livios logo

Isolation écologique : découvrez les différents matériaux et leurs avantages

Vous êtes occupé à construire ou rénover et vous devez encore isoler votre habitation ? Vous êtes confronté à un choix cornélien, car il existe une très large variété de matériaux isolants. La valeur d’isolation thermique ou acoustique et le prix de revient sont des critères importants. Mais il existe aussi des variantes écologiques, qui sont non seulement bonnes pour votre santé et l’environnement mais qui offrent aussi une plus-value en matière de confort.

Une propriété des matériaux isolants écologiques est leur faible perméabilité à la vapeur d’eau : la vapeur d’eau peut plus facilement traverser votre isolant et s’échapper vers l’extérieur. C’est important car si la vapeur d’eau reste dans votre bâtiment, des moisissures et autres dommages peuvent survenir. Les matériaux isolants les plus écologiques et sains atteignent une valeur µ variant entre 1 et 10. Plus la valeur μ d’un matériau augmente, plus sa résistance à la vapeur d’eau est élevée. Avec une valeur entre 5 et 30, le liège écologique présente une perméabilité à la vapeur légèrement inférieure mais affiche en tout cas de meilleures performances que les matériaux isolants synthétiques classiques présentant une valeur μ entre 50 et 100. Avec une laine de verre ou minérale, votre isolation sera aussi perméable à la vapeur.

Air intérieur plus sain

Au niveau des propriétés hygrométriques aussi, les matériaux isolants écologiques et renouvelables détiennent la palme. Pour quelle raison ? Ils accumulent l’humidité provenant de la vapeur d’eau et la restituent progressivement dès que l’air ambiant dans la maison commence à devenir plus sec. De cette manière, ils rééquilibrent l’humidité de l’air dans votre espace intérieur et ont donc une influence positive sur la qualité de l’air ambiant. *Ils stabilisent l’humidité de l’air dans les pièces et ont une influence positive sur la qualité de l’air intérieur. Attention : le fait que les matériaux isolants écologiques absorbent provisoirement l’humidité contenue dans la vapeur d’eau ne signifie pas qu’ils puissent être humides ni totalement gorgés d’eau. Si vous pensez que cela sera le cas, il est péférable de vous tourner vers un isolant résistant à l’humidité.

fenêtre air frais fenêtre ouverte

Une bonne isolation ne fait pas que maintenir la chaleur à l’intérieur en hiver, elle retient aussi celle-ci à l’extérieur en été.


© Getty Images  

Vague de chaleur chaleur chaleur climatisation ventilation

Grâce à leur capacité de stockage thermique importante, ils garantissent une ambiance plus fraîche en été.


© Getty Images  

Étés plus frais

Une bonne isolation ne fait pas que maintenir la chaleur à l’intérieur en hiver, elle retient aussi celle-ci à l’extérieur en été. À ce niveau aussi, les matériaux isolants naturels et écologiques sont très forts. Grâce à leur capacité de stockage thermique importante, ils garantissent une ambiance plus fraîche en été. Cette capacité est exprimée par la valeur c des matériaux isolants : celle des matériaux naturels varie entre1.600 et 2.100, tandis qu’elle est en moyenne de 1.030 à 1.450, pour les matériaux minéraux et synthétiques. Les isolants écologiques stockent donc mieux la chaleur que les autres. De plus, leur pouvoir isolant est meilleur tant au niveau thermique qu’acoustique. Par ailleurs, le choix de votre brique mais aussi l’aménagement d’un jardin climato-résistant contribuent également à prévenir la surchauffe en été.

Différents types

De façon générale, les matériaux isolants écologiques et naturels présentent d’innombrables qualités, mais chacun d’entre eux dispose aussi d’atouts particuliers. Dans cet aperçu, découvrez quelques exemples concrets.

  • Flocons de cellulose
    Ce matériau moins coûteux se compose généralement d’anciens journaux recyclés. Après avoir été réduits en morceaux, des produits ignifuges et fongicides y sont ajoutés, ce qui en modifie la structure et la rend comparable à celle de l’ouate. Ainsi les flocons contiennent une quantité importante d’air, ce qui garantit de bonnes performances tant thermiques qu’acoustiques.
  • Fibres de bois
    Les panneaux isolants en fibre de bois sont en grande partie constitués de copeaux et autres résidus de bois provenant de scieries. Ils ne nécessitent donc pas d’abattage de bois supplémentaire pour la production de panneaux isolants. Avec les panneaux en fibres de bois, vous isolez votre habitation thermiquement et acoustiquement. De plus, ces panneaux peuvent être par la suite recyclés ou compostés. C’est l’un des matériaux de choix si vous optez pour un projet de construction circulaire.
  • Chanvre
    Les fibres qui composent la laine de chanvre proviennent des plantes de chanvre à pousse rapide. Avec ce matériau, les fabricants produisent à leur tour des matelas et panneaux isolants que vous pouvez généralement découper et placer facilement. Les panneaux s’assemblent parfaitement, ce qui permet d’éviter les ponts thermiques. Le chanvre est un isolant thermique et acoustique. Bien que le chanvre ne provoque pas de moisissure, c’est un matériau moins résistant à l’humidité.
  • Laine de mouton
    Les matelas et panneaux isolants à base de laine de mouton aussi peuvent servir pour isoler votre habitation thermiquement et acoustiquement. Grâce aux propriétés absorbantes et hygrométriques de la laine de mouton, vous viendrez à bout des moisissures. Ainsi, ce matériau isolant est taillé pour être utilisé en construction à ossature bois. De plus, la laine de mouton a un pouvoir purifiant et peut être réutilisée dans un autre projet de construction.
  • Coquillages
    Vous lisez bien : vous pouvez aussi isoler votre habitation au moyen de matériaux à base de coquillages. Étant donné que les coquillages absorbent et retiennent l’humidité de manière optimale, l’isolation à base de coquillages est la solution idéale pour votre vide technique ou si vous habitez un environnement humide. Côté sécurité incendie et entretien, il s’agit aussi d’un excellent matériau. De plus, ce type d’isolant est le plus naturel qui soit et il a une durée de vie en principe illimitée.

Cet aperçu n’est qu'une sélection de l’offre de matériaux écologiques : il en existe également à base d’herbe, de champignons et de moisissures et même d’épluchures de pommes de terre qui en sont au minimum à l’état expérimental ou qui isolent déjà certaines habitations. Vous voulez savoir quel est le matériau écologique idéal pour votre habitation ? Prenez conseil auprès d’une organisation spécialisée comme Espace Environnement en Wallonie ou Bruxelles Environnement dans la région du même nom.

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/isolation/isolation-du-toit/isolation-ecologique-decouvrez-les-differents-materiaux-et-leurs-avantages/