Auvent vs. toit de terrasse : faites votre choix !

Les couvertures de terrasse sont tendances et intéressantes. C’est ce qui ressort de la gamme croissante d’accessoires proposés par des fabricants spécialisés. Il s’agit de l’éclairage LED intégré, des parois latérales coulissantes et même des haut-parleurs. Quid de l’autre protection de terrasse plébiscitée : l'auvent. C’est l’heure du match !

Les conseils rapides de Livios
Pas le temps de lire tout l’article ? Découvrez nos quatre conseils-clés ! 
1.(In)visible : un toit de terrasse ne peut pas se cacher comme un auvent (aussi nommé pare-brise). Si vous souhaitez une solution flexible, l’auvent sera plus intéressant. 
2.Solide et fixe : un auvent offre une protection contre le soleil, mais est moins en mesure de faire face au vent et aux intempéries. Si vous souhaitez une protection maximale contre les intempéries, un toit de terrasse est ce dont vous aurez besoin. 
3.Mur stable : pour monter un auvent, vous avez besoin d’un mur porteur alors qu’un toit de terrasse peut être en tout ou en partie autonome. 
4.Option économique : un auvent est généralement moins cher qu’un toit de terrasse. Mais la différence de prix entre différents toits peut être énorme en raison des nombreuses options proposées.

Si vous souhaitez seulement vous protéger du soleil, vous aurez une solution moins chère avec des stores ou des screens classiques. Mais si vous voulez profiter de votre jardin de mars à septembre, vous opterez rapidement pour un toit de terrasse ou un auvent. La question : comment savoir ce dont vous avez besoin ? 

Quelle est la différence ?

Ronny Tiri, marketing manager chez Wilms, fabricants de stores et screens : « La différence la plus importante entre un toit de terrasse et un écran enroulable est la vue. Avec des bras articulés, seul le caisson contre le mur est visible lorsque l’auvent n’est pas utilisé. Dans le cas d’un toit de terrasse, vous continuez à voir la structure.

Une vraie pièce de jardin…

« Avec un toit de terrasse, vous pouvez prendre n’importe quelle direction, d’un toit à lamelles ou pliant, à des stores horizontaux et verticaux » explique Ann Van Eycken de chez Verozo, l’association professionnelle des fabricants de stores et de volets roulants. « Grâce à l’éventail de possibilités, vous pouvez parfaitement créer une solution sur mesure. De plus, des hauteurs jusqu’à 3 mètres ne posent aucun problème et vous pourrez couvrir toute la largeur de votre maison. »

Les toits de terrasse sont des structures robustes qui restent montées tous les jours de l’année, par tout temps, et tout vent. Vous n’avez pas à vous soucier de la pluie, le drainage se faisant discrètement via les poteaux. « Vous pouvez les utiliser comme une sorte de véranda, en fonction du niveau des finitions (par exemple en ajoutant des parois latérales ou des portes coulissantes). Ajoutez de petits meubles et des fauteuils d’extérieur et vous aurez un véritable salon en plein air » poursuit Ann Van Eycken.

Elle souligne également les nombreux accessoires pour le toit de terrasse, tels qu’un éclairage d’ambiance et des chauffages intégrés. « Toutefois, vous trouverez également ces accessoires sur les bras articulés des auvents. »

  • Couverture de terrasse
    Photo Renson

Vous voulez savoir à quoi faire attention quand vous achetez un toit de terrasse ? Gerry, rédacteur chez Livios, a mené l’enquête.

… versus un maximum de flexibilité

En opposition à la structure fixe, solide et résistante à la pluie d’un toit de terrasse se trouve la flexibilité de l’auvent. « Un auvent est généralement utilisé pour créer de l’ombre pendant les jours ensoleillés de l’été, tandis qu’un toit de terrasse peut être aussi utilisé plus rapidement durant les journées plus douces du printemps ou de l’automne » explique Ann Van Eycken.

En outre, vous pouvez rapidement rétracter un auvent : il se résume alors à un petit rouleau rangé dans un caisson.

Quel est le système le plus populaire ?

« Les toits de terrasse sont une forme relativement nouvelle de protection solaire, mais, depuis 2015, ils sont à la hausse. Le climat s’adoucit et nous passons plus de temps à l’extérieur » estime Ann Van Eycken. « Au début, les auvents ont souffert du succès des toits de terrasse. Mais nous pouvons désormais constater que les auvents à bras articulés sont très demandés, notamment grâce à des applications tendance. »

Ronny Tiri conforme : « Nous vendons plus d’auvents à bras articulés, mais nous sentons que la demande pour les toits de terrasse augmente. »

Existe-t-il des points d’attention techniques ?

Les toits de terrasse sont capables de résister à des conditions climatiques extrêmes. « Les voiles d’ombrage en tissu sont également plus solides que les auvents à bras articulés conventionnels parce que le tissu est collé dans les guides grâce à une technique proche des fermetures à glissière » explique Ronny Tiri.

Il y a plus de points d’attention pour les auvents. « Il est important que la fixation dans le mur soit suffisamment solide pour supporter la structure. On s’aidera d’un ancrage chimique » poursuit Ronny Tiri. Toutefois, il recommande l’utilisation d’un bras articulé pour les grandes surfaces.

« Les toits de terrasse sont limités en termes de surface, sauf si vous combinez différents dispositifs. Nos auvents à bras articulé vont jusqu’à 14 mètres de large et permettent un décrochage de 4 mètres. L’inconvénient est que vous offrez une grande prise au vent. »

  • Auvent solaire
    Photo Wilms Jos

La météo reste le point le plus sensible pour les auvents. La plupart des toits de terrasse sont complètement résistants au vent et à la pluie, tandis que les auvents offrent essentiellement une protection contre le soleil. Ann Van Eycken : « Vous devez replier l’auvent lorsqu’il commence à pleuvoir ou à venter fort. Mais tout cela peut se faire automatiquement à l’aide de capteurs à vent ou de pluie. »

Votre mur est-il suffisamment solide ?
Le montage d’un auvent à bras articulé n’est pas toujours possible. « Dans les maisons plus anciennes, avec un mur épais et un mur creux étroit, ce n’est généralement pas un problème pour ancrer chimiquement le dispositif dans le mur porteur » explique Ronny Tiri de Wilms. « Dans les habitations modernes avec une épaisse couche d’isolation dans la cavité du mur creux ou à ossature bois, c’est moins évident. En fait, vous devez informer l’architecte de vos intentions dès la conception des plans afin qu’il puisse prendre les précautions nécessaires, par exemple, en ajoutant une poutre en béton coulé à l’endroit où vous souhaitez accrocher le bras articulé de votre auvent. »

Qu’en est-il du prix ?

Les prix dépendent beaucoup de votre situation spécifique, mais, en général, un toit de terrasse est plus cher qu’un auvent. « Cette différence de prix est normale » explique Ronny Tiri. « On utilise aussi beaucoup plus de matériau qu’avec un auvent à bras articulé. »

  • Couverture de terrasse
    Photo Harol

Beaucoup dépend aussi des options. Si vous optez pour un toit standard ou si vous choisissez d’y ajouter un éclairage intégré, des parois coulissantes en verre ou des haut-parleurs changera forcément le prix.

Découvrez-en plus sur le prix des toits de terrasse.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux