livios logo

Flambée des prix de l’énergie : voici comment maintenir votre budget sous contrôle

Après avoir atteint un niveau historiquement bas l’an dernier, les prix de l’énergie affichent aujourd’hui la tendance inverse. Les prix de l’électricité et du gaz montent en flèche et entraînent une hausse record de la facture d’énergie. Mais comment réduire au minimum l’impact de ces hausses sur votre budget énergétique et dans ce contexte, quelles primes vous aident à alléger la note ? Nous avons cherché une réponse à ces questions, pour vous.

Reprise économique

Alors que la reprise économique est amorcée après la crise du Corona, le demande de pétrole et de gaz est à nouveau en augmentation. Si l’on ajoute à cette demande à la hausse, une augmentation de 100% des taxes CO2 et le niveau de prix totalement inédit du pétrole et du charbon, il n’est pas étonnant que votre facture d’énergie soit beaucoup plus salée que l’année dernière. Si vous voulez garder sous contrôle votre décompte annuel, vous pouvez bien entendu adapter le montant de vos acomptes mensuels, mais pourquoi continuer à payer s’il est possible, à l’aide d’interventions simples, de maîtriser votre consommation ?

Interventions éco-énergétiques

Nous voulons tous que notre facture d’énergie baisse, mais de préférence, sans impact sur notre confort. Comment y parvenir ? En investissant dans des mesures visant à faire des économies d’énergie. Avez-vous déjà pensé à l’une de ces solutions durables ?

Primes habitation en Wallonie
Il est important de savoir que le passage d'un auditeur et un simple formulaire demande de prime "Audit" débloqueront le processus qui vous permettra de recevoir des primes pour différents travaux. Grâce au passage de l'auditeur, vous recevrez tous les conseils utiles pour mener à bien vos travaux, en suivant l'ordre des bouquets de travaux prévus dans le rapport d'audit. Suite à cet audit pour lequel vous pouvez bénéficier d’une prime allant de 110 à 660 euros , l’auditeur vous dira par où commencer pour améliorer de manière cohérente votre bâtiment, optimiser votre confort, voir vos factures de chauffage diminuer et contribuer, à votre échelle, à la lutte contre le dérèglement climatique.  Citons quelques-uns de ces travaux.

 

Investir dans un vitrage à haut rendement ou un triple vitrage produit directement une belle économie d’énergie.

Photo Aliplast Aluminium Systems
© Desender - Gistel | Nick Decombel Fotografie  

viessmann batibouw 2020

Avec une nouvelle chaudière vous économisez facilement jusqu’à 33% d’énergie.

Photo Viessmann Belgium SPRL
  

Vitrage à haut rendement et remplacement de menuiseries

Dans une habitation mal isolée, pas moins de 40% de la chaleur s’échappent par les fenêtres. Investir dans un vitrage à haut rendement ou un triple vitrage produit par conséquent directement une belle économie d’énergie. Lorsque vous remplacez votre vitrage, faites surtout attention au coefficient de transmission thermique (Uw) que vous allez obtenir, car plus sa valeur est faible, plus votre économie sera importante.

Prime : si vous faites appel à un entrepreneur qui dispose de l'accès à la profession pour les activités de la menuiserie et de la vitrerie et que le coefficient de transmission thermique du vitrage, Ug, est inférieur ou égal à 1,1 W/m²K et le coefficient de transmission thermique des fenêtres ou portes remplacées, Uw moyen, est inférieur ou égal à 1,5 W/m²K, vous avez droit à une prime variant de 0,15 euros à 0,90 euros/kWh économisé.

Nouvelle chaudière de chauffage ou pompe à chaleur

Si votre installation de chauffage a plus de vingt ans, vous avez intérêt à acheter une nouvelle chaudière. Une nouvelle chaudière affiche d’emblée un rendement nettement supérieur et est donc largement plus économique. Vous économisez ainsi facilement jusqu’à 33% d’énergie, de telle manière que vous pouvez amortir votre investissement sur une période de sept à dix ans. La pompe à chaleur constitue une alternative écologique valable pour une ancienne chaudière de chauffage. Le passage à l’énergie renouvelable que vous puisez gratuitement dans la nature, aura non seulement une influence positive sur votre facture d’énergie, mais est aussi tout bénéfice pour l’environnement.

