Pourquoi 2x7 font plus que 14 ?

Vous isolez vos murs avec des plaques d’isolation rigides ? Optez pour deux couches plutôt qu’une. Et vous de penser : naturellement, deux couches, c’est mieux qu’une. Vous isolez deux fois. Nous parlons en réalité du même nombre de centimètres. Bruno Verbeke de chez Recticel nous donne une explication de texte.

EUne disposition en quinconce offre une meilleure étanchéité au vent.

Photo: Recticel Insulation
© Fotografie Tom Linster  

Même si les systèmes d’isolation sont équipés de rainures et de languettes de jonction, cela reste un point faible de l’isolation.

Photo: Recticel Insulation  

Raison pour laquelle il faut être attentif aux joints.

Photo: UNILIN  

Le principal avantage est une meilleure étanchéité au vent. Du moins, si vous placez la deuxième couche en quinconce. De cette manière, vous rattrapez les joints de la première couche. Pourquoi ? Pour éviter tout risque de fuites d’air. En effet, si de l’air s’introduit derrière l’isolation, le froid imprégnera vos murs. Pensez à une veste chaude dans laquelle il y aurait un trou.

Théorie ≠ pratique

« En théorie, une plaque épaisse est aussi efficace que deux fines plaques. La valeur R est précisément la même » explique Bruno Verbeke. « Mais la pratique nous a montré que ce n’était pas toujours le cas. Tout dépend de la mise en œuvre. La moindre fente entre deux plaques augmente le risque qu’un courant d’air s’y introduise. Avec pour conséquence des pertes d’isolation. En doublant l’isolation de votre mur, vous diminuez ce genre de risque. »

Les joints sont le point faible

Les plaques d’isolation possèdent des rainures et des languettes, mais les joints restent le point faible. Une disposition en quinconce fait disparaître celui-ci. Placer du tape sur les joints de la deuxième couche offre une sécurité supplémentaire.

"Tape bon marché ? Évitez l’effort !"

« Du moins si vous utilisez les bons tapes » insiste immédiatement Bruno Verbeke. « Sur chantier, je vois souvent des tapes doublés d’aluminium bon marché. Mais ceux-ci ne possèdent pas les bonnes propriétés pour l’isolation des murs. Ils réagissent souvent mal aux différences de température et à l’humidité. Résultat : ils se déchirent ou se détachent. Autant vous évitez cet effort si c’est pour acheter du tape de mauvaise qualité. »

Plus cher car...

Mais pas d’avantages sans inconvénient. Cette manière de travailler signifie plus d’heures de travail. Car il faut placer plus de plaques, ce qui est un surcroît de travail pour votre entrepreneur. Résultat :  une facture plus élevée.

... des coûts de matériaux plus élevés...

Les coûts de matériaux sont également plus élevés. Car le prix d’une plaque de 7 centimètres n’est pas simplement la moitié d’une de 14. Le prix tient relativement peu compte de l’épaisseur. La logique ? Un des points déterminant le prix est la qualité du revêtement des deux côtés de l’isolant.

... mais surtout plus d’heures de travail

Ce sont surtout les heures de main d’œuvre qui viennent grossir les coûts. Les coûts de matériaux supplémentaires sont négligeables. Il doit aussi y avoir un terrain d’entente : « avec une couche posée et l’autre rejointoyée. Mais rien ne vaut un placement en quiconque avec des plaques correctement posées et finies. Avec le bon tape’ conclut Bruno Verbeke. 

Produits

Isolez votre mur creux avec le meilleur panneau en laine de verre!

ISOVER

Isolez votre mur creux avec le meilleur panneau en laine de verre!

URSA SECO:  pour une isolation étanche à l'air

URSA

URSA SECO: pour une isolation étanche à l'air

Isolation thermique par l'extérieur

DAW Belgium - Caparol

Isolation thermique par l'extérieur

Isoler un mur creux ? La révolution pour l’isolation des murs creux

Recticel Insulation

Isoler un mur creux ? La révolution pour l’isolation des murs creux

Quattro: isolez facilement, efficacement et avec un minimum de perte de place

Aluthermo SA

Quattro: isolez facilement, efficacement et avec un minimum de perte de place