Possible ou pas ? Du laminé sur un revêtement de sol existant ?

Votre plancher doit être renouvelé et vous vous interrogez sur les stratifiés cliquables ? Dans certains cas, vous pourrez laisser votre ancien plancher en l’état. Pas besoin de couper, de casser ou d’arracher. En collaboration avec Quick-Step, nous désignons les types de sol avec lesquels vous pouvez, devez ou devriez le faire.

Sous-couche

  • Stratifié de thibaude
    Photo Unilin BVBA Division Flooring
  • porte intérieure
    Photo Brems
  • planche souple
    Photo Unilin BVBA Division Flooring

Une bonne sous-couche est indispensable si vous posez du laminé. Celle-ci veille à ce que la base soit bonne : elle rattrape les irrégularités du substrat, retient les sons, permet de bien aligner les planches et, si un pare-vapeur est fourni, protège de l’humidité.

Assurez-vous d’avoir une bonne base

Il existe différents types de surface, chacun ayant ses propriétés distinctes ainsi que ses propres modes de placement. Certaines surfaces réduiront plus efficacement les bruits alors que d’autres seront mieux capables d’absorber les irrégularités. D’autres encore montreront un fort pouvoir d’isolation thermique.
Tenez compte de la situation de la pièce que vous souhaitez couvrir et vérifiez si un laminé est adéquat. Vous devez également tenir compte de la sous-couche à laquelle vous serez confronté.

PVC, vinyle ou linoléum

La pièce que vous souhaitez rénover est couverte de PVC, Vinyle ou de linoléum ? Vous pouvez alors poser la sous-couche et le stratifié directement en tenant compte du conseil Quick-Step préconisant une couche de mousse de 2 à 3 mm. Celle-ci permet d’égaliser les éventuelles inégalités et augmente le confort de marche.

Tapis

En principe, on ne pose pas du laminé sur du tapis, sauf s’il s’agit d’une pièce à l’étage. Dans ce cas, le tapis doit être à poil court, en bon état et être stable. Ici aussi, une couche de mousse est préconisée. Dans tous les autres cas, il est préférable de retirer votre tapis.

Carrelage

Si la différence de niveau n’excède pas 3mm, il n’y aura pas de problème. Sous le plancher, pensez à placer un pare-vapeur afin de réduire les problèmes d’humidité. Sur ce type de surface, Softbroad est recommandé : une couche égalisante qui fait disparaître les plus grandes différences. La sous-couche fera le reste.

Vieux plancher

Pour un plancher existant, il faut répondre à toutes les conditions déjà mentionnées : la stabilité et l’état du sol. Si vous rencontrez des problèmes de pourriture ou d’humidité, il est préférable de changer complètement le revêtement. Il est encore en bon état ? Ressouder les planches disjointes. Ensuite, travaillez comme si vous étiez sur un sol carrelé.

Au travail !

Vous trouverez dans le conseil Poser un sol stratifié la description étape par étape de la manière de procéder. Nous supposons que toutes les sous-couches sont équipées d’un pare-vapeur, mais dans l’article, vous verrez que l’on travaille avec une feuille pare-vapeur indépendante en guise de couche intermédiaire.

Possible ?

Cela dépend de sol en sol ou si le stratifié peut ou non être placé sur le sol existant. Une chose est sûre : avec une sous-couche appropriée et correctement placée équivaut, le travail est à moitié fait.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux