livios logo

Pierre naturelle : matériaux naturels pour plus de caractère

Pierre bleue, granit, basalte, marbre, … il existe de multiples sortes de pierres naturelles. Toutes confèrent caractère à votre habitation, car les matériaux naturels jouissent d'un certain prestige. N'importe quelle pierre naturelle va également se couvrir d'une jolie patine au fil des ans, à condition d'être entretenue correctement.

1. Qu'est-ce que la pierre naturelle ?

La pierre naturelle est le résultat d'un processus géologique qui prend des milliers d'années. Elle ne suppose ni traitements répétitifs ni production mécanique comme pour les carrelages en céramique. La pierre naturelle  est extraite, transportée, coupée et transformée en carrelages. Ainsi chaque carrelage est unique. Selon son origine, sa texture et sa géologie, il en existe des milliers de sortes. En voici les types les plus courants.

Granit

  • Le type de pierre naturelle la plus dure et la plus durable.
  • Bonne résistance aux salissures.
  • ‘Roche éruptive’ provenant du magma solidifié des volcans.
  • Cette pierre est peu voire pas du tout poreuse et résiste aux acides ménagers.
  • Peut présenter différentes couleurs (gris, vert, rouge, jaune, bleu…) et un aspect tacheté.
  • Souvent utilisée pour le plan de travail dans la cuisine. Choix idéal comme revêtement de sol aux endroits de passage intensif.
  • Déconseillé comme revêtement de sol en version polie : les grains de sable sont plus durs que la surface polie et donc les rayures seront plus visibles, surtout dans des couleurs sombres.
  • Caractère épuré et joints minces

Basalte

  • Pierre volcanique très dure dont les propriétés sont plus ou moins comparables à celles du granit.
  • Grandes différences entre les différents types au niveau de la résistance aux griffes et aux taches.
  • Généralement de couleur grise et d’aspect assez uniforme.
  • Choix parfait dans des habitations de styles modernes et minimalistes.

Pierre calcaire

  • Roche sédimentaire. À classer dans deux grands groupes : les pierres calcaires tendres et dures.
  • Les types de pierre tendre regroupent les pierres blanches. Choix énorme surtout dans des teintes douces et chaudes.  Ne peuvent pas être polies. Toujours présentées en finition adoucie.
  • Les variétés plus dures (Jura, pierre bleue) sont plus compactes et plus adaptées pour des lieux très fréquentés.
  • Certaines sont très poreuses.
  • Toutes les pierres calcaires ne conviennent pas pour l’extérieur et ne résistent pas aux acides et aux rayures.

La pierre naturelle est extraite, transportée, coupée et transformée en carrelages. Ainsi chaque carrelage est unique.

Photo Impermo
  

La pierre naturelle est le résultat d'un processus géologique qui prend des milliers d'années.

Photo Carrières Du Hainaut
  

Une caractéristique de la pierre bleue est la présence de restes crinoïdes ou ‘lis de mer’.

Photo Carrières Du Hainaut
  

L'aspect et le prix de la pierre naturelle dépendent en grande partie de la finition.

Photo Carrières Du Hainaut
  

Lors du choix de la finition, vous devez surtout tenir compte de la pièce où la pierre sera installée.

Photo Beltrami
  

Marbre

  • Terme générique utilisé pour désigner toutes les pierres calcaires qui se sont modifiées sous l’influence de changements de pression/température.
  • Le marbre de Carrare est le type le plus connu.
  • Résiste moins bien aux griffes et à l’usure que le granit. Ne résiste pas non plus au gel dans la plupart des cas.
  • Si vous le placez dans la cuisine ou la salle de bains, il est recommandé d'appliquer un produit d'imprégnation pour le protéger des taches.
  • Le sol ne conservera pas son aspect poli, surtout aux endroits de passage. C’est la raison pour laquelle les fournisseurs de carrelages conseillent le marbre avec une finition adoucie.  Bien entretenu, il peut présenter un bel effet brillant.
  • La palette de couleur varie du blanc au noir, parfois vert, jaune ou rouge et souvent nervuré ou nuageux.
  • Souvent utilisé comme élément décoratif dans les salles de bains modernes comme classiques.

