livios logo

Rénover comme un pro ? 4 erreurs à éviter

Une rénovation énergétique est le meilleur investissement que vous puissiez faire dans votre logement. Pas uniquement pour augmenter sa valeur à long terme, mais également pour économiser à court terme. Car vous bénéficiez immédiatement d’une facture d’énergie réduite et d’un meilleur confort. Une réalisation impeccable est très importante. Voici quatre erreurs à éviter !

Erreur 1 : le toit ne se raccorde pas parfaitement aux murs isolés  

Une rénovation lourde du toit n’est souvent que le début d’un traitement de l’habitation dans sa globalité. Ainsi, si vous isolez le toit par l’extérieur et que vous avez l’intention d’isoler les murs par l’extérieur lors d’une étape ultérieure, veillez à un débord suffisant de votre nouvelle toiture à hauteur des façades et des pignons, de façon à ce que le toit, après travaux, se raccorde parfaitement aux murs isolés.

Erreur 2 : ne pas investir dans la ventilation

En remplaçant les châssis, vous n’améliorez pas seulement le niveau d’isolation mais également l’étanchéité à l’air de la maison. Il y a donc lieu d’investir simultanément dans la ventilation, par exemple avec un système D (amenée et évacuation automatiques de l’air) ou un système C (amenée naturelle et évacuation automatique). Dans ce dernier cas, le remplacement des châssis est l’occasion unique de prévoir des aérateurs d’amenée d’air dans les châssis !

Lisez aussi : Quel système de ventilation choisir ?

hermétiquement

Si vous isolez le toit par l’extérieur et que vous avez l’intention d’isoler les murs par l’extérieur lors d’une étape ultérieure, veillez à un débord suffisant de votre nouvelle toiture à hauteur des façades.

Photo Recticel Insulation
  

ZehnderZehnderCSYComfoAirQ600STComfoFond-LQcsi180cp180milieufhwfilterComfoPipeCompactPrint72072

En remplaçant les châssis, vous n’améliorez pas seulement le niveau d’isolation mais également l’étanchéité à l’air de la maison. Il y a donc lieu d’investir simultanément dans la ventilation.

Photo Zehnder Group Belgium
  

Pour bien fonctionner, le système de chauffage doit être dimensionné en fonction des besoins en chaleur de votre habitation.

Photo Vasco
  

Erreur 3 : ne pas contrôler les travaux  

En matière d’isolation, chaque centimètre compte. Si vous prenez la peine de faire démolir et reconstruire votre complexe de sol par un entrepreneur, assurez- vous que les différentes épaisseurs requises soient atteintes. Un contrôle est particulièrement recommandé à l’issue de la phase d’excavation. Cela influencera non seulement votre déclaration PEB (si votre rénovation est soumise à la PEB), mais augmentera également le rendement de votre chauffage par le sol.

Erreur 4 : ne pas adapter le système de chauffage

Pour bien fonctionner, le système de chauffage doit être dimensionné en fonction des besoins en chaleur de votre habitation. Si, pour des raisons pratiques, vous êtes contraint de remplacer votre chaudière avant de procéder à la rénovation énergétique de l’habitation, parlez-en à votre chauffagiste afin qu’il place un appareil suffisamment modulable, qui continuera à fonctionner correctement après rénovation. Voici les différentes méthodes de chauffage.

Source : Je vais Construire

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/isolation/isolation-des-murs/64220/renover-comme-un-pro-4-erreurs-a-eviter/