livios logo

De la condensation dans une porte vitrée sectionnelle : normal ?

Question

Il y a quelques mois, j’ai fait installer une nouvelle porte sectionnelle. Soudainement, j’ai vu de la condensation entre les vitrages. Celle-ci a spontanément disparu. La firme estime que c’est tout à fait normal (voir sa réponse ci-dessous).

« J’ai vérifié avec notre Quality team et, selon elle, nos fenêtres en PVC sont bel et bien étanches à la vapeur. Cela peut provoquer, en certaines circonstances, l’apparition de condensation entre les fenêtres. Après un certain temps, cette condensation disparaît. Comme vous le remarquez, cela peut être un phénomène se produisant dans des fenêtres déjà placées. Vous devez vous en être aperçu, mais cela finira par disparaître. » 

Réponse

Ce sont, en effet, des choses qui arrivent » indique Maarten Louwies de chez Hörmann. « Le verre acrylique est, au microscope, poreux et donc pas étanche à 100%. »

Vous trouverez plus d’explications dans l’information reçue d’Hörmann et reproduite ci-dessous :

« Parce que la plupart des matériaux plastiques et donc perméables à la vapeur d’eau, il peut, en principe, se former, en cas d’isolation, une condensation sur la partie interne du double vitrage.

Il ne s’agit ni d’un défaut du matériau ou de la fabrication, mais bien un phénomène naturel dépendant de plusieurs facteurs. Ces facteurs seront divisés en deux groupes : l’impact de la météo et l’environnement.

  • Sous conditions météorologiques, nous entendons la température, les différences de température entre intérieur et extérieur, humidité absolue/relative de l’air, mais aussi intensité solaire.
  • Sous environnement, nous entendons matériaux de construction périphériques et positionnement géométrique de l’élément ainsi que les constructions à proximité du bâtiment.

En raison de ces facteurs, et parce que les effets se neutralisent parfois les uns les autres, aucune mesure générale ne peut être applicable pour éviter la condensation du double vitrage. En raison de la perméabilité des éléments plastiques, la recherche d’un vitrage hermétique n’est pas un résultat souhaité.

Un vitrage isolant sans risque de condensation sur la surface intérieure n’est jamais installé pour des raisons de sécurité, mais aussi de par le poids de la vitre. Les vitres en PVC répondent d’autre part à toutes les exigences en termes de sécurité et de poids. Ces avantages sont prioritaires et imposent que l’on admette le risque d’apparition de la condensation.

Les fabricants de portes sectionnelles ont choisi cette dernière option puisque le nombre de vitrages subissant de la condensation est plutôt faible, mais aussi parce que le phénomène est expliqué par les facteurs mentionnés ci-dessus, facteurs sur lesquels les fabricants n’ont aucune influence. La formation de condensation apparaît le plus souvent dans la phase de construction ou durant le premier hiver suivant le placement, lorsque les fluctuations de température et d’humidité sont importantes. Mais cette condensation doit, selon les règles, disparaître par la suite. »

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/menuiserie-exterieure/garage/question/32821/de-la-condensation-dans-une-porte-vitree-sectionnelle--normal-/