livios logo

Sol coulé : le caméléon de la jungle des sols

Pour vous, un intérieur n'est jamais trop épuré ? Le sol coulé est vraisemblablement fait pour vous. Mais ceux qui aiment briser ses chaînes devraient aussi envisager ce type de sol multifonctionnel. Un tour d'horizon.

De la couche de protection à la finition pure

Les sols coulés résultent d'une sorte de couche de peinture épaisse qui était auparavant utilisée comme protection du bois, du béton, de la chape ou de l'acier. Ce concept a évolué au fil des années pour s'imposer comme une solution globale dans l'industrie. Selon leur composition, ces sols se sont dotés de propriétés antistatiques, antibactériennes, anti-acides, anti-poussières, etc. Enfin, les sols coulés se sont frayé un chemin dans les maisons familiales, grâce aux évolutions au niveau du confort et du design.

Sol coulé ≠ sol en béton

Il faut avant tout éclaircir un énorme malentendu. Un sol coulé est différent d'un sol en béton. Les principales différences sont de divers ordres :

  • Aspect : bien que les deux types de sol présentent un aspect industriel et épuré, les sols coulés sont dans la grande majorité des cas posés parfaitement sans joint. L'installation se fait en plusieurs couches (voir Placement). Les sols en béton présentent toutefois des joints apparents à la surface.
  • Épaisseur : les sols en béton ont en général une épaisseur de 12 cm au moins. Les sols coulés comptent à peine 2 à 3 mm (!) d'“épaisseur”, sans concession à la solidité.
  • Le prix, la méthode de pose et le poids également sont très différents.

Quelles sont les types de sol coulé ?

Un sol coulé est un type de sol qui est littéralement coulé à la minute. Grâce aux propriétés auto-nivelantes, le sol est pratiquement lisse et plan lors du coulage. On peut le comparer à la pose d'une couche d'égaline.

Cet aspect épuré industriel et la pose sans joint en plusieurs couches déterminent l'identité du sol. Mais, selon leur composition, les sols coulés peuvent bien plus. L'arbre généalogique des sols coulés est constitué de trois grandes familles.

 

Un sol coulé est un type de sol qui est littéralement coulé à la minute. Grâce aux propriétés auto-nivelantes, le sol est pratiquement lisse et plan lors du coulage.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols epoxy sont surtout fréquents dans des bâtiments industriels et professionnels.

Photo Batimoi
  

Les sols en polyuréthane ont la préférence dans les maisons de particuliers.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols en polyuréthane ont la préférence dans les maisons de particuliers.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols en polyuréthane ont la préférence dans les maisons de particuliers.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols en polyuréthane ont la préférence dans les maisons de particuliers.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols en polyuréthane ont la préférence dans les maisons de particuliers.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols PU ont un caractère relativement mou, confortable à la marche.

Photo Floors4You
  

Les sols PU ont un caractère relativement mou, confortable à la marche.

Photo Floors4You
  

Les sols PU ont un caractère relativement mou, confortable à la marche.

Photo Floors4You
  

Les sols PU ont un caractère relativement mou, confortable à la marche.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols PU sont disponibles dans de multiples couleurs, motifs et finitions.

Photo Floors4You
  

Les sols PU sont disponibles dans de multiples couleurs, motifs et finitions.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols PU sont disponibles dans de multiples couleurs, motifs et finitions.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols PU sont disponibles dans de multiples couleurs, motifs et finitions.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols PU sont disponibles dans de multiples couleurs, motifs et finitions.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols coulés sont personnalisables, presqu' à l'infini.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols coulés sont personnalisables, presqu' à l'infini.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols coulés sont personnalisables, presqu' à l'infini.

Photo DRT Gietvloeren
  

L'aspect épuré industriel et la pose sans joint en plusieurs couches déterminent l'identité du sol coulé.

Photo DRT Gietvloeren
  

L'aspect épuré industriel et la pose sans joint en plusieurs couches déterminent l'identité du sol coulé.

Photo DRT Gietvloeren
  

L'aspect épuré industriel et la pose sans joint en plusieurs couches déterminent l'identité du sol coulé.

Photo DRT Gietvloeren
  

L'aspect épuré industriel et la pose sans joint en plusieurs couches déterminent l'identité du sol coulé.

Photo DRT Gietvloeren
  

L'aspect épuré industriel et la pose sans joint en plusieurs couches déterminent l'identité du sol coulé.