Travertin

  • Roche sédimentaire. Roche calcaire dure qui présente une ‘structure à trous’.
  • Couleur caractéristique allant du gris au jaunâtre (il existe aussi le travertin iranien rouge).
  • Pierre compacte qui présente des petites cavités qui sont remplies d’une colle à deux composants pour faciliter l'entretien

Pierre bleue belge (petit granit)

  • Cette pierre calcaire est souvent appelée 'petit granit' en raison de la présence de cristaux brillants visibles à la surface de rupture.
  • Caractère intemporel et pierre provenant de nos propres carrières. Elle est aussi extraite de mêmes couches géologiques en Irlande.
  • Caractéristique :  présence de restes crinoïdes ou ‘lis de mer’.
  • Grâce aux différentes finitions existantes, la pierre bleue s’adaptera dans tous les intérieurs.
  • Populaire comme seuil de porte, mais peut en outre servir de revêtement de sol, terrasse, mur ou être utilisée pour fabriquer un escalier, un encadrement de porte ou fenêtre, ou encore un plan de travail dans une cuisine ou une tablette de lavabo, …
  • Résiste au gel.
  • La couleur est bleu gris, mais varie, en fonction du type de finition choisi, du gris clair au noir.
  • À l’intérieur de la maison, on place généralement les carreaux polis et adoucis bleu clair ou bleu foncé, sciés gris, flammés bleu ou antico.
  • Les finitions s’embellissent en vieillissant.
  • Pour les applications extérieures, les exécutions adoucies et polies sont à proscrire. Elles peuvent être très glissantes et dangereuses.
  • Aux endroits de passage, la pierre peut présenter une différence très nette par rapport aux zones moins fréquentées.  Dans ce cas, une finition plus grossière (tambourée, flammée, …) est un must.

Pierres du Vietnam et de Chine

  • Bonne qualité, mais plus de différences de tons. C’est pourquoi les pierres orientales et vietnamiennes sont moins appréciées pour l'intérieur.
  • Conviennent pour la terrasse ou le mobilier urbain.
  • La pierre de Chine peut au bout d’un certain temps se décolorer légèrement. Par temps humide, son aspect devient brunâtre.
  • Sont souvent moins chères que la pierre bleue belge ou irlandaise.

Pierre silicocalcaire et grès

  • Roche sédimentaire.
  • Sont le plus souvent de teintes blanches, jaune et rouge.
  • S'adaptent très bien dans une maison avec un intérieur moderne et sobre.
  • Relativement poreuse. Une imprégnation est recommandée.
  • Ont pratiquement les mêmes propriétés. Étant donné que la pierre silicocalcaire contient du calcaire, elle ne peut être mise en contact avec des produits contenant de l’acide, contrairement au grès pur.

Schiste

  • En fonction de la couche argileuse d’où provient cette pierre foncée, elle aura une couleur verte, brune, grise, noire ou polychrome.
  • La majorité présente une surface irrégulière.  Pour obtenir une surface lisse, il est possible de la faire poncer. Mais cette finition est à déconseiller car de nombreuses sortes deviennent alors sensibles aux rayures. Un bon entretien permet d'y remédier.
  • Bon rapport qualité/prix.
  • La surface clivée naturelle lui donne un aspect rugueux.
  • Pour des applications extérieures, il existe des variétés de schistes qui résistent au gel. Le schiste est utilisé pour le sol, mais aussi comme revêtement de toiture.
  • Le schiste brésilien est connu pour ses teintes grises neutres et sa surface unique. Convient pour l’extérieur. Le schiste indien présente de riches nuances colorées, mais n’est utilisable qu’à l’intérieur.

2. Types de finition

La finition de surface détermine non seulement l'aspect de la pierre, mais aussi sa durabilité, sa facilité d'entretien et son degré de sécurité. Lors du choix de la finition, vous devez surtout tenir compte de la pièce où la pierre sera installée. L'aspect et le prix de la pierre naturelle dépendent en grande partie de la finition.

Polie

  • Finition la plus lisse.
  • Confère à la pierre un aspect poli brillant et accentue la couleur. Veines et fossiles sont mis en évidence.
  • N'est pas recommandée aux endroits de passage fréquents car risque de glissade. Davantage utilisée comme revêtement mural.
  • Nécessite un entretien régulier pour préserver la brillance.
  • Certaines pierres calcaires ne peuvent être polies car la couche supérieure s'use trop vite.

Adoucie

  • Autre forme de finition lisse, mais plus mate et plus irrégulière que la version polie.
  • Surface uniforme, mate et sans sillons ni rayures visibles.
  • Plus facile d'entretien et moins dangereuse que la pierre polie.
  • Surtout recommandée pour les revêtements de sol intérieurs en pierre naturelle.

