Bricoler par temps hivernal : les choses à faire et à éviter

Longues nuits, journées froides... L’hiver sera bientôt à nos portes. Il est temps de préparer votre habitation aux assauts du gel. Mais quels travaux pouvez-vous encore effectuer rapidement avant que le mercure ne baisse trop ? Ces conseils vous permettront de passer l’hiver sans mauvaises surprises tout en gardant la maîtrise de vos coûts de chauffage. 

1. Froid extérieur, chaleur intérieure

Un toit non isolé génère une perte de pas moins de 30 % de la chaleur du bâtiment.

Photo: GettyImages  

L’isolation du toit est l’un des meilleursinvestissements que vous puissiez fairepour votre habitation. Un toit non isolégénère une perte de pas moins de 30 % de la chaleur du bâtiment. Isoler vous permet donc d’économiserbeaucoup sur votre facture énergétiqueet d’augmenter en outre votre confort. Cela réduira la sensation de froid dansla maison, et il vous faudra moins detemps pour la remettre en température. Une chaudière plus petite et moinschère est parfois suffisante. C’est bonpour votre portefeuille et pour l’environnement. Isoler la toiture est un travail debricolage idéal à faire soi-même, surtoutlorsqu’il s’agit d’une toiture en pente. Vous n’utilisez pas votre grenier ? Dansce cas, il est préférable d’isoler le plancherdu grenier. Ainsi, vous n’aurez pasbesoin de chauffer cet espace inutilisé.

2. De l’air frais à l’intérieur

Cela peut sembler contradictoire, mais en hiver, il est particulièrement important de bien aérer votre maison. En cette saison, nous passons beaucoup plus de temps à l’intérieur et le chauffage fonctionne dès le matin. Il suffit d’ouvrir les fenêtres quinze minutes par jour pour que l’air humide de la maison soit remplacé par de l’air sec venu de l’extérieur. L’air sec est également plus facile à chauffer que l’air humide. Si vous disposez d’un système de ventilation, nul besoin de vous inquiéter. Ce système assure une climatisation intérieure optimale tout au long de l’année.

3. Protégez vos conduites contre les dégâts des eaux

Coupez l’alimentation de votre robinet extérieur et vidangez l’eau dans la conduite.

Photo: GettyImages  

Dès les premières gelées, les compagnies des eaux mettent en garde contre les conduites et les compteurs d’eau gelés. Quelques gestes simples vous permettront d’éviter bien des ennuis. Chauffez les pièces abritant des conduites et recouvrez les compteurs et les tuyaux à l’aide de couvertures. L’eau présente dans les robinets extérieurs peut également geler et endommager les conduites ou les robinets. Pour éviter cela, coupez l’alimentation du robinet et vidangez l’eau dans la conduite.

En savoir plus ? Découvrez comment protéger vos canalisations pour l'hiver. 

4. Se chauffer intelligemment

Pendant les mois d’hiver, votre système de chauffage fait des heures supplémentaires. Et vous le constatez bien évidemment à votre facture de chauffage. Heureusement, vous pouvez maîtriser les coûts en procédant à quelques petits travaux. Par exemple, une chaudière équipée de filtres et d’un système d’extraction propres consomme moins d’énergie lors de la combustion. Ne chauffez pas ou à peine les pièces dans lesquelles vous n’êtes pas ou que vous n’utilisez pas beaucoup. Ne couvrez pas vos radiateurs avec toutes sortes de choses, car cela réduit la surface d’émission de chaleur. Vous partez quelques jours ? N’éteignez pas complètement votre chauffage pendant des jours lorsque les températures sont glaciales. Cela peut faire geler l’eau dans les conduites et les faire éclater. Les tuyaux se trouvant dans des endroits mal isolés, tels que des greniers et des caves, sont particulièrement à risque et vous devez les protéger avec des matériaux isolants ou des câbles chauffants.

5. Une toiture propre

Les feuilles et autres saletés sont les ennemis des gouttières. En automne et en hiver, vérifiez donc régulièrement que vos gouttières ne sont pas obstruées.

Les feuilles et autres saletés sont les ennemis des gouttières. En automne et en hiver, vérifiez donc régulièrement que vos gouttières ne sont pas obstruées ou évitez les problèmes en installant un filet anti-feuilles. Nettoyez également votre tuyau de descente. Si le tuyau est bouché, vous pouvez utiliser un furet déboucheur ou un nettoyeur haute pression avec un kit débouche-canalisations pour dissoudre l’amas de saletés. Si vous travaillez sur votre toiture, profitez-en pour vérifier qu’elle est toujours en parfait état. Et remplacez les tuiles ou les ardoises endommagées à temps.

En savoir plus ? Lisez tout ce que vous devez savoir sur l'entretien de votre toiture. 

Trucs et astuces rapides

  • Votre radiateur fait-il un bruit de claquement ou de gargouillis ? Ou le dessus reste froid ? Dans ce cas, il est temps de le purger et de le remplir d’eau.
  • La plupart des chaudières de chauffage central ou à gaz atteignent des températures allant jusqu’à 80 °C ou plus. Régler votre chaudière un peu plus bas (pas moins de 65 degrés) ne fait pas de mal et c’est bon pour votre portefeuille.
  • Ne maçonnez pas par des températures inférieures à 5 °C en milieu de journée. Le risque de gel nocturne et, par conséquent, d’endommagement de la maçonnerie est trop important.
  • Rien de plus agréable que de se réchauffer près de sa cheminée ou de son poêle. Mais avant de l’allumer cet hiver, mieux vaut d’abord faire procéder au nettoyage de la cheminée pour éliminer les risques d’incendie et autres. Au travail !
  • N’effectuez pas de travaux de peinture à l’extérieur. Lorsqu’il gèle, des problèmes d’adhérence des couches de peinture peuvent survenir.
  • Lors des sombres mois d’hiver, vous utilisez votre éclairage au maximum. Optez pour des lampes économes en énergie ou des LED. Cela vous permettra encore une fois d’économiser beaucoup sur votre facture d’énergie.

Produits

Isolation optimale des toitures et des greniers

ISOVER

Isolation optimale des toitures et des greniers

En rénovation, l'isolation de votre toiture est prioritaire !

URSA

En rénovation, l'isolation de votre toiture est prioritaire !

IKO enertherm BM : le panneau d’isolation praticable pour la toiture plate

IKO enertherm

IKO enertherm BM : le panneau d’isolation praticable pour la toiture plate

Isolation de toiture et plancher de grenier

Pluimers Isolation

Isolation de toiture et plancher de grenier

Un toit plate ? Isolation durable des toitures plates à haute valeur isolante

Recticel Insulation

Un toit plate ? Isolation durable des toitures plates à haute valeur isolante

Optima: perdez un minimum de place et gagnez un maximum de performance PEB !

Aluthermo SA

Optima: perdez un minimum de place et gagnez un maximum de performance PEB !