Photo DRT Gietvloeren
  

L'aspect épuré industriel et la pose sans joint en plusieurs couches déterminent l'identité du sol coulé.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols coulés résultent d'une sorte de couche de peinture épaisse qui était auparavant utilisée comme protection du bois, du béton, de la chape ou de l'acier.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols coulés résultent d'une sorte de couche de peinture épaisse qui était auparavant utilisée comme protection du bois, du béton, de la chape ou de l'acier.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols coulés résultent d'une sorte de couche de peinture épaisse qui était auparavant utilisée comme protection du bois, du béton, de la chape ou de l'acier.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols coulés résultent d'une sorte de couche de peinture épaisse qui était auparavant utilisée comme protection du bois, du béton, de la chape ou de l'acier.

Photo DRT Gietvloeren
  

Les sols coulés résultent d'une sorte de couche de peinture épaisse qui était auparavant utilisée comme protection du bois, du béton, de la chape ou de l'acier.

Photo DRT Gietvloeren
  

 

1. Sol en polyuréthane (sol PU)

  • Se compose de résine de polyuréthane (agent de liaison), d'agents de charge et de pigments.
  • Le plus connu des sols coulés
  • A la préférence dans les maisons de particuliers
  • Caractère relativement mou, confortable à la marche
  • Possibilité de réaliser de grandes surfaces sans joint, d'aspect épuré et moderne
  • Disponible dans de multiples couleurs, motifs et finitions

2. Sol époxy

  • Se compose de résine époxy (agent de liaison), d'agents de charge et de pigments
  • Sont surtout fréquents dans des bâtiments industriels et professionnels
  • Haute capacité de charge
  • Plus dur au toucher que le sol PU
  • Haute résistance aux agents chimiques (protection contre les produits chimiques, peintures, ...)
  • Disponible dans de multiples couleurs, motifs et finitions

3. Sol coulé lié au ciment

  • Le ciment agit comme liant, le reste est constitué d'agents de charge et de pigments
  • Comparable à l'égaline, mais colorée, renforcée et améliorée
  • Ressemble à un béton lissé, même si son aspect fait aussi penser à un sol PU ou époxy
  • La surface n'est pas homogène : de légères fissures apparaissent à la surface en raison du retrait
  • Choix de couleurs limité, les couleurs vives sont pour ainsi dire exclues en raison de la présence de ciment

Un sol coulé lié au ciment ressemble à un béton lissé, même si son aspect fait aussi penser à un sol PU ou époxy.

Photo DRT Gietvloeren
  

Un sol coulé lié au ciment ressemble à un béton lissé, même si son aspect fait aussi penser à un sol PU ou époxy.

Photo DRT Gietvloeren
  

Un sol coulé lié au ciment ressemble à un béton lissé, même si son aspect fait aussi penser à un sol PU ou époxy.

Photo DRT Gietvloeren
  

La surface n'est pas homogène : de légères fissures apparaissent à la surface en raison du retrait.

Photo DRT Gietvloeren
  

La surface n'est pas homogène : de légères fissures apparaissent à la surface en raison du retrait.

Photo DRT Gietvloeren
  

La surface n'est pas homogène : de légères fissures apparaissent à la surface en raison du retrait.

Photo DRT Gietvloeren
  

Placement

Le placement d'un sol PU, époxy ou lié au ciment se déroule plus ou moins de la même façon :

  1. Couche primaire : cette couche assure une bonne adhérence avec le support. 
  2. Couche d'égalisation : supprime les irrégularités du support, forme une barrière entre le support et la couche de finition et est importante pour obtenir une épaisseur constante ;
  3. Le sol coulé proprement dit : une couche de ciment, époxy ou PU
  4. Une à deux couches de protection transparentes en PU ou époxy

Attention aux temps de durcissement

Il est capital de bien respecter les temps de durcissement de votre sol coulé. Combien de temps faut-il attendre avant de soumettre votre sol aux rigueurs de la vie domestique ?

  • Après la couche primaire, il est recommandé d'attendre un à deux jours avant de poser la couche d'égalisation
  • Sol et couches supérieures coulés ? Après un à deux jours, le sol pourra résister à un faible degré d'utilisation
  • Les meubles et objets lourds peuvent être installés sur le sol après une quinzaine de jours
  • Le sol coulé classique est totalement durci après sept jours.
  • Le processus complet de la préparation à la finition dure environ deux semaines.

