Rénover et entretenir un parquet

Un revêtement de sol en bois est soumis à rude épreuve. Tout comme un escalier en bois, vous devez également rénover votre parquet à temps. Aussi charmant un plancher vieilli puisse-t-il paraître, il s’usera très rapidement sans une bonne couche protectrice.

Fournitures:Outillage:
  • Nettoyant pour parquet
  • Vitrificateur
  • Bouche-pores (sealer)
  • Primer
  • Paillasson
  • Chiffon
  • Feutres anti-rayures
  • Ponceuse pour parquet
  • Cireuse
  • Pinceau
  • Marteau
  • Chasse-clou
  • Balai
  • Masque anti-poussières
  • Chiffon
  • Rouleau pour peindre
  • Aspirateur
  • Brosse à poils doux

Étape 1: préparer l’espace

  • Dégagez l’espace de tous les meubles et n’oubliez pas de ranger les tentures et les armatures d’éclairage.
  • Vérifiez que le revêtement de sol ne présente aucun élément qui se détache et le cas échéant, refixez-les.
  • Enfoncez les clous qui sortent avec un chasse-clou et un marteau. Le mieux est encore de les enlever et de les remplacer par des nouveaux clous qui sont un peu plus larges.

Étape 2: enlever la couche de surface

  • Enlevez l’ancienne couche de base qui est usée. Utilisez pour cela un nettoyant pour parquet, un produit qui dégraisse le revêtement de sol, qui enlève les taches et qui rend au revêtement sa teinte naturelle.
  • Si le revêtement de sol est très abîmé, il est préférable de le poncer entièrement. Dans la fiche ‘Poncer un plancher ou un parquet’, nous vous expliquons comment vous devez procéder exactement.
  • Veillez à ce que le revêtement de sol soit dépoussiéré et propre, qu’il soit poncé ou non.

Étape 3: appliquer une couche de finition

  • Vous pouvez maintenant traiter le bois nu avec une couche de finition.
  • Travaillez en diagonale, d’un coin à l’autre. Conseil: travaillez en diagonale vers la porte pour pouvoir quitter la pièce. Essayez de marcher le moins possible sur le bois non traité (surtout si vous l’avez poncé) et encore moins pieds nus. Un sol poncé est sensible aux taches et risque d’absorber la transpiration.
  • Les techniques de finition les plus courantes pour parquets consistent à vernir, à huiler et à cirer. Le choix dépend de vos goûts personnels et de l’usage qui sera fait du sol. Par exemple, le sol de la cuisine et de la salle de bain doit être verni de préférence, tandis qu’un parquet ciré est tout à fait adapté au living ou à la chambre.

Vernis

  • Le vernis dont vous avez besoin pour traiter un parquet est vendu dans le commerce sous la dénomination « vitrificateur ».
  • La pose d’un vernis est comparable à celle d’une peinture. Appliquez au pinceau le vernis en commençant par le milieu et tirez le vernis dans le sens des nervures du bois.
  • Laissez sécher suffisamment longtemps entre les 2 couches de vernis (consultez l’emballage). Selon le degré d’utilisation du revêtement de sol, posez 2 ou 3 couches de vernis.
  • Conseil: si vous poncez légèrement (P100-120) entre les 2 couches de vernis, vous obtenez une meilleure adhérence.

Huiles

  • Vous pouvez diluer la première couche d’huile afin qu’elle pénètre mieux dans le bois. Appliquez cette couche d’huile diluée avec un pinceau ou un rouleau.
  • Imprégnez l’huile à l’aide d’une éponge jusqu’à ce que le bois soit saturé. Attention: une bonne imprégnation prend du temps et vous devez traiter toute la surface avec le même soin. ? Pour obtenir un effet nuage, traitez le parquet planche par planche.
  • Lorsque la première couche est sèche (consultez l’emballage pour le temps de séchage), vous pouvez appliquer une nouvelle couche d’huile sur le revêtement de sol. Procédez de la même manière que pour la première couche, sauf que cette deuxième couche n’est pas diluée.
  • Enlevez ensuite tous les résidus d’huile du parquet avec un chiffon et traitez le sol avec un savon approprié (proportion savon/eau = 1/40), ce qui protègera au mieux le bois. Vaporisez le mélange sur le parquet et frottez avec un chiffon.

Cire

  • Avec la cire, la structure du bois reste parfaitement visible et perceptible. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui aiment respirer l’odeur naturelle de la cire.
  • La cire offre toutefois une moins bonne protection et résiste moins à l’usure qu’un vernis par exemple.
  • Avant de cirer, un bouche-pores est généralement appliqué sur la surface (au moyen d’un rouleau à poils courts) pour que la base absorbe la cire de la même façon partout et qu’elle soit plus résistante à l’humidité.
  • Imprégnez enfin la cire dans le parquet à l’aide d’un chiffon, comme le prescrit la notice sur l’emballage. A cette fin, vous pouvez éventuellement utiliser une cireuse, que vous pouvez également louer. Demandez une démonstration ou faites-vous bien conseiller.

Étape 4: entretenir le parquet

  • Mieux vaut prévenir que guérir, cela vaut aussi pour un parquet. Grâce à un bon paillasson, une grande partie de la saleté reste dehors et des griffes apparaîtront moins vite (de par l’effet abrasif du sable).
  • Nettoyez en outre le sol chaque semaine à l’aspirateur et avec une brosse à poils doux.
  • Encore quelques conseils pour prévenir la saleté et la détérioration:
    • Placez des feutres anti-rayures sous les pieds des chaises et des tables.
    • Ne laissez pas les taches de nourriture et de boisson pénétrer dans le bois, nettoyez-les immédiatement.
    • N’utilisez pas trop d’eau lorsque vous nettoyez le sol.
    • Evitez tout contact avec des produits chimiques corrosifs.
  • Pour rafraîchir régulièrement le parquet, vous pouvez trouver des produits d’entretien spéciaux qui n’attaquent pas le sol. Vous pouvez par exemple traiter régulièrement un parquet vernis avec un rénovateur pour parquet vitrifié. Grâce à ce produit, la couche de vernis conservera son éclat plus longtemps.

Produits

Donnez à votre intérieur toute la chaleur du bois

Impermo

Donnez à votre intérieur toute la chaleur du bois

Parquet durable pour un intérieur chaleureux  et plein d'ambiance

BerryAlloc

Parquet durable pour un intérieur chaleureux et plein d'ambiance