Prime : en fonction du type de chaudière ou de pompe à chaleur que vous choisissez, vous avez droit à une prime allant de 500 à 6.000 euros.

Isolation supplémentaire

Pour chauffer efficacement votre habitation, il faut naturellement commencer par prévoir une isolation optimale. Grâce à des petites interventions comme des joints isolants autour de vos châssis, un film réfléchissant derrière vos radiateurs ou des conduites isolées. Mais si vous disposez du budget nécessaire, vous pouvez évidemment aller plus loin et appliquer des mesures plus importantes. Ainsi, une bonne isolation du toit ou du mur creux a un impact considérable sur votre consommation d’énergie et une isolation de sol produira aussi son effet.

Prime : pour une isolation de toiture, vous pouvez compter sur une prime de 0,15 à 0,90 euros/kWh économisé, en plus d’une réduction d’impôt pour l’isolation du toit de votre logement si les travaux ont été réalisés par un entrepreneur.

 

800x600 mur d'isolation isolent les murs intérieurs des murs intérieurs

Pour chauffer efficacement votre habitation, il faut naturellement commencer par prévoir une isolation optimale.


© Getty Images  

Dietrich INISOL solaire

Pour des familles nombreuses l’installation d’un chauffe-eau solaire ou thermodynamique peut s’avérer parfaitement rentable.

Photo De Dietrich
  

Chauffe-eau solaire ou thermodynamique

Pour produire votre eau chaude sanitaire, vous pouvez grâce aux toutes nouvelles techniques utiliser la chaleur du soleil ou de l’air ambiant. Pour des familles nombreuses qui consomment de l’eau chaude en grandes quantités, l’installation d’un chauffe-eau solaire ou thermodynamique peut s’avérer parfaitement rentable.

Prime : pour un chauffe-eau solaire, vous pouvez compter sur une prime de 750 à 4.500 euros. Vous préférez une pompe à chaleur pour votre eau chaude sanitaire ? Dans ce cas, l’aide à laquelle vous pouvez prétendre s’élèvera à entre 500 et 3.000 euros.

Calculer le gain énergétique

Vous souhaitez savoir quelles solutions durables produiront chez vous le meilleur gain énergétique et aussi le meilleur rendement ? Pour vous faire une idée plus précise, utilisez les modules d’évaluation des énergie et consommations du site Energie+. Vous pourrez ainsi choisir la ou les mesures les plus adaptées à votre situation en fonction du gain énergétique et de la rentabilité escomptés de l’investissement.

Conditions pour les primes

Le montant des primes dépendra aussi des travaux que vous souhaitez faire et de leur contribution à l'amélioration de la performance énergétique de votre habitation. Mais toujours avec un maximum de 70 % des factures. Pour toutes les primes, il y a un montant de base et une majoration en fonction de la catégorie de revenus qui est basée sur le revenu de référence du ménage.

Vous devez respecter plusieurs autres conditions pour pouvoir bénéficier des primes, comme des conditions liées au demandeur (notamment avoir un droit réel sur le logement, …), d’autres liées au bâtiment concerné par les travaux (avoir été construit il y a au moins 15 ans au moment où l'auditeur fera son rapport), mais aussi liées aux travaux (réalisés par un entrepreneur inscrit à la BCE, et ce, dans les sept ans de la date du rapport d’audit). 

Pour connaître ces conditions précises, nous vous renvoyons vers le site Energie de la Région wallonne, rubrique Prime « Habitation ».

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/isolation/isolation-du-toit/64153/flambee-des-prix-de-lenergie-voici-comment-maintenir-votre-budget-sous-controle/