Points d'attention

Une pose parfaite est la garantie du succès. Les points d'attention suivants vont déterminer la réussite de votre sol coulé :

  • Avant de commencer, votre support doit être égalisé, définitivement sec (attention aux problèmes d'humidité !) et parfaitement dépourvu de poussière et graisse ;
  • Les plinthes et portes intérieures doivent vraisemblablement être enlevées ;
  • Lors de la pose du sol coulé, la température dans la maison doit idéalement se situer entre 15 et 18°C ;
  • N'utilisez pas un simple primaire, mais choisissez un primaire qui est adapté au support ;
  • Ne posez jamais la couche primaire et la couche d'égalisation en même temps. Cela risque de mettre en péril tout votre travail ;
  • Chauffage de sol ? Avant de placer votre sol coulé, soumettez-le à deux cycles de fonctionnement jusqu'à maximum 18°C. De cette manière, votre sous-sol a l'occasion de se dilater ;

Rénovation

Les sols coulés sont adaptés tant en construction qu'en rénovation. Grâce à leur faible épaisseur, ils peuvent facilement être posés sur des sols existants, comme du béton, une chape, des carrelages et différents types de bois. Vous pouvez en outre faire couler rapidement et facilement une nouvelle couche supérieure - par exemple d'une autre couleur - au-dessus de votre ancien sol coulé. Sans travaux de démolition ni inévitables déchets à évacuer.  

Entretien

  • Un sol coulé est facile à entretenir. Grâce à son étanchéité qu'il doit aux deux couches de finition, la saleté et les taches pénètrent moins vite dans le sol.
  • Beaucoup d'eau, éventuellement additionnée d'un produit dégraissant et de vinaigre, suffit dans la plupart des cas. Et ce, une fois tous les mois et demi. Mais surtout évitez d'utiliser du savon à l'excès, car celui-ci risque de laisser des traces. Et rincez toujours bien à l'eau.
  • Les règles d'entretien spécifiques varient selon la composition de votre sol. Demandez à votre spécialiste les conseils d'entretien précis.
  • Étant donné que les sols coulés présentent souvent des couleurs uniformes, les poussières et saletés se voient plus facilement.
  • Attention aux agents plastifiants contenus par exemple dans les pneus de voitures pour enfants, vélos, voitures, ... tous les sols coulés n'y résistent pas bien.

Un aperçu des principales caractéristiques

Ils ont tous en commun cet aspect épuré sans joint. Pourtant, les sols coulés présentent un certain nombre de différences. Nous les avons listées dans le tableau ci-dessous.

  EPOXY POLYURETHAAN CEMENTGEBONDEN
ÉPAISSEUR 2 à 3 mm 2 à 3 mm 3 à 7 mm
DURETÉ Dur Plus mou que les sols de ciment ou époxy Moins dur que le sol époxy

RÉSISTANCE À L'USURE

Très grande résistance à l'usure, très longue durée de vie

Très grande résistance à l'usure, très longue durée de vie

Moins bonne résistance à l'usure que les sols PU et époxy

RÉSISTANCE AUX RAYURES Moins bonne résistance aux rayures que le sol PU ou au ciment Meilleure résistance aux rayures que l'époxy, mais pas totale Meilleure résistance aux rayures que l'époxy, mais pas totale
COULEUR / ASPECT
  • Disponible dans la plupart des couleurs RAL et NCS
  • Différentes structures de surface possibles (brillant, marbré, flammé,...)
  • Disponible dans la plupart des couleurs RAL et NCS
  • Différentes structures de surface possibles (brillant, marbré, flammé,...)
  • Palette de couleurs limitée, pas de couleurs vives
  • Caractère unique, grâce aux petits trous/fissures

 

Innombrables variantes 

Dans cet article, nous nous sommes limités aux trois grandes catégories de sols coulés. Il existe pourtant d'innombrables variantes sans joint qui peuvent être classées dans la catégorie des 'sols coulés’ et que l'on voit apparaître dans de nombreuses maisons. Un bref aperçu : 

  • Tapis de pierres : sol à base de granulés constitué d'éclats de quartz ou graviers, liés avec une résine époxy ;
  • Tapis de marbre : petits éclats de marbre liés au moyen d'une résine époxy ;
  • Granito / terrazzo : mélange de granulés (marbre, pierre naturelle ou grès), ciment, sable et eau. Des éclats de cristal ou de verre donnent une coloration particulière. 
  • Sols lissés à la truelle ou au mortier : sont composés d'éclats de quartz colorés, liés au moyen d'une résine époxy ou PUR et recouverts de différentes couches de 

13 choses à savoir sur matériaux de sol


https://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/sols/materiaux-de-sol/sol-coule-le-cameleon-de-la-jungle-des-sols/