Parquets authentiques

Un sol en bois authentique figure en bonne place sur la liste des souhaits de nombreux bâtisseurs et rénovateurs. Ce matériau naturel et durable cumule pas mal d’atouts.

Qu’est-ce que le parquet ?

Avec son aspect naturel et chaud, le parquet s'intègre à n'importe quel intérieur. Il s’agit d’un matériau séculaire qui est à l’heure actuelle très populaire comme revêtement de sol. Ce type de sol en bois existe en différentes versions. Des lames en bois massif au parquet multicouche dont seule la couche supérieure est en bois noble.

Parquet massif

Un parquet massif est constitué de différentes planches provenant d’un même morceau que vous posez l’une après l’autre. Ce type de parquet est très robuste, ce qui se répercute sur le prix. Il existe différents types de parquet massif. 

1. Plancher

  • Lames allongées pourvues ou non d'un système d’assemblage à rainures et languettes.
  • Planches massives de 9 à 22 mm d’épaisseur.
  • Collage sur la chape ou pose par système d’encliquetage.
  • Les planches à l’ancienne forment un cas à part parmi les planchers. Ce terme fait référence au planches extra larges.

2. Parquet à lames

  • Lames allongées pourvues ou non d'un système d’assemblage à rainures et languettes.
  • Planches plus fines et moins larges que celles des planchers.
  • Généralement collé sur un sous-parquet (un parquet-mosaïque ou des panneaux OSB).
  • Choix entre des lames de largeur égale ou variable. La version à lames de largeur égale coûte plus cher. 

3. Parquet-mosaïque

  • Composé de lamelles de 6 à 10 mm d’épaisseur qui sont assemblées pour constituer de petits panneaux de 100 à 150 mm.
  • Le damier est le motif le plus populaire, mais il existe également des motifs en points de Hongrie, à l’anglaise, à bâtons rompus, etc.
  • La face inférieure des lamelles adhère à un support (p.ex. papier, nylon, natte, …).
  • Les panneaux mosaïques sont collés sur la sous-couche et ensuite poncés et finis.

4. Parquet à lamelles de chant

  • Composé de bâtonnets en bois massif.
  • 1,5 à 2 cm d’épaisseur et d’une longueur variant entre 10 et 15 cm.
  • Collés les uns aux autres sur le chant.
  • On obtient ainsi une surface de sol d’aspect très uniforme, très stable et très résistante à l’usure. 

5. Parquet-tapis

  • Se compose de lames de 6 à 10 mm sans rainures et languettes.
  • Collées sur la chape ou sur une sous-couche en bois (plus grandes dimensions).

6. Parquet en bois de bout

  • Composé de lamelles en bois.
  • Le sens de la fibre n’est pas horizontal mais vertical.
  • Une toile qui se colle au support maintient les lamelles assemblées.
  • Très grande résistance à l’usure et convient donc pour des pièces à forte fréquentation.

Autres types de parquet

Outre le parquet massif, il existe d’autres sortes de parquet : multicouche ou lamellé, contrecollé, vieilli et de récupération.

1. Parquet multicouche

  • Se compose de plusieurs couches : une sous-couche (résineux ou multiplex), une couche intermédiaire (sapin, MDF ou HDF) et enfin une couche de finition (bois massif d’au moins 3 mm d’une essence de bois noble).
  • Il est revêtu de plusieurs couches de protection.
  • L’épaisseur de la couche supérieure varie de 3 à 6mm.
  • L’épaisseur totale varie de 10 à environ 20 mm.
  • Les couches intermédiaires sont collées de manière imperméable.
  • Muni de rainures et de languettes, ce qui permet également d’installer les sols en pose flottante.
  • À la livraison, les parquets prêts à poser ont déjà été vernis ou huilés. Facilite la pose. Tout comme les modèles qui existent avec un système d’encliquetage.
  • Se prêtent davantage à la pose par des non-professionnels que les sols massifs.
  • Généralement moins chers que les sols massifs.
  • Ils ne peuvent pas, selon l’épaisseur et la qualité de la couche supérieure, être poncés aussi souvent qu’un parquet massif. Cela dépend de l’épaisseur et de la qualité de la couche supérieure. 

2. Parquet contrecollé

  • Se compose de plusieurs couches : une plaque de HDF ou MDF dure et imperméable sur laquelle est posée une couche très fine de bois de plaquage et une couche de protection élastique résistante aux rayures.
  • La couche supérieure se compose de bois véritable.
  • Facilité d’entretien, résistance aux rayures et résistance à l’usure.
  • Existe également des sols contrecollés avec un revers en liège offrant des propriétés insonorisantes.
  • Toutes les essences de bois peuvent être utilisées étant donné que seule une très petite couche est nécessaire. Prix intéressant.
  • Peut parfaitement être placé sur un sol existant à condition qu’il soit suffisamment sec et stable. En cas de rénovation, vous n’êtes pas obligé d’enlever le tapis, le linoléum ou le carrelage.
  • Il est déconseillé de l’installer dans une salle de bains ou dans toute autre pièce dite humide.
  • Pose aisée grâce au système d’encliquetage.
  • Facile à démonter pour être installé autre part.
  • Il n’est pas nécessaire ni d’ailleurs possible de reponcer le sol au bout d’un certain temps et de le recouvrir d’une couche de vernis.

3. Parquet de récupération

4. Parquet vieilli

  • Dans un parquet vieilli, les planches sont vieillies et colorées en usine.
  • La différence entre le parquet vieilli et le parquet de récupération est à peine visible.
  • L’installation se fait facilement car le système de rainures et languettes est intact.

Un sol en bambou

Le sol en bambou est une alternative au parquet. Ce matériau écologique est quasi inépuisable. Cette espèce de graminée est prête à la production après environ 5 ans, tandis que le chêne nécessite par exemple 50 ans.  Un parquet en bambou peut être verni ou huilé et est disponible en teintes de bois claires et plus foncées. Il se caractérise par ses nœuds. C’est un matériau extrêmement dur et donc très résistant à l’usure. Ce sol est par ailleurs peu poreux et résiste donc bien aux taches. Moyennant une couche de protection, le bambou peut aussi être posé dans la salle de bains. Au niveau de son installation, différentes options sont possibles : il peut être collé, cloué ou installé en pose flottante.

Principaux avantages

  • Produit naturel.
  • Ambiance chaleureuse.
  • Caractère durable et longue durée de vie. Facile à rénover et poncer.
  • Bonnes propriétés isolantes.

Principaux points d’attention

  • Certains parquets sont très onéreux.
  • Ne résiste pas bien à l'eau. Ne peut être posé que lorsque la chape est parfaitement sèche. L’humidité ne peut être que de 2,5 %. Lisez davantage d'informations sur le processus de séchage sous la rubrique chape.
  • Peut être installé dans la salle de bains si l’on respecte certaines mesures de précaution. Faites entre autres attention à la finition des joints afin que l’eau ne puisse pas s’infiltrer sous les planches.
  • Attention au phénomène de dilatation et de retrait du bois (remède : joints dilatation)
  • N’utilisez jamais d’ammoniaque pour nettoyer votre sol.

Placement

Sur la chape, sur le plancher existant, sur une sous-couche (isolante)… il existe différentes manières de poser un parquet. Tout dépend du type de parquet et de l’état du support. Ce dernier doit être plat. Égaliser le support peut donc s’avérer nécessaire.

Si vous posez votre parquet directement sur le sol (la chape) ? Attendez que celui-ci soit totalement sec. Pour le vérifier, collez un carré de film plastique avec du ruban adhésif sur la chape. Lorsque vous l’enlevez le lendemain, il n’y a pas d’humidité au dos ? Dans ce cas, votre chape est totalement sèche.

Entretien

Un parquet est un produit naturel. C’est pourquoi il est important de le soumettre régulièrement à un entretien correct. La nature de cet entretien dépend de la finition du sol. Il peut être ciré, verni ou huilé. Une planche/lame est abîmée ? Heureusement, vous pouvez la remplacer vous-même. Vous avez acheté une maison avec un ancien plancher en bois ? Vous pouvez aussi lui rendre toute sa beauté originelle. 

Produits

Parquet durable pour un intérieur chaleureux  et plein d'ambiance

BerryAlloc

Parquet durable pour un intérieur chaleureux et plein d'ambiance

Donnez à votre intérieur toute la chaleur du bois

Impermo

Donnez à votre intérieur toute la chaleur du bois