livios logo

Isoler un toit avec des éléments de suspente réglables

Difficulté:

Vous souhaitez transformer vos combles en une agréable pièce de vie, mais vous n’êtes pas très bricoleur ? Dans ce cas, le système d’isolation avec éléments de suspente réglables sont la solution idéale. Grâce à ces systèmes modernes, l’isolation (ultérieure) d’une toiture reste possible pour tout un chacun.

Fournitures :Outillage :
  • Cornières métalliques
  • Fourrures métalliques
  • Raccords métalliques
  • Panneaux isolants en laine de verre
  • Pare-vapeur hygro-régulant
  • Adhésif uniface
  • Adhésif double face
  • Mastic d’étanchéité
  • Crayon
  • Latte
  • Perceuse
  • Scie à métaux
  • Ciseaux pour métal
  • Disque à meuler
  • Couteau à dents
  • Ciseaux

Étape 1 : préparer le travail


  

  • Si votre toit est déjà isolé, vous pouvez conserver l’isolation existante. Réalisez cependant des entailles dans le pare-vapeur à l’aide d’un couteau à dents (couteau à pain).
  • Tracez sur les poutres l’épaisseur des panneaux isolants.
  • Si vous ne voulez pas que les poutres soient visibles, l’épaisseur de l’isolant doit correspondre à l’épaisseur des poutres.

Étape 2 : fixer les cornières


  

  • Vissez la cornière sur la poutre à hauteur des marques faites précédemment. La cornière doit être placée avec le côté ouvert vers le haut.
  • Les cornières sont préforées, vous ne devez donc pas forer.
  • Vissez aussi une cornière sur la face inférieure de la poutre du dessus.
  • Procédez de la même manière jusqu’à ce que toutes les poutres soient munies de cornières.

Étape 3 : préparer les fourrures


  

  • Mesurez l’écartement entre les poutres.
  • Sciez les fourrures sur mesure avec une scie à métaux ou un disque à meuler ou coupez-les à la bonne longueur avec des ciseaux pour métal.
  • La longueur de la fourrure doit toujours être plus courte que l’écartement des poutres étant donné que les fourrures peuvent être allongées avec un raccord réglable.

Étape 4 : fixer le raccord et la fourrure


  

  • Glissez le raccord dans la fourrure et enfoncez-le assez profondément.
  • Coincez une extrémité de la fourrure dans la cornière et faites coulisser le raccord à l’autre extrémité de manière à ce qu’il soit également coincé dans l’autre cornière.
  • Placez les fourrures avec le côté creux vers le haut. Vous obtenez ainsi une structure sur laquelle vous pouvez fixer le matériau de finition éventuel.

Étape 5 : placer les panneaux isolants


  

  • Glissez les panneaux isolants derrière les fourrures.
  • Découpez dans la longueur ou dans la largeur les panneaux isolants avec un couteau à dents.
  • Vous pouvez éventuellement d’abord faire glisser les profilés pour pouvoir placer le matériau isolant et les replacer ensuite.

Étape 6 : fixer le pare-vapeur


  

  • Disposez du ruban adhésif avec film protecteur sur les fourrures et les cornières et veillez à ce qu’il adhère bien partout.
  • Otez le film protecteur du ruban autocollant avant d’y coller le pare-vapeur hygro-régulateur.
  • Coupez le pare-vapeur à la dimension suivante : distance entre les poutres + 15 à 20 cm, nécessaires pour créer un chevauchement.
  • Collez le pare-vapeur en commençant par le haut et placez-le ensuite sur le ruban adhésif de la cornière du bas.
  • Pour obtenir un ensemble parfaitement hermétique à l’air, vous devez étanchéifier les chevauchements à l’aide de ruban adhésif uniface.
  • Fixez également le pare-vapeur sur les profilés extérieurs, de telle sorte que tout est bien hermétique.
  • Remplissez les bords extérieurs de mastic d’étanchéité.

Étape 7 : placer le matériau de finition


  

  • Découpez les morceaux de pare-vapeur superflus sur le pourtour.
  • Vissez le matériau de finition souhaité sur les fourrures.

https://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/isolation/isolation-du-toit/isoler-un-toit-avec-des-elements-de-suspente-reglables/