Les plus grandes erreurs lors du placement de carrelages

Actuellement, il existe sur le marché des centaines de produits destinés à la pose de carrelages de sol et mur. Sur pratiquement tous les emballages, il est indiqué comment procéder pour obtenir le meilleur résultat.

Il est rarement marqué ce que vous NE devez pas faire. John Coorevits de Top Tegel 04 nous explique quelles erreurs sont les plus fréquentes lors de la pose de carrelages.

Photo: Westvlaams Tegelhuis  
Photo: Di Legno Interiors nv  
Photo: Westvlaams Tegelhuis  
Photo: Beltrami  

Erreur n° 1: Coller les carrelages sur une chape fraîche

Avec un peu de dextérité, tout bricoleur peut coller lui-même des carrelages sur une chape. Dans une nouvelle construction, les carrelages sont souvent posés beaucoup trop tôt, si bien qu’ils se détachent.

Laissez sécher la chape au moins pendant 4 semaines. Attention : cette règle s’applique aux espaces fermés étanches à l’air et à l’eau, les espaces ouverts doivent sécher plus longtemps.

Erreur n° 2 : Coller les carrelages sur une chape irrégulière

Ne commencez jamais sans avoir testé la planéité de la chape. Une fois le travail commencé, il sera difficile de remédier à ce problème. Pour vérifier la planéité de la chape, utilisez une latte ou une planche droite et un niveau que vous placez entre les coins et le centre de la pièce.

La plupart des différences de niveau se présentent dans les coins ou au niveau des portes. Vous pouvez supprimer les irrégularités avec un mortier d’égalisation. Collez ensuite les carrelages avec de la colle pour carrelages habituelle.

Erreur n° 3 : Coller les carrelages sur des carrelages non dégraissés

Etant donné qu’il n’est souvent pas aisé ni toujours possible de casser un sol existant, le collage des carrelages se fait de plus en plus sur un support existant, sans enlever l’ancien. Une erreur fréquente consiste à ne pas dégraisser (suffisamment) ce sol existant.

Pour des supports absorbants comme des dalles de ciment ou de la pierre naturelle, le sol doit être correctement dégraissé car celui-ci est entretenu avec du savon. En outre, le carrelage ne peut être posé avec une colle pour carrelage ordinaire. Dans ce cas, il faut toujours utiliser de la colle Flex.

Il est également recommandé de poser un produit de prétraitement 24 heures avant la pose. Vérifiez toujours la stabilité du support. Il est impossible de coller des carrelages sur un support irrégulier ou qui se détache.

Erreur n° 4 : Jointoyer trop rapidement les carrelages posés sur des carrelages

Après la pose des carrelages, l'on a tendance à vouloir réaliser les joints le plus vite possible. Etant donné que les carrelages ont été posés sur un support non absorbant, l'humidité contenue dans la colle doit sécher au travers des joints.

Pour un collage traditionnel sur chape sèche, il ne faut attendre que 36 heures pour les joints. Pour un collage sur un sol carrelé existant, il faut au moins attendre 48 heures. Réaliser trop vite les joints équivaut à marcher également trop vite sur le sol carrelé. Dans certains cas, les carrelages vont se détacher et la surface ne sera plus parfaitement plane.

Erreur n° 5 : Entretenir mal les carrelages

Lors de la pose, un voile de ciment reste toujours accroché à la surface du carrelage. Généralement, l'on passe un coup de torchon, ce qui ne peut faire aucun mal en soi.

Pour nettoyer correctement un carrelage après la pose et le rejointoyage, il faut toujours nettoyer une première fois avec un produit conçu spécialement pour enlever ce voile de ciment. Les restes de ciment et joints attirent la saleté. De plus, le sol a un aspect mat et éteint.

Attention avec le savon et autres produits lors de l'entretien de votre carrelage. Un carrelage en céramique ne peut être entretenu au moyen de produits gras. Ils laissent en effet un film gras sur les carrelages qu'il est impossible d'enlever au moyen d'un simple coup de torchon.

Erreur n° 6 : Choisir le mauvais carrelage

Choisissez toujours un carrelage céramique massif pour un lieu à forte fréquentation, comme un magasin ou des espaces publics. Si vous doutez de la qualité d'un carrelage, vous pouvez toujours demander la fiche technique du carrelage. Un sol en céramique massif n'est pas nécessairement plus cher qu'un carrelage vitrifié.

Erreur n° 7 : Parquet céramique mal placé

Un dernier conseil de Coorevits. Les dernières années ont montré l’émergence des parquets en céramique. Il s’agit d’un carrelage en céramique qui possède les dimensions et l’apparence de planches de parquet. « Faites attention au placement de ce matériau. Ne la pratiquez jamais en demi-bandes, mais préférez une troisième, voire une quatrième différence avec l’autre carrelage. »

Pourquoi ? « Les tuiles de parquet ne sont jamais réellement planes, des courbures apparaissant durant la cuisson. Cela est dû à leur grande longueur. Si le côté de la tuile est posé exactement au centre de la tuile posée à côté, vous aurez une différence de niveau. Un phénomène que vous devez tenter d’éviter. »

Produits

Un sol entièrement fait pour vous ? Découvrez la pierre bleue belge !

Carrières Du Hainaut - Intérieur

Un sol entièrement fait pour vous ? Découvrez la pierre bleue belge !

Notre large choix vous aide à opter pour le bon revêtement au bon endroit

Impermo

Notre large choix vous aide à opter pour le bon revêtement au bon endroit