livios logo

Comment se débarrasser des déchets de construction et de démolition ?

Il est pratiquement impossible de se représenter la quantité de déchets produits par un projet de construction ou de rénovation. Comment vous débarrasser correctement de vos déchets de construction ? Il existe de nombreuses options pour évacuer ceux-ci de manière écologique. Du sac de déchets de démolition au parc de recyclage en passant par le conteneur.

Bon débarras !

Incinérer ou enfouir les déchets est non seulement mauvais pour l’environnement mais aussi illégal. Exigez donc de votre entrepreneur qu’il trie les déchets et les évacue du chantier. Il s’agit d’ailleurs pour lui d'une obligation légale. Il n’est pas inutile de le mentionner au contrat. Si vous vous faites livrer certains matériaux, vous devez aussi exiger du fournisseur qu’il reprenne les déchets d’emballage. De votre côté, essayez de trier au mieux ces déchets pour les amener ensuite au parc à conteneurs ou au recyparc. Ainsi vous devez séparer les emballages des restes de peinture, laque ou primer. Ces derniers font partie des petits déchets dangereux.

Un bon conseil lors de travaux de démolition ? Prenez certaines précautions. Il serait dommage de jeter du bois, des pierres ou des carrelages encore utilisables susceptibles d'intéresser d’autres personnes. Ce qui n’est pas réutilisé aboutit inévitablement dans les déchets. Dans le processus de construction, il faut même garder à l’esprit le principe : "Mieux vaut mieux prévenir que guérir ». Ainsi, vous pouvez – si vous accordez de l’importance à la construction durable – opter par exemple pour des matériaux avec une plus longue durée de vie.

démolition de maison déchets de démolition

De votre côté, essayez de trier au mieux ces déchets pour les amener ensuite au parc à conteneurs ou au recyparc.


© Getty Images  

débris de recyclage des déchets

Le sac de déchets de construction est une autre option. Il s’agit d'un grand sac dans lequel vous pouvez mettre environ 1 m³ ou 1.500 kg de déchets de construction mélangés.


© Getty Images  

Alternatives

Il est évidemment impossible d’éviter tout déchet. Et vous devez trouver le meilleur moyen de vous débarrasser des déchets résiduels. Si vous réduisez le volume des déchets, vous pouvez déposer ceux-ci dans le parc de recyclage de votre commune. Ces déchets ne peuvent contenir que des matériaux de construction tels que béton, briques, carrelages et tuiles. Le bois, les plastiques et les métaux sont exclus. Ceux-ci doivent être triés et déposés aux bons endroits dans le parc à conteneurs. Le béton armé aussi doit être séparé.

Le sac de déchets de construction est une autre option. Il s’agit d'un grand sac dans lequel vous pouvez mettre environ 1 m³ ou 1.500 kg de déchets de construction mélangés. Le sac est envoyé par la poste. Lorsque le sac est rempli, vous passez un simple coup de fil afin qu’une entreprise spécialisée vienne le chercher. Certaines sociétés spécialisées dans les matériaux de construction proposent aussi ce service.

Conteneur

Si vous avez des grandes quantités de déchets de construction, vous pouvez envisager de louer un conteneur. Sachez cependant que ces conteneurs sont uniquement destinés aux déchets de construction et démolition. Les conteneurs pleins sont acheminés vers des entreprises spéciales qui effectuent ensuite le tri des déchets. La fraction pierreuse triée est transformée en pierre concassée. Celle-ci sert surtout dans la construction des routes. Le bois ou papier trié est envoyée dans des entreprises spécialisées dans la transformation.

recyclage circulaire des déchets de construction

Si vous avez des grandes quantités de déchets de construction, vous pouvez envisager de louer un conteneur.


© Getty Images  

enlever l'amiante

Le déchet qui requiert toute l’attention est l’amiante.


© Getty Images   

Amiante

Le déchet qui requiert toute l’attention est l’amiante. Cette substance cancérigène dangereuse est largement présente dans le secteur de la construction. Environ 80% de la production d’amiante d’hier se retrouvent aujourd’hui dans le secteur de la construction. On la retrouve surtout dans les anciennes cheminées, plaques de bardage et plaques ondulées, dans les systèmes de canalisation et comme sous-couche d’anciens tapis et toiles. Lors d’une rénovation ou démolition, soyez extrêmement prudents avec ce type de matériau. Évitez au maximum la formation de poussières, car les particules d’amiante risquent ainsi de se propager dans la nature. Pour cette raison, il est important d’éviter que l’amiante ne finissent dans un concasseur avec les autres déchets de construction et de démolition.

Il est important de démolir de façon sélective et de bien séparer les matériaux comportant de l’amiante. Le problème avec ce genre de matériau c’est qu’il est souvent difficile à identifier pour un oeil non averti. Vous pouvez vous rendre au parc à conteneurs avec de petites quantités d’amiante. Dans ce cas aussi, il est obligatoire de bien séparer l’amiante. Pour de plus grandes quantités, vous devez vous rendre dans une décharge pour déchets inertes.

Mesures de sécurité

En raison des risques, vous avez intérