livios logo

Le support (la chape)

Le plancher se compose comme suit : les éléments de plancher ou hourdis (chapitre 6), la couche de compression, la chape, les tuyauteries, l’isolation de plancher et enfin la finition.

La dalle de compression

  • Recouvre les éléments de plancher.
  • Prévient la formation de fissures.
  • N'est pas toujours nécessaire, par exemple si les hourdis sont bien serrés ou remplis. Votre architecte ou votre fournisseur de hourdis vous indiquera s’il est nécessaire de prévoir une couche de compression et son épaisseur.

Une chape est une épaisse couche de ciment. Il est préférable d’en confier la pose à un spécialiste.

Photo Aquaplan
  

Les conduites peuvent également être placées sur la chape, ce qui limitera au maximum voire annulera les risques de dégâts dus au gel.

Photo Luminus
  

Veillez à la résistance à la compression du matériau que vous utilisez pour isoler le sol.

Photo Kingspan Insulation N.V.
  

Dalle ou chape ?

  • Se compose d’une couche de ciment épaisse. Faites appel à quelqu’un qui connaît son métier.
  • Une armature de la chape est recommandée lorsque la chape n’est pas posée en adhérence (au moyen d’un film plastique), lorsqu’elle est placée en pose flottante sur un matériau isolant souple ou lorsqu’elle doit être posée en couche exceptionnellement fine.
  • Si vous optez pour un système de chauffage par le sol, l’armature de la chape est également recommandée, surtout dans le cas d’un placement humide.
  • Généralement, l’armature est composée de treillis d’armature, mais de plus en plus l’on utilise aussi des chapes en béton armé prêt à l’emploi (contenant des fibres d’armature). Les fibres d’armature sont de fines particules synthétiques qui sont mélangées à la chape en ajoutant éventuellement certains additifs. Ce type d’armature nécessite moins d’eau de préparation, de telle sorte que la chape est nettement plus solide. Le risque de fissures de rétraction dues au séchage est pratiquement nul et la chape est praticable plus rapidement.
  • Si votre choix de revêtement de sol s’est porté sur de la pierre naturelle, l’utilisation d’un béton armé prêt à l’emploi est conseillée. Une armature traditionnelle risque de rouiller avec le temps et de laisser des taches de rouille dans la pierre naturelle.

Temps de séchage de la chape

  • L’idéal est de laisser sécher votre sol pendant 28 jours en évitant d’y marcher. Si toutefois, cela est impossible, il faudra poser des planches sur la chape afin de répartir la pression sur l’ensemble du sol.
  • Laissez sécher la chape suffisamment longtemps avant de placer le revêtement de sol. Vous devez compter 10 jours de séchage par centimètre d’épaisseur. Lorsque la chape dépasse 8 cm, il faut même compter deux semaines par centimètre d’épaisseur.
  • Pour accélérer le séchage, vous pouvez utiliser un déshumidificateur ou ajouter certains additifs liquides.
  • Il existe également des systèmes de chape à base de plaques de fibres de plâtre qui sont directement utilisables.

Conduites

  • Les conduites de chauffage par le sol, les tuyauteries sanitaires, les conduites d’électricité ou le système d’aspiration central peuvent être placés sur la couche de compression ou sur les hourdis.
  • Il conviendra ensuite d’assurer la planéité du support destiné à accueillir le matériau isolant et la chape en appliquant par exemple une couche de remplissage ou en procédant par projection à la pose de matériau isolant.
  • Les conduites peuvent également être placées sur la chape, ce qui limitera au maximum voire annulera les risques de dégâts dus au gel.

Isolation de sol

  • La réalisation d'une isolation de plancher est nécessaire si l’on entend satisfaire à la réglementation PEB et prévenir les déperditions calorifiques.
  • Le matériau isolant présentera la résistance à la compression voulue.
  • En matière d’isolation, il y a plusieurs possibilités.
    • hourdis isolés : les hourdis isolés sur leur face inférieure vous permettront de faire « d’une pierre deux coups »,
    • panneaux isolants : présentent une valeur lambda faible,
    • mortiers isolants : se placent rapidement et automatiquement autour des conduites, dans les angles et sur les côtés. Plusieurs solutions existent, qui affichent chacune une composition et une valeur d'isolation spécifiques
    • pur: atteint la meilleure valeur isolante et est le plus cher. La pose est un travail de spécialiste.

https://www.livios.be/fr/info-construction/finitions/sols/placement-de-sol/le-support-la-chape/