Ardoises

Outre les tuiles, le choix de revêtement se porte souvent sur les ardoises. Comme son nom l’indique, les ardoises étaient fabriquées, dans le temps, dans cette matière. C’est toujours le cas, même si l’offre s’est élargie avec des ardoises synthétiques, mais aussi des ardoises en zinc ou en bitume.

Les types d'ardoise

L’ardoise est durable. C’est un matériau gras, qui présente quelques pores et n’est pas perméable à l’eau.

Photo: SVK  

1. Les ardoises naturelles

L’ardoise est durable. C’est un matériau gras, qui présente quelques pores et n’est pas perméable à l’eau. Elle possède ainsi une durée de vie presque illimitée. Cela se ressent bien évidemment dans le prix : une ardoise naturelle est la plus chère des ardoises.

L’ardoise naturelle est un produit naturel. Aucune n’est donc identique. Il peut y avoir des défauts mineurs et des différences tant dans la taille que dans l’épaisseur. Cela offre au toit en ardoise un charme un peu brut.

2. Les ardoises en béton cellulaire

es ardoises sont placées simplement. Elles sont fixées à l’aide de crochets et de clous en cuivre, le tout sur les linteaux.

Photo: SVK  

On parle d’ardoise en béton cellulaire car elle est le produit de ciment, d’eau, d’air et de fibres de cellulose. On la nomme aussi ardoise synthétique et est moins chère que l’ardoise naturelle. Elle est aussi plus simple à entretenir et un peu plus légère. Et même si sa durée de vie d’environ 50 ans est remarquable, elle ne lutte pas avec les ardoises naturelles. 

Un avantage de l’ardoise en béton cellulaire est que vous avez le choix dans une large gamme de largeurs, de couleur set de formes. Vous pouvez même opter pour une imitation d’ardoise naturelle. Les ardoises en béton cellulaire sont recyclables à 100%.

Les ardoises en béton cellulaire étant produites en usine, elles sont toutes identiques en taille. Cela en facilite le placement. Les ardoises en béton cellulaire pourront ainsi être utilisées pour votre toit, mais aussi pour votre façade. Elles sont souvent choisies pour les toits qui se fondent dans les façades.

3. Les ardoises en bitume

Il existe de nombreux motifs de placement.

Photo: Eternit SA  

Le nom dit tout : ces ardoises sont fabriquées en bitume. Il s’agit d’un liquide visqueux à base de pétrole et semblable au goudron. On parle aussi, en langage populaire, de bardeaux. Elles sont légères et flexibles et sont souvent utilisées pour couvrir les abris de jardin et les carports.

4. Les ardoises en zinc

Les ardoises en zinc sont disponibles en différents formats et sont plus grandes que les ardoises classiques. C’est un avantage car plus une ardoise est grande, moins cher est le placement. L’ardoise en soi est naturellement plus chère – le prix se situe entre l’ardoise naturelle et l’ardoise en béton cellulaire – mais vous compensez le coût par une réduction de la main d’œuvre. Le placement d’ardoises en zinc est plus complexe. Vous avez ainsi tout intérêt à le confier à un professionnel. 

Placement

Comme toute autre couverture de toit, l’ardoise demande un entretien régulier.

Photo: Eternit SA  

Les ardoises sont placées simplement. Elles sont fixées à l’aide de crochets et de clous en cuivre, le tout sur les linteaux. Le couvreur utilisera pour ce faire un marteau spécial ou un appareil pneumatique. Les autres outils nécessaires sont une coupeuse, des ciseaux, un pont et une barre de tirage.

Il existe de nombreux motifs de placement qui rendront votre toit – voire la façade – plus personnel. Motif diamant, demi-pierre, louvaniste, massif… Le choix est vaste. Vous en saurez plus sur ces différentes méthodes en lisant notre article « Les différentes installations d’ardoise ».

Entretrien

Comme toute autre couverture de toit, l’ardoise demande un entretien régulier. Il est conseillé de vérifier tous les ans si des ardoises sont cassées ou manquent. Les ardoises souffrent des caprices de Dame Nature. Vérifiez en outre les dégâts du gel ou l’apparition de mousse.

Suivez les instructions du fabricant pour effectuer le nettoyage et ôter les mousses. Les ardoises naturelles demandent des techniques de nettoyage différentes. Vous pouvez ainsi les couvrir d’un revêtement qui protège l’ardoise jusqu’à 20 ans contre les effets des mousses et de la pollution.

Attention à l'amiante! 

Il est difficile de déterminer à l’œil nu si une ardoise contient de l’amiante ou pas.

Photo: Aquaplan  

Depuis 2001, l’amiante est interdit en Belgique. Ce matériau a été largement utilisé dans la confection de produits de construction. Résultat : il se retrouve dans de nombreuses maisons anciennes. Les plaques de ciment ondulé, carrelages et autres matériaux isolants, par exemple, sont concernés, au même titre que les ardoises.

Comment savoir si l’ardoise de votre maison contient, ou non, de l’amiante ? Si vous y découvrez l’indication ‘NT’, c’est que l’ardoise contient de l’amiante. Cela vaut aussi pour les ardoises produites après 1996. Pour celles produites avant 1990, vous êtes assuré d’y trouver de l’amiante. Mais ce n’est pas une règle absolue pour toutes les marques.

Il est difficile de déterminer à l’œil nu si une ardoise contient de l’amiante ou pas. Si vous passez du feu sur l’ardoise et que ses fibres fondent, c’est que l’ardoise ne contient pas d’amiante. Les fibres ne bougent pas et se contentent de briller ? Vous avez sans doute des ardoises composées d’amiante. En cas de doute, faites appel à un professionnel. L’amiante peut avoir des conséquences négatives sur votre santé.

Comment éliminer l'amiante ? Lisez cet article.

Ardoises avec cellules solaires intégrées

Vous pouvez opter pour des ardoises comprenant des cellules photovoltaïques.

Photo: Eternit SA  

Nous sommes désormais soumis à des normes strictes en matière de PEB. Les panneaux solaires permettent de l’améliorer très rapidement, mais n’offrent pas réellement de valeur ajoutée esthétique à votre toit. Vous pouvez alors opter pour des ardoises comprenant des cellules photovoltaïques.

À distance, vous remarquez à peine que ce ne sont pas des ardoises ordinaires. De cette manière, vous avez un toit lisse, sans interruption. Les ardoises sont reliées entre elles par des câbles et un onduleur permet de faire passer l’énergie vers la maison.

Produits

Roofreflex: la meilleure sous-toiture pour votre isolation, CPE et confort !

Aluthermo SA

Roofreflex: la meilleure sous-toiture pour votre isolation, CPE et confort !

Isoler un toit incliné ? L’isolation et membrane de sous-toiture tout-en-un

Recticel Insulation

Isoler un toit incliné ? L’isolation et membrane de sous-toiture tout-en-un

Élément de toiture : Combine isolation et finition intérieure

UNILIN

Élément de toiture : Combine isolation et finition intérieure