6 conseils d'isolation

Plus vous isolez mieux c'est. Une bonne isolation thermique est sans aucun doute le meilleur investissement que vous puissiez faire pour votre maison. Elle améliore votre confort et contribue à réduire de manière drastique vos coûts énergétiques. Avec ces quelques conseils pratiques, vous pouvez vous atteler à la tâche sans crainte de commettre des erreurs.

Récupération de l'isolation

Un isolant qui n'a pas été collé, mais cloué ou agrafé, peut facilement être enlevé en vue d'être éventuellement récupéré.

Travaillez soigneusement

Vous pourrez réaliser d'importantes économies si vous appliquez soigneusement le matériau isolant. Ne laissez aucun interstice, fixez le matériau solidement et placez, au besoin, un pare-vapeur du côté chaud.

Isoler des canalisations

Dans les pièces non chauffées, comme le vide ventilé, le garage ou le grenier, cela vaut la peine d'isoler les conduites de chauffage. Vous éviterez certainement des déperditions calorifiques, au profit du rendement. On peut isoler les conduites de différentes manières, mais les coquilles autocollantes ou pourvues d'un système d'assemblage en queue d'aronde sont plus faciles à mettre en œuvre.

Isoler un grenier inoccupé

Si vous n'utilisez pas le grenier ou les combles, vous pouvez isoler ces espaces en posant un isolant au sol. Le choix de l'isolant dépend surtout de la planéité du sol ou de votre souhait de pouvoir ensuite marcher ou non sur le sol. Ainsi, vous pourrez difficilement isoler correctement un sol en béton grossier à l'aide de panneaux isolants durs. Sur un sol lis (chape ou planches), ces panneaux sont idéaux. Dans un lattis placé dans un plafond, les matelas isolants souples ou semi-durs constituent le meilleur choix. Vous pouvez les placer en deux épaisseurs, de telle sorte que les joints se chevauchent.

Isoler une sous-toiture

Faites attention lorsque vous placez une isolation en sous-toiture ou contre le voligeage. Lorsque vous allez commencer à clouer, des tuiles risquent de se décrocher. Clouez donc toujours sur les tirants. Pour la sous-toiture, préférez le vissage.

Placer un isolant supplémentaire

Vous verrez que la charpente de la plupart des toitures traditionnelles ne permet l'insertion d'un isolant de 6 ou 8 cm seulement. Vous allez donc devoir, d'une façon ou d'une autre, augmenter cet espace en plaçant une latte en bois supplémentaire ou en réalisant une construction intérieure. Dans les toitures avec des fermettes, il y a généralement suffisamment d'espace. Isoler ces toitures coûte donc généralement moins cher.

Produits

Aluthermo: Une performance mesurée

Aluthermo SA

Aluthermo: Une performance mesurée

Commandez gratuitement votre magazine d'isolation et ventilation

Rénover et Construire avec Succès

Commandez gratuitement votre magazine d'isolation et ventilation

La laine de verre : l'isolant parfait pour un toit plat et une isolation de sol

Knauf

La laine de verre : l'isolant parfait pour un toit plat et une isolation de sol

COMBI-FLOOR : isolation de sol avec panneau de finition en OSB

IKO enertherm

COMBI-FLOOR : isolation de sol avec panneau de finition en OSB

Vaste assortiment d'articles de qualité pour vos activités de bricolage

Gamma Belgique

Vaste assortiment d'articles de qualité pour vos activités de bricolage

L’isolation de façade : pour votre confort d’habitation et votre portefeuille

Sto

L’isolation de façade : pour votre confort d’habitation et votre portefeuille