livios logo

L’isolation acoustique est-elle indispensable ? Restez maître des nuisances sonores

Les efforts réalisés dans les villes pour promouvoir l’attractivité du centre-ville et redensifier le tissu urbain commencent à porter leurs fruits en Belgique.  Ainsi, les gens vivent, notamment en appartements, dans une plus grande proximité. Revers de la médaille : plusieurs dizaines de milliers de gens se plaignent de nuisances sonores, avec pour certains des conséquences dommageables sur la santé, car les logements ne sont pas toujours adaptés à ces changements. Est-ce que bientôt plus personne ne pourra se passer de l’isolation acoustique ?

Les conséquences pour votre confort de vie (et bien-être)

Votre bien-être général est étroitement lié à votre confort de vie. Vous ne parvenez pas à vous détendre le soir ? Votre quiétude fait place à la frustration et l’irritabilité et vous vous tapez littéralement la tête contre les murs. Qui plus est, votre sommeil est perturbé. Cela peut provoquer stress, troubles de la concentration, de l’attention et de la mémoire et avoir un impact sur vos contacts sociaux. A long terme, l’exposition aux nuisances sonores peut même conduire à la dépression.

Le bruit a en outre un effet négatif sur votre corps. Si vous subissez chaque jour des nuisances sonores pendant des périodes prolongées, votre tension artérielle risque d’augmenter. Vous êtes ainsi davantage exposé à une crise cardiaque et d’autres problèmes cardiaques et vasculaires. Et ce bruit est non seulement incessant mais aussi élevé ? Il peut alors provoquer des troubles auditifs permanents ou des acouphènes.

Votre bien-être général est étroitement lié à votre confort de vie. A long terme, l’exposition aux nuisances sonores peut même conduire à la dépression.

Photo Recticel Insulation
  

Il existe diverses manières pour réduire le bruit. La plus évidente consiste à isoler votre habitation acoustiquement ou phoniquement.

Photo Gyproc
  

Conseil : Votre confort de vie peut-il aussi être meilleur ? Découvrez les points d'attention de votre maison avec le Tool de confort.

Post-isolation acoustique

Heureusement, il existe diverses manières pour réduire le bruit. La plus évidente consiste à isoler votre habitation acoustiquement ou phoniquement. En construisant avec des briques lourdes, votre habitation sera mieux protégée des bruits environnants. Mais vous pouvez aussi post-isoler vos murs acoustiquement. Pour ce faire, vous devez placer une paroi multiple. Celle-ci se compose de deux cloisons avec une lame d’air ou un matériau isolant à l’intérieur. Les cloisons, la lame d’air et les matériaux isolants font en sorte que les vibrations sonores n’atteignent plus ou atteignent difficilement vos espaces de vie. Avec des matériaux légers comme les plaques de plâtre et la laine minérale, vous parviendrez déjà à maintenir une bonne quantité du bruit à l’extérieur.

Vos murs ne sont par ailleurs pas les seuls à pouvoir être isolés acoustiquement. Pour vos sols, vous avez le choix entre une isolation contre les bruits de contact et un sol flottant. Le double ou triple vitrage constitue aussi une certaine forme d’isolation phonique.

Aménagement stratégique

Pour réduire les effets des bruits extérieurs, vous pouvez aménager et agencer votre habitation de manière stratégique. Si vous le pouvez, implantez votre séjour de manière centrale, à distance des murs mitoyens ou extérieurs, au travers desquels proviennent les bruits. Vous avez une grande cave ? Aménagez-y éventuellement un second living ou un atelier de loisirs où vous pouvez vous retrancher. Sous le niveau du sol, les bruits pénètrent moins bien.

De plus, vos meubles peuvent faire en partie office d’isolation acoustique. En installant plusieurs grandes bibliothèques contre le mur mitoyen, vous maintiendrez pas mal de bruits à l’extérieur. Le bruit vous gêne surtout la nuit ? Il peut être intéressant de déplacer votre chambre à coucher. Du côté rue plus bruyant vers le côté jardin plus paisible par exemple. A moins que le problème provienne des voisins situés à l’arrière de votre propriété, naturellement…

Vous pouvez provisoirement vous contenter d’une solution à court terme ? 5 conseils :

  • Colmatez les trous et fentes dans vos murs, portes et fenêtres.
  • Utilisez des bouchons d’oreille.
  • Achetez un casque anti-bruit.
  • Augmentez le volume de votre télévision ou installation musicale.
  • Un événement a lieu à proximité ? Participez à l’événement, programmez une autre activité ou profitez de l’occasion pour vous offrir un petit week-end.

Lisez aussi :

Tout savoir sur la norme acoustique

Voici comment éviter les nuisances sonores

Ce que vous devez savoir sur le vitrage acoustique et solaire


https://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/isolation/post-isolation/lisolation-acoustique-est-elle-indispensable-restez-maitre-des-nuisances-sonores/