Porte de garage : une fermeture sécurisée

Si vous êtes à la recherche d’une nouvelle porte de garage, ne vous limitez pas à l’aspect esthétique ou à la performance énergétique. En effet, vous avez tout intérêt à prendre en compte la sécurité et le contrôle d’accès. Vous réduirez ainsi sensiblement le risque de cambriolage et profiterez d’un plus grand confort d’utilisation.

Kits de sécurité

Les portes de garage représentent un énorme défi, mais la norme européenne EN 1627-1630 nous montre le chemin. Les conseillers en prévention conseillent d’opter pour une porte présentant au moins une classe de résistance RC2. Sachez toutefois que cette classe est pour ainsi dire la plus haute possible pour une porte de garage. En effet, une grande porte de garage est beaucoup plus difficile à protéger qu’une porte d’entrée. La majorité des portes de garage standard ne rencontrent dès lors pas les exigences RC2. Certains fabricants proposent des kits SKG, offrant une protection mécanique supplémentaire, que vous pouvez faire monter après l’achat pour rencontrer les exigences RC2.

Protection anti-levage

En principe, le cambrioleur n’a qu’à forer un trou dans la porte pour la déverrouiller ensuite par l’intérieur. Cela arrive très peu, fort heureusement, car cela réclame beaucoup de temps. Ce qui arrive, en revanche, c’est que les cambrioleurs placent un pied de biche sous la porte de garage. À cet égard, la porte sectionnelle motorisée offre la meilleure protection puisque le moteur exerce une résistance. Cependant, si les cambrioleurs continuent à s’acharner avec leur pied de biche, les engrenages du moteur peuvent lâcher.

Certains fabricants équipent leurs portes de garage d’une protection anti-levage, sorte de crochet mécanique fixé en haut du rail de guidage, qui bloque la porte. Attention, en cas de coupure de courant, vous n’arriverez plus à ouvrir la porte de l’extérieur étant donné que le système ne peut être découplé que de l’intérieur.

Les propriétaires de maisons à la campagne préfèrent parfois les portes battantes, plus rustiques. Dans ce cas, il faut être particulièrement attentif aux charnières. Ce type de portes s’ouvrant généralement vers l’extérieur, il faut absolument de solides charnières et des taquets antivol. Vous pouvez par ailleurs équiper les deux battants d’un verrouillage distinct en partie haute et en partie basse.

Fermeture multipoints

Les portes de garage peuvent également être équipées d’un verrouillage multipoints afin que la porte reste bien fixée dans l’encadrement, tant en bas qu’en haut. Mieux vaut aussi choisir des serrures de sécurité retardataires d’effraction, présentant un label SKG. Une fois de plus, sachez que le barillet ne peut pas trop dépasser. Combinez toujours les serrures de sécurité avec une quincaillerie adaptée. Évitez aussi les grandes parties vitrées dans votre porte de garage.

Contrôle d’accès

L’évolution en matière de contrôle d’accès est moins spectaculaire pour les portes de garage que pour les portes d’entrée. En effet, les émetteurs et claviers à code y sont utilisés depuis plusieurs années. La nouveauté, c’est la connexion avec votre smartphone. Vous pouvez désormais commander l’ouverture ou la fermeture de votre porte de garage avec votre smartphone, et ce, où que vous soyez. En principe, cela ne change pas grand-chose. Tout ce que vous faisiez auparavant avec un émetteur, vous le faites maintenant via une application. L’avantage, c’est que vous pouvez maintenant contrôler à tout instant l’état de votre porte de garage ou du portail de votre propriété. Vous êtes en déplacement et vous voulez vérifier que tout est bien fermé ? Aucun problème !

Source : Je vais Construire

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux