association de votre choix pour garnir n’importe quelle pièce de votre habitation.

Le liège se pose de deux manières : comme un sol stratifié (avec un système d’assemblage à rainure et languette) ou comme un parquet, par collage des dalles en liège sur le support. Dans cette fiche ‘trucs et astuces’, nous vous montrons, étape par tape, comment placer un revêtement de sol en liège avec système d’assemblage.

Fournitures:Outillage:
  • Sol en liège
  • Pare-vapeur (film PE)
  • Cales de séparation
  • Plinthes
  • Mètre ruban
  • Marteau
  • Bloc de frappe
  • Scie sauteuse
  • Tire-lame
  • Colle de montage

Étape 1: préparation

  • Mesurez la surface avec précision, videz la pièce et enlevez les plinthes.
  • Veillez à ce que le support soit sec, propre, plat et stable.
  • Si vous placez le sol en liège sur un sol en bois, refixez d’abord correctement les éléments qui se détachent. Vérifiez qu’aucun clou ne dépasse et supprimez les irrégularités.
  • Posez un pare-vapeur (film PE) sur le sol.
  • Mélangez les panneaux en liège provenant de différents emballages afin d’atténuer les éventuelles différences de couleur.
  • Laissez les planches de liège s’acclimater au minimum 48h dans la pièce où vous allez les poser.

Étape 2: placer la première rangée

  • Les panneaux en liège peuvent se rétracter ou se dilater. Prévoyez donc un joint de dilatation d’environ 10 mm contre le mur. Utilisez à cet effet des cales.
  • Placez le premier panneau en liège avec le bord latéral contre le mur en laissant un joint de dilatation de la largeur souhaitée à l’aide des cales.
  • Cliquez ensuite le panneau suivant sur le joint du premier panneau selon un angle d’environ 30°. Imprimez ensuite un mouvement de haut en bas afin que la languette s’insère dans la rainure du panneau précédent.
  • À l'aide du bloc de frappe et du marteau, tapez légèrement contre le panneau en liège que vous venez de placer pour une fixation optimale.
  • Achevez la première rangée de cette manière, sans oublier les cales de séparation, de manière à ce que le joint de dilatation soit égal sur tout le pourtour de la pièce.

Étape 3: scier sur mesure

  • Dans la plupart des cas, il faudra scier le dernier panneau de liège qui vient en fin de chaque rangée.
  • Mesurez avec précision l’espace entre le mur et le dernier panneau et enlevez 10mm de jeu pour le joint de dilatation.
  • Sciez ensuite ce morceau à l’aide d’une scie sauteuse et placez-le.
  • Étant donné que vous ne disposez pas d’espace pour utiliser le bloc de frappe et le marteau, vous pouvez utiliser à cet endroit le tire-lame, que vous insérez contre le bord latéral du dernier morceau. À l'aide du marteau, frappez dans le sens opposé pour que le dernier morceau de panneau en liège s’insère correctement dans la rainure du panneau précédent.

Étape 4: réaliser les finitions

  • Procédez de la même manière pour les autres rangées.
  • Si vous placez les panneaux en liège en opus incertum, c.-à-d. sans régularité, vous pouvez toujours utiliser le morceau scié de la précédente rangée.
  • Pour le montage des panneaux, procédez de la même manière que pour la première rangée.
  • Pour dissimuler le joint de dilatation, vous pouvez placer des plinthes éventuellement en liège que vous collerez à l’aide de colle de montage.

Produits

Sols à coller - Disponible dans tous les styles

Santana

Sols à coller - Disponible dans tous les styles