Est-il temps de remplacer votre porte de garage ?

Est-il temps de remplacer votre porte de garage ? Que devez-vous absolument savoir si vous installez une nouvelle porte ? Johan Peereboom de chez Harol nous explique comment se passe le remplacement d'une porte de garage et quels en sont les avantages pour vous.

Vous avez d'emblée le choix entre différents matériaux et systèmes pour modifier l'aspect de votre garage mais aussi de votre habitation complète.

Photo: Camba  

“Installer une nouvelle porte de garage est un travail de précision. Nous réalisons du travail sur mesure à moins d'un demi-centimètre de précision”, commence Peereboom. “Le mesurage effectué par l'installateur est donc ici crucial. Si la prise des mesures est correcte, l'installation proprement dite ne prendra pas plus d'un jour, en ce compris le démontage de l'ancienne porte. Logique car vous ne voudriez quand même pas dormir avec un trou béant dans votre façade ?”

Pourquoi changer votre porte de garage ?

Pour une porte de garage automatique, vous avez besoin d'une alimentation électrique dans le garage. Discutez bien de ce genre de détail au préalable avec l'installateur.

Photo: Harol Belgique SA  

Il y a plus d'une raison valable de remplacer une porte de garage. Mais quelle est votre priorité ?

1. Pensez à votre confort d'utilisation

Tout le monde connaît par exemple la porte traditionnelle basculante en métal. Dans la plupart des cas, après de nombreuses années de service, celle-ci n'est plus très vaillante. Une nouvelle couche de peinture peut encore donner l'apparence du neuf, mais la porte ne s'ouvre plus aussi facilement depuis longtemps, pire même elle se bloque. Le moment est donc venu de la remplacer.

En outre, la majorité des anciennes portes de garage sont encore à commande manuelle. Le choix d'une porte de garage automatique est vite fait. C'en est fini de devoir ménager un espace de deux mètres devant la porte ou d'arriver les bras chargés de courses pour ouvrir une porte passablement lourde. “Un très faible pourcentage des portes que nous installons sont encore manuelles”, note Johan Peereboom. “Mais pour une porte automatique, vous avez besoin de courant dans le garage. Vous devez donc en discuter au préalable avec l'installateur.”

Vous possédez encore une porte qui s'ouvre vers l'extérieur ? Vous pouvez éventuellement choisir un système qui ne dépasse pas le pan de façade. Pas de perte de place ni difficulté pour vous garer avec votre véhicule devant la porte. “De série, les portes sectionnelles fonctionnent ainsi. Ici, vous avez le choix entre un système coulissant verticalement ou latéralement.”

2. Sécurité accrue

Les anciennes portes basculantes sont une proie relativement facile pour les voleurs. La toute dernière génération de portes de garage présente des protections supplémentaires.

Photo: Hörmann Belgium SA  

Les anciennes portes basculantes sont une proie relativement facile pour les voleurs. La toute dernière génération de portes de garage présente des protections supplémentaires, explique Peereboom : “Les portes à commande électrique sont faciles à combiner avec par exemple un clavier à code ou un système de détection digitale.”

“Il existe même une certification (SKG) pour les systèmes de sécurité. Plus vous équipez votre porte d'options de sécurité, plus la classe de protection de celle-ci est élevée. Optez par exemple pour une protection supplémentaire des roulettes dans les rails afin que les personnes malintentionnées ne puissent pas les faire dérailler. Ou un verrou sur le moteur qui le bloque lorsque quelqu'un tente de forcer la porte.”

N'oubliez pas non plus votre propre sécurité. Avec une protection anti-pincement, vos doigts ne se coinceront jamais entre les panneaux d'une porte sectionnelle. “Et il existe même un système de détection d'obstacles qui immobilise la porte à temps. Enfin, certaines solutions permettent aussi d'empêcher les propres dégâts à votre porte, comme la rupture d'un ressort. Ces deux dernières protections sont prévues d'ailleurs de série sur les systèmes d'entraînement et sur les portes avec le label européen CE."

3. L'isolation de plus en plus importante

Une étiquette énergie européenne est en prévision pour les portes. Il n'existe pas encore de normes minimales, mais nous les attendons.

Photo: Harol Belgique SA  

Une porte traditionnelle n'est généralement rien de plus qu'une porte en acier sans aucune forme d'isolation. Et au travers des interstices, le froid entre à l'intérieur et la chaleur s'échappe, tout aussi facilement, vers l'extérieur. Ceci est évidemment néfaste pour les habitations dont le garage fait partie du volume protégé. Mais aussi pas très bon pour votre portefeuille.

Johan Peereboom pense par conséquent que des exigences plus sévères vont être adoptées : “Une étiquette énergie européenne est en prévision pour les portes. Il n'existe pas encore de normes minimales, mais nous les attendons. En attendant, nous proposons des portes à protection thermique, grâce notamment à des panneaux mieux isolés et une meilleure étanchéité autour de la porte. Le but est d'améliorer l'étanchéité à l'air et de supprimer les ponts thermiques.”

Jusqu'à quel point faut-il isoler ? Est-ce qu'une porte super isolée est une bonne idée ou justement pas ? Les avis sont partagés. 

4. L'esthétique compte aussi

Mais l'aspect aussi joue un rôle. Il se peut que vous veniez de terminer des travaux de rénovation et que votre porte n'est plus intégrée au style de votre habitation. Ou tout simplement la vision des coups et rayures sur votre porte vous gêne. Vous avez d'emblée le choix entre différents matériaux et systèmes pour modifier l'aspect de votre garage mais aussi de votre habitation complète. A l'heure actuelle, les couleurs ont la préférence, avec ou sans film. Avec une laque structurée, votre porte sera mieux protégée contre les rayures.

Il reste quelques obstacles à surmonter ?

Veillez à ce que le modèle choisi puisse s'ouvrir complètement et qu'il y ait suffisamment de place pour intégrer éventuellement un moteur pour la commande électronique.

Photo: Camba  

Enfin, il reste une série de points importants auxquels vous devez être très attentif selon Johan Peereboom :

  • Veillez à ce que le modèle choisi puisse s'ouvrir complètement et qu'il y ait suffisamment de place pour intégrer éventuellement un moteur pour la commande électronique. Si vous n'avez pas suffisamment d'espace, l'installateur peut encore utiliser la hauteur, afin que tout puisse être correctement installé.
  • Il faut également l'espace suffisant pour les rails. Il arrive qu'il manque d'espace sur les côtés. Il existe des profilés de rénovation spéciaux pour résoudre ce problème.
  • Le seuil retient la porte basculante traditionnelle lorsque vous la fermez. Veillez à ce que le raccord avec le seuil de la nouvelle porte soit parfait. Sinon, votre porte risque d'être un peu de travers. Il existe aussi des solutions à ce problème, sous forme de joints en caoutchouc adaptés.

Pour conclure, un dernier conseil pour après les travaux. Qu'allez-vous faire de votre ancienne porte ? Souvent, l'installateur l'emporte avec lui, moyennant un (petit) supplément. Veillez à ce que cet aspect soit discuté et clairement tranché.

Produits

Volets : sécurité optimale et intimité garanties

Winsol

Volets : sécurité optimale et intimité garanties

Impossible de choisir entre Quadro et Curvo?

Koppen.be

Impossible de choisir entre Quadro et Curvo?