livios logo

Types de vitrages : quel type choisissez-vous ?

Il existe différents types de vitrages : simple vitrage, double vitrage, vitrage haut rendement et triple vitrage. En plus, il existe aussi d’autres types comme le vitrage acoustique, anti-UV, la verre de sécurité. Chaque type offre une valeur U. Celle-ci exprime la valeur d’isolation thermique du vitrage. Plus elle est basse, mieux c’est.

Types de vitrages

1. Simple vitrage

Le simple vitrage n’est composé que d’une simple feuille de verre. Vu sa haute valeur U de 5,8 W/m²K, il n’est plus placé dans les nouvelles constructions, mais vous le trouvez encore souvent dans les maisons anciennes.

2. Double vitrage

Le double vitrage se compose de deux feuilles de verre et offre une valeur U de 2,8 W/m²K. Le vide, l’espace entre les deux feuilles de verre, est rempli avec de l’air sec. Plus épais est ce vide, meilleure sera l’isolation.

Vitrage

Actuellement, la norme pour une nouvelle construction établit la valeur U à 1,1 W/m²K.

Photo Saint-Gobain Building Glass
  

types d'isolation en verre de vitrage

Le verre à haut rendement isole cinq fois mieux que le simple et de deux à trois fois mieux que le double vitrage.

Photo Schüco Belgium SA
  

3. Vitrage à haut rendement

Actuellement, la norme pour une nouvelle construction établit la valeur U à 1,1 W/m²K. Nous optons donc de plus en plus pour du verre à haut rendement. Ce type est composé de double vitrage avec un revêtement métallique transparent réflecteur de chaleur appliqué sur l’une des faces du creux d’air du verre isolant. Ce type de vitrage offre une valeur U de 1,1 W/m²K. Pour une isolation encore supérieure, vous pouvez opter pour un vitrage à haut rendement avec une valeur U de 1,0 W/m²K ou même de 0,9 W/m². Dans le vitrage HR (à haut rendement), le vide est rempli d’un gaz noble : argon ou krypton.

Le verre à haut rendement isole cinq fois mieux que le simple vitrage et de deux à trois fois mieux que le double vitrage. Résultat : moins de frais de chauffage, un plus grand confort, été comme hiver, et plus de sensation de froid à l’approche des fenêtres.

4. Triple vitrage

Le triple vitrage se compose de trois feuilles de verre et offre une valeur U de 0,6 W/m²K. Travaillez-vous avec des creux moins épais ? Vous n’atteindrez que des valeurs de 0,7 à 0,8 W/m²K. Les vides sont remplis, comme pour le verre haut rendement, d’argon. Si vous optez pour le krypton, vous aurez une valeur U de 0,4 W/m²K. Ce type de verre est essentiellement utilisé dans les maisons passives.  

800x600 fenêtres fenêtre type fenêtre du soleil

Le vitrage anti-UV n’est pas un luxe pour les fenêtres orientées sud ou ouest.

Photo Saint-Gobain Building Glass
  

triple vitrage

Le triple vitrage se compose de trois feuilles de verre.

Photo Deceuninck
  

Options supplémentaires 

1. Vitrage acoustique

Dans les quartiers bruyants (voies rapides, train…), il est préférable de prendre des précautions et d’installer du verre acoustique. Les fenêtres fixes laissent moins passer le bruit que les fenêtres qui peuvent être ouvertes. Plus les feuilles de verre sont épaisses, meilleure est l’isolation. Choisissez un verre avec des feuilles de différentes épaisseurs : un vitrage composé de feuilles de  4-15-6 laisse passer nettement moins de bruit qu’un vitrage de 4-15-4. Vous pouvez également renforcer l’isolation acoustique, en plaçant un vitrage isolant associé à un vitrage de sécurité en verre feuilleté. Avant d’envisager un vitrage acoustique, il est important de savoir quel type de nuisance sonore vous voulez combattre : s’agit-il de bruits de hautes ou basses fréquences ? Discutez-en avec un expert en vitrages.

2. Vitrage anti-UV

Le vitrage anti-UV n’est pas un luxe pour les fenêtres orientées sud, sud-est, sud-ouest ou ouest. Ce type de vitrage garde la chaleur et les rayons du soleil à l’extérieur en été, mais aussi la chaleur à l’intérieur en hiver. Parfois, il est légèrement plus sombre que les autres vitrages et rend la vision vers l’intérieur aussi plus difficile, mais il existe actuellement des types de vitrage anti-UV neutres, qui présentent quasi le même aspect d’un vitrage à haut rendement transparent.

3. Verre de sécurité

Ce terme s’applique tant pour la sécurité des personnes qu’au caractère retardateur d’effraction du vitrage. Deux types de verre répondent à la définition du verre de sécurité : le verre feuilleté et le verre trempé. Une fenêtre coulissante dans le living, une porte vitrée ou une fenêtre au sol doit être composée de verre de sécurité.

Le verre feuilleté se compose de deux ou plusieurs feuilles de verre étanches à l’air, collées les unes autres et couvertes d’une ou plusieurs feuilles de PVB transparentes. Ce type évite également la plus grande partie des rayons UV. Le verre trempé a subi un traitement thermique spécifique qui le rend beaucoup plus résistant que le verre ordinaire. Il est moins utilisé comme vitrage, mais plus pour les tables en verre, les portes en verre, etc. En plus, il existe le verre résistant au feu. Vous le retrouvez principalement dans les écoles et autres bâtiments publics.

Autres types de vitrage

Il y a aussi d’autres types de vitrage :

  • Le verre semi-transparent comme le verre dépoli, le verre gravé, le verre opalin et le verre imprimé.
  • Le verre courbé.
  • Les croisillons.
  • Le vitrage auto-nettoyant.
  • Le verre chauffant.

En savoir plus de ces types de vitrage ? Lisez cet article.

11 choses à savoir sur portes et fenêtres

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/menuiserie-exterieure/portes-et-fenetres/types-de-vitrages-quel-type-choisissez-vous/