livios logo

Pierre naturelle

En Wallonie surtout, et plus particulièrement pour la construction d’habitations traditionnelles, la pierre naturelle ardennaise et la pierre de taille remportent pas mal de suffrages.

Les moellons

Vous avez d’abord les moellons (choisis). Dans cette version, chaque pierre est différente des autres par sa forme et par ses dimensions. Quoique moins chers à l’achat, leur mise en oeuvre demande plus de recherche et plus de savoir-faire.

Les moellons équarris proposent une autre finition. Ils ont une face rectangulaire mais la longueur et la hauteur sont différentes pour chaque moellon. Ceci permet à la maçonnerie de garder un caractère naturel.

Enfin les moellons ébauchés se présentent sous des  formes géométriques différentes. Et enfin, il existe aussi des plaquettes qui permettent de reproduire l’aspect authentique d’un mur en moellons.

Photo Carrières Du Hainaut
© Architectenbureau Vanderperren  

 Pierre bleue

Généralement, on utilise des panneaux d’une épaisseur d’environ 3 cm, qui sont de préférence fixés à l’aide de pinces spéciales sur une structure en inox. Les panneaux sont disponibles en divers formes et formats, mais nous vous conseillons d’utiliser des panneaux de maximum 1 m². Etant donné que des panneaux plus grands sont difficiles à manipuler et nécessitent des ancrages spéciaux, plus le format est grand, plus le prix sera élevé.

Soyez également attentif aux joints entre les panneaux. Les joints doivent être réalisés avec le kit de jointoiement approprié (pas de silicone) qui n’abîme pas la pierre bleue.

Attention

Notez quand même que toutes les finitions ne conviennent pas pour une façade. Il est déconseillé par exemple d’utiliser une pierre naturelle sombre adoucie ou polie, en raison du processus de vieillissement irrégulier qui s’installe très rapidement au niveau de la façade.

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

https://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/murs/facade/pierre-naturelle/