livios logo

La toiture-terrasse : une pièce extérieure facile à entretenir avec une dimension supplémentaire

Une toiture-terrasse est extrêmement polyvalente : il suffit de penser à un jardin de toit, un petit potager ou un coin salon pour se détendre.

Photo Studio Verde
  

Si vous avez des doutes sur la résistance de votre toit, une terrasse en bois est le choix optimal au niveau des matériaux.

Photo hkarchitecten
  

Bien analyser la structure sous-jacente est très important. En ville, elle est souvent composée de poutrelles relativement faibles. Un renforcement s’avèrera nécessaire.

Photo Studio Verde
  

] Un toit est soumis aux éléments (vent, soleil, pluie…), de sorte que vous ne devez pas seulement tenir compte de la végétation et des matériaux utilisés, mais aussi de l’orientation de la terrasse.

Photo hkarchitecten
  

Créer une toiture-terrasse ou un jardin de toit n’est pas toujours facile si l’on en croit les spécialistes. Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte.

Photo Studio Verde
  

Votre toiture-terrasse se trouvera de préférence le plus près possible de votre cuisine ou de votre salon. Plus elle sera éloignée des pièces de vie de la maison moins vous l’utiliserez.

Photo hkarchitecten
  

Une toiture-terrasse confère un espace de vie supplémentaire à votre habitation et celle-ci gagne en valeur ajoutée.

Photo Studio Verde
  

Elles apparaissent de plus en plus en architecture moderne : une toiture-terrasse s’appréhende comme une pièce extérieure supplémentaire. Il y a plusieurs façons de créer un projet, d’un coin salon tendance à l’oasis de verdure urbaine. Afin de pouvoir en profiter pendant de nombreuses années, une structure solide et un bon choix de matériaux sont deux facteurs déterminants. Livios a demandé leur avis à plusieurs spécialistes.

Permis

« Créer une toiture-terrasse ou un jardin de toit n’est pas toujours une sinécure » nous indique Berwout Dochy, architecte paysagiste et de jardin. « Un toit plat est, dans ces conditions, idéal. Mais s’il n’a pas été spécifié dans le permis de bâtir qu’il peut devenir une toiture-terrasse, vous devrez d’abord faire la demande d’une nouvelle autorisation. Nous travaillons alors avec un architecte. Si la demande de permis est déjà effective pour le toit, vous n’avez pas ce genre de problème. »

« Dans le cas des immeubles à appartement, il est souvent conseillé, de présenter la conception de la terrasse à l’assemblée des copropriétaires ou d’en aviser le syndic. »

Lumière et vue

« Vous devrez également tenir compte des règles en matière de lumière et de vue » ajoute Pieter Croes, architecte de jardin. « Non seulement, vous ne pouvez pas amener un élément visuel supplémentaire, mais vos plantations ou votre construction ne peuventt obstruer la lumière diffusée chez vos voisins. »

Un autre architecte, Hans Weemaes, confirme que la construction d’une toiture-terrasse n’est pas une sinécure. « Vous devez garder de nombreux paramètres à l’œil tels que les limites du terrain et la distance à laquelle vous pouvez ‘bâtir’, la hauteur des murs de séparation, les vues de biais sur les parcelles adjacentes… En outre, vous aurez souvent besoin de l’accord de l’un ou l’autre voisin immédiat quand il s’agit de maisons 2 façades. »

Etude préalable

« Nous démarrons toujours d’une étude préalable » explique Berwout Dochy. « Nous contactons d’abord l’architecte de la maison ou de l’immeuble pour déterminer de la faisabilité d’une terrasse-toiture dans l’état actuel des choses ou si nous devons prévoir un renforcement de la structure. Nous passons parfois par un bureau d’études car la mise en place d’une toiture-terrasse ou d’une terrasse jardin est moins évidente qu’il n’y paraît si vous savez qu’1 m³ de terre représente 1,6 tonne. Vous devez donc répartir le poids de façon optimale sur l’ensemble de la surface et savoir où sont les murs de soutènement ou les piliers. »

Hans Weemaes pointe également du doigt l’importance d’une analyse approfondie de la structure sous-jacente. « Souvent, dans les villes, celle-ci est relativement faible et se limite à des poutres en bois. Un renforcement est alors nécessaire, car, d’une part, vous modifiez l’usage du toit et les éventuelles charges de neige qui peuvent s’y accumuler et, d’autre part, vous obligez la structure à supporter un poids beaucoup plus important. »

« Etablir la capacité adéquate est également important en terme de résistance, mais a aussi un impact sur la finition de la toiture-terrasse. Un toit plat ayant une portance importante vous permettra, par exemple, d’y installer un jardin de toit intensif » estime Pieter Croes.

Structure et matériaux

En cas de rénovation, selon Hans Weemaes, le plus facile est de commencer à partir d’une structure de toit plat finie. « Vous devez tenir compte de l’étanchéité du toit et de la finition de la toiture-terrasse. Tous les matériaux d’étanchéité et d’isolation utilisés pour construire un toit ne conviennent pas. Ensuite, vous pouvez placer une structure flottante en utilisant des parpaings ou une structure en bois sur laquelle viendra se placer la finition, que ce soit des dalles ou du bois. »

Si vous avez des doutes sur la solidité de votre toiture, Berwout Dochy voit dans le bois le matériel idéal. « Vous partez alors d’un grand cadre en bois qui pourra répartir tout le poids sur la surface. Par contre, les dalles sont placées sur des socles et leur poids est lui aussi réparti de façon optimale. »

Selon Pieter Croes, vous pouvez utiliser tous les matériaux qui conviennent aux constructions extérieures. « Bien évidemment, le poids joue un rôle quand on envisage une toiture-terrasse. Bien souvent, la consolidation est un problème. Vous préférez, en effet, ne pas devoir toucher à la structure du toit pour fixer quelque chose. C’est pourquoi vous pouvez opter pour des structures posées sur le toit. »

Evacuation des pluies

Prenez soin de placer une couche d’étanchéité à l’eau sur votre toit plat, que ce soit une couche de caoutchouc ou d’asphalte. « Avant de commencer la construction, vous devez contrôler la qualité de la couche d’étanchéité à l’eau. Si elle a plus de 15 à 20 ans, il est préférable de la changer » estime Berwout Dochy. « En outre, les matériaux utilisés doivent aussi être hydrofuges. Un joint doit également être prévu entre les dalles pour permettre aux eaux de pluie de s’écouler. Il est aussi possible d’utiliser du gravier s’il est efficacement réparti et laisse suffisamment d’eau s’écouler. Ces dernières années, la demande pour des toitures-terrasses vertes est de plus en plus forte. Le gazon artificiel jouera alors un rôle déterminant.

Le système d’évacuation d’eau se place sous les éléments de finition de la terrasse. « C’est pourquoi il est préférable de laisser les joints légèrement ouverts. Pour une bonne étanchéité à l’eau, il est préférable d’assurer une bonne étanchéité du toit jusqu’à un niveau supérieur du sol fini » indique Hans Weemaes.

Assurez-vous également que vous n’avez pas bloqué le système de drainage et gardez à l’esprit que vous devez toujours être en mesure d’entretenir l’ensemble du dispositif.

Projet

Installez de préférence votre toiture-terrasse au plus près de votre cuisine ou de votre salon. « Plus elle est loin des espaces de vie, moins vous l’utiliserez » explique Pieter Croes. « Un toit doit supporter bien des éléments – vent, pluie, soleil… - ce qui fait que les matériaux et les plantations ne sont pas seuls à prendre en compte. L’orientation de la toiture-terrasse est également importante. »

« Pensez aussi à concevoir un abri contre le vent » conseille Berwout Dochy. « Un toit est souvent venteux. Un autre point souvent négligé est le placement d’un garde-fou. Pour que la sécurité soit optimale, celui-ci doit avoir un minimum de 1,10m de hauteur. »

Pour réduire au maximum les mauvaises odeurs sur la terrasse, Hans Weemaes préconise de placer des systèmes de ventilations ou des hottes aspirantes à un autre endroit.

Les principaux avantages d’une toiture-terrasse

Berwout Dochy: « Une toiture-terrasse est une pièce extérieure facile d’entretien qui apporte une dimension supplémentaire. Vous exploitez votre espace de vie au maximum et pouvez y effectuer de nombreuses choses comme y faire pousser des légumes avec un petit potager ou vous détendre dans un espace lounge. »

Pieter Croes: « Une toiture-terrasse agrandit votre espace de vie et donne une plus-value à votre maison ou votre appartement. Pour des habitations sans jardin, c’est idéal. En outre, c’est excellent pour la qualité de l’air puisque vous y placerez beaucoup de plantes. »

Hans Weemaes: « La sécurité sur une toiture-terrasse bien conçue est beaucoup plus importante que dans un jardin. La hauteur et l’impression d’être coincé entre des murs se transforment, en cas de bonne orientation, en un avantage. »

10 choses à savoir sur placement de toiture


https://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/toiture/placement-de-toiture/la-toiture-terrasse-une-piece-exterieure-facile-a-entretenir-avec-une-dimension-supplementaire/