livios logo

Choisir un matériau d’isolation (thermique)

Difficulté:

Si vous voulez isoler votre habitation, vous devrez opérer un choix parmi un nombre important de produits d’isolation. Nous vous aidons à trouver les matériaux isolants et à choisir le meilleur.

Tout comme il est recommandé de choisir, pour le gros œuvre, des matériaux certifiés BENOR, dans le domaine de l’isolation, vous avez intérêt à utiliser des matériaux qui portent un agrément technique UBAtc (= Union Belge pour l’agrément technique de la construction), un agrément ATG.

  • Concernant l’isolation thermique, la plupart des bricoleurs choisissent entre une laine minérale et un matériau synthétique. Les films isolants réfléchissants forment un groupe de produits relativement nouveau sur le marché.

Laines minérales


  

  • L’isolation en laine minérale est constituée soit de laine de roche, soit de laine de verre. Dans la laine de roche, le matériau de base est la roche volcanique et dans la laine de verre, le verre.
  • La laine minérale isole thermiquement, absorbe les bruits et est ininflammable.
  • Ce matériau est plus souple que les panneaux en matière synthétique, ce qui facilite la pose.
  • Les fibres minérales recouvrent les irrégularités du support, si bien que ce type d’isolant convient également pour isoler des surfaces irrégulières.
  • Portez des gants et des vêtements de protection lors de la pose, car la laine minérale provoque des éternuements et irritations de la peau.
  • Disponible en rouleaux ou matelas (pour toitures plates), matelas à languettes (constitués également d’un pare-vapeur), panneaux semi-rigides (comme isolant pour un mur creux) et panneaux en laine rigides (utilisés notamment dans des sols flottants).

Synthétique


  

  • Etant donné que ce matériau est moins souple, il est plus difficile d’isoler des surfaces irrégulières avec ce matériau.
  • La valeur isolante est meilleure que celle de la laine minérale. Pour un niveau d’isolation égal, les panneaux isolants synthétiques doivent donc être moins épais que les produits en laine minérale.
  • Les panneaux isolants synthétiques sont hydrophobes et conviennent donc mieux pour un placement dans un environnement humide. En outre, ils sont légers et faciles à découper.
  • Dans cette catégorie, on distingue:
    • EPS: le polystyrène expansé, également connu sous le nom de ‘frigolite’ affiche un prix intéressant mais sa valeur isolante est inférieure aux autres matériaux synthétiques, si bien que les panneaux doivent être plus épais.
    • XPS: le polystyrène extrudé est plus cher que l’EPS, mais isole mieux. L’XPS absorbe également moins d’eau que l’EPS et le PUR.
    • PUR:le polyuréthane isole mieux que l’EPS et l’XPS. Il est disponible en panneaux recouverts d’un revêtement en bitume ou en aluminium. Le PUR sert également à d’autres applications : soit injection directe du PUR sur chantier (technique surtout utilisée pour les sols, mais aussi pour les murs et toitures) soit utilisation du PUR dans les panneaux de mousse acoustiques.
    • PIR: la mousse de polyisocyanurate avait disparu temporairement du marché, mais revient en version améliorée. Elle isole mieux que le PUR et l’XPS et est donc un des meilleurs matériaux isolants du marché. Surtout utilisée sur toitures plates.

Films isolants réfléchissants


  

  • Ces tout nouveaux films sont fabriqués à partir de dérivés de pétrole (polypropylène, polyester,...) recouverts d’une couche d’aluminium réfléchissante qui assure la résistance thermique.
  • Aux dires des fabricants, ces films affichent un niveau d’isolation identique à celui des isolants traditionnels malgré leur faible épaisseur.
  • Aucun niveau de pouvoir offre la moindre subvention ou prime pour celui qui installe ces fins films isolants …

Autres matériaux


  

  • Les granulés d’argile expansée sont également utilisés régulièrement par les bricoleurs pour isoler des sols en parquet. Le principal atout des granulés tient au fait qu’ils peuvent facilement être dispersés dans des pièces de formes complexes.
  • Il existe encore d’autres matériaux isolants naturels : flocons de cellulose, lin, chaume, liège, laine de mouton, …

Pour l’isolation des conduites sanitaires et de chauffage, il existe des coquilles spéciales pour conduites. Consultez nos fiches ‘Préparer les canalisations pour l’hiver’ et ‘Isoler les conduites d’eau chaude’.


https://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/isolation/post-isolation/20153/choisir-un-materiau-disolation-thermique/