Finition grossière

  • Version plus grossière et irrégulière.
  • Plus adaptée pour les applications extérieures car le risque de glissade est minime.
  • Différentes formes : meulée, sablée, flammée, sciée au diamant, bouchardée…

Clivée, sbattue ou ciselé

  • Types de taille manuelle.
  • Le clivage à l'aide d'un burin révèle l'aspect naturel de la pierre.
  • Le sbattu consiste à réaliser d'innombrables petites traces courtes plus ou moins parallèles entre elles.
  • Le ciselage manuel permet de réaliser une plaque avec de nombreuses stries. Le ciselé est généralement parallèle à l'une ou l'autre des arêtes, parfois oblique.

3. Principaux avantages

  • Durabilité. Dans et autour de vieilles églises et châteaux, certaines pierres naturelles ont admirablement bien résisté au temps et aux intempéries.
  • Aspect : la pierre naturelle confère à votre intérieur un certain cachet et un aspect unique.
  • Peut aussi être placée à l'extérieur, en fonction du type de pierre.
  • Produit naturel.
  • Chaque dalle est unique.
  • De nombreuses sortes et couleurs

4. Principaux points d’attention

  • Risque d'imperfections : contrôler vos carrelages après la livraison. Si vos carrelages ne correspondent pas ce que vous avez commandé, mentionnez-le directement.
  • Vérifiez que la pierre est adaptée à la pièce où elle est destinée (intérieur ou extérieur, pièces à faible ou forte intensité de passage, pièces humides ou non ...).
  • Demandez la fiche technique sur laquelle figurent la résistance à la compression, la porosité et d'autres propriétés et analysez celle-ci avec quelqu'un qui s'y connaît.
  • N'achetez pas un chat dans un sac. Demandez le certificat d'origine si vous achetez une pierre bleue belge, afin de vous assurer que vous ne recevez pas une sorte de pierre de moindre qualité.
  • En cas de doute, allez chez le grossiste. Vous pourrez y voir le bloc à partir duquel seront réalisés les carrelages. De cette manière, vous éviterez qu'on vous livre des carrelages trop différents de ceux que vous vouliez.
  • Prévoyez toujours un pourcentage de pertes (5 à 10 %) afin d'éviter de devoir recommander un lot par la suite. En cas de nouvelle commande, le risque est grand que la teinte ou le dessin soit différent.

5. Installation

De votre salle de bains à votre cuisine. La pierre naturelle peut se placer dans pratiquement toutes les pièces de la maison. Mais elle constitue aussi le matériau de pavage parfait pour votre terrasse. La manière dont on place les carrelages peut varier d'un type à l'autre. Si vous voulez le faire vous-même, demandez des conseils sur la façon dont vous devrez vous y prendre. Vérifiez aussi que les carrelages sont disponibles en version calibrée. Ils ont alors tous la même épaisseur et sont plus faciles à poser dans un bain de mortier.

6. Entretien

Le sable est le principal ennemi de la pierre naturelle, car il provoque des rayures. Prévoyez donc un bon tapis, aspirez régulièrement et prenez l'habitude d'ôter vos chaussures à l'intérieur.

Il est important d'entretenir régulièrement votre sol en pierre naturelle avec un produit adapté. Demandez conseil à un commerçant car la gamme de produits est énorme, tant pour le nettoyage que pour la protection et l'entretien. Si vous torchonnez, n'utilisez pas trop d'eau et ne laissez pas d'eau stagner sur le sol. Vous pouvez utiliser à cet effet l'un de ces produits :

Savon neutre synthétique

  • Convient pour les types de granit durs non poreux.
  • Rincer avec de l'eau pure.
  • Entretient le sol mais ne le nourrit pas.

Savons qui laissent un 'résidu'

  • Nourrissent aussi le sol.
  • Pour les pierres plus poreuses.
  • Utilisez pour ce faire des produits adaptés à la pierre naturelle comme du savon naturel (savon en paillettes blanc ou savon brun).
  • Soyez prudent si vous employez des produits qui saturent la pierre comme l’huile de lin et les cires synthétiques.

Conseil : prenez soin de placer des feutres sous les pieds de chaises et tables afin d'éviter les griffes et l'usure de la pierre naturelle. Si des griffes apparaissent quand même, vous pouvez les atténuer grâce à un entretien régulier à l'aide de produits adéquats.

 

14 choses à savoir sur matériaux de sol


https://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/sols/materiaux-de-sol/pierre-naturelle-materiaux-naturels-pour-plus-de-caractere/