livios logo

Vivre plus grand ? 8 solutions pour augmenter la sensation d’espace

Vous avez acheté une petite maison, mais aspirez à plus d’espace ou de perspectives ? Construire une extension serait la solution, mais votre budget ne le permet pas ? De nombreuses interventions, bien moins lourdes, permettent en effet de donner une nouvelle dimension à de petites pièces. Ces idées vous donneront le sentiment de vivre « plus grand » sans travaux d’agrandissement.

1. Abattre des murs

Abattre une cloison ou un mur intérieur crée immédiatement une plus grande sensation d’espace. Cela vous permet, par exemple, de réunir la cuisine et le séjour ou d’ouvrir le hall d’entrée jusqu’à l’arrière de la maison. S’il s’agit d’un mur porteur, faites appel à un architecte qui saura quelles mesures prendre pour garantir la stabilité du bâtiment.

Une solution plus radicale consiste à supprimer plusieurs murs et, éventuellement, à enlever tout ou partie des planchers porteurs. Vous avez alors le loisir de réorganiser complètement le volume libéré. Si le rez-de-chaussée d’une maison mitoyenne est très sombre, on peut très bien envisager d’y aménager les chambres à coucher et de déplacer les pièces de vie à l’étage.

Batibouw 2019 eggo

Abattre un mur intérieur crée une plus grande sensation d’espace. Cela vous permet, par exemple, de réunir la cuisine et le séjour.

Photo èggo
  

Aménager un vide consiste à enlever partiellement le plancher de l’étage supérieur pour créer un volume ouvert qui relie un ou plusieurs niveaux.

Photo Aliplast Aluminium Systems
© Desender - Gistel | Nick Decombel Fotografie  

2. Aménager un vide

Aménager un vide consiste à enlever partiellement le plancher de l’étage supérieur pour créer un volume ouvert qui relie un ou plusieurs niveaux. Les vides vont souvent de pair avec de grandes fenêtres. Il existe différentes possibilités de structurer une grande surface vitrée. Soit vous disposez plusieurs fenêtres au-dessus et/ou à côté les unes des autres, soit vous optez pour un mur-rideau, solution souvent adoptée pour les show-rooms et les immeubles de bureaux. Une surface vitrée de grande dimension, dont les profilés sont cachés derrière le revêtement de façade, offre une vue dégagée.

3. Modifier les fenêtres

Remplacer les vieux châssis fait des merveilles, surtout si les nouveaux ont des profilés plus minces qui donnent l’impression d’une surface vitrée (beaucoup) plus grande. Si les ouvertures des fenêtres sont trop petites, vous pouvez les agrandir ou pratiquer des ouvertures supplémentaires. Plus la fenêtre est haute, plus la pièce est éclairée en profondeur. Il est préférable d’installer les fenêtres supplémentaires dans l’axe de la marche.

Par ailleurs, les fenêtres coulissantes réduisent la frontière entre intérieur et extérieur. Dans les maisons trois ou quatre façades, une fenêtre d’angle coulissante procure une sensation maximale de contact avec l’extérieur : lorsque les deux surfaces vitrées sont entièrement ouvertes, la vue n’est pas entravée par des profilés d’angle. Une fenêtre dont les pans se replient en accordéon est une excellente solution pour ouvrir toute la façade par beau temps.

Les fenêtres de toit et les puits de lumière apportent énormément de clarté dans la maison, d’autant que la lumière zénithale qui pénètre par le toit est plus intense que celle qui pénètre latéralement par les fenêtres en façade. N’oubliez cependant pas que le soleil est plus bas en hiver et veillez à une bonne répartition de la lumière : deux petites fenêtres valent parfois mieux qu’une grande.

sapa Batibouw 2018

Les fenêtres coulissantes réduisent la frontière entre intérieur et extérieur.

Photo Sapa
  

Skylux photo11

La lumière zénithale qui pénètre par le toit est plus intense que celle qui pénètre latéralement par les fenêtres en façade.

Photo Skylux
  

ous avez envie de plus de lumière et de perspectives, tout en évitant le bruit provenant des autres pièces ? Séparer les espaces par une cloison de verre est une solution pratique.

Photo Atelier Interdesign
  

Un sol vitré sur un palier ou un escalier en verre augmentent également la transparence.


  

4. Apporter de la transparence

Vous avez envie de plus de lumière et de perspectives, tout en évitant le bruit provenant des autres pièces ? Séparer les espaces par une cloison de verre est une solution pratique. Il s’agit d’un panneau non porteur, constitué d’une ou plusieurs feuilles de verre placées côte à côte, sans profilé. Seuls les bords supérieur et inférieur sont pris dans une rainure. Un sol vitré sur un palier ou un escalier en verre augmentent également la transparence.

5. Modifier les portes intérieures

En supprimant les portes intérieures, vous augmentez la luminosité et les perspectives. Si, de plus, vous choisissez d’agrandir l’ouverture, vous avez deux solutions : soit laisser cette baie ouverte, soit y placer une porte coulissante ou pivotante.

Une porte intérieure de la hauteur du plafond permet de laisser celui-ci glisser esthétiquement d’une pièce à l’autre. Vous pouvez également remplacer une porte en bois par une porte en verre ou par une porte « invisible », dont le cadre est encastré dans le mur et qui est peinte dans la même couleur que celui-ci.

Porte pivotante Anyway

Une porte intérieure de la hauteur du plafond permet de laisser celui-ci glisser esthétiquement d’une pièce à l’autre.

Photo Indoor Collection
  

La pénombre vous donne un sentiment d’enfermement ? Installez un bon éclairage.


© Signify  

6. Adapter l’éclairage

La pénombre vous donne un sentiment d’enfermement ? Installez un bon éclairage, c’est-à-dire comportant plusieurs points lumineux dans la pièce : quelques spots au plafond, une suspension au-dessus de la table, l’une ou l’autre applique aux murs…

Le soir, de grandes fenêtres sans rideaux peuvent donner une sensation d’oppression. Pour la dissiper, il suffit de peu de choses : éclairer la terrasse, un sentier ou un arbre/arbuste dans le jardin.

7. Placer le bon escalier

Un escalier peut influencer le sentiment d’espace de différentes manières. Par son modèle, tout d’abord. Le plus simple est l’escalier droit, qui occupe le moins de surface. L’inconvénient est que, pour y accéder, il faut libérer un mètre carré à l’avant et à l’arrière. D’un seul tenant, l’escalier droit fonctionne très bien dans une pièce tout en longueur. Pour un escalier d’angle, il est préférable de choisir un modèle quart tournant.

Dans un escalier classique, la contremarche solidarise les marches entre elles. Les escaliers à claire-voie n’en possèdent pas et n’obstruent donc ni le passage de la lumière ni la vue. L’escalier flottant va plus loin puisqu’au lieu d’être posées sur deux limons, les marches sont fixées au mur à l’aide de supports métalliques. Particulièrement fin, l’escalier en acier ou en aluminium est également une solution intéressante.

escalier escalier flottant éclairage

Les escaliers à claire-voie n’obstruent ni le passage de la lumière ni la vue. L’escalier flottant va plus loin.


© Genico  

Une petite pièce aux teintes claires semblera plus spacieuse. Il n’est cependant pas obligatoire de tout peindre en blanc.


© Laurent Brandajs/Lomo Studio Architectes  

carrelage à l'intérieur

Si vos fenêtres descendent jusqu’au sol, certains revêtements peuvent être prolongés à l’extérieur, sur la terrasse.

Photo Impermo
  

8. Jouer sur les finitions

Vous songez à un nouveau tapis ou à un nouveau papier peint ? Couleurs, formes et lignes peuvent également accentuer la sensation d’espace et l’effet de perspective. Une petite pièce aux teintes claires semblera plus spacieuse. Il n’est cependant pas obligatoire de tout peindre en blanc : un plafond sombre « élargit » une pièce étroite. Pour « rehausser » un plafond blanc, peignez également en blanc le bord supérieur des murs.

Évitez surtout de multiplier les couleurs. Posé en diagonale, un revêtement de sol – plancher en bois ou stratifié – agrandit visuellement la pièce. C’est encore plus flagrant lorsque le revêtement est d’un seul tenant, comme les sols en béton, les sols coulés ou le linoléum. Si vos fenêtres descendent jusqu’au sol, certains revêtements peuvent être prolongés à l’extérieur, sur la terrasse.

Source : Je vais Construire

11 choses à savoir sur portes et fenêtres

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/menuiserie-exterieure/portes-et-fenetres/64127/vivre-plus-grand-8-solutions-pour-augmenter-la-sensation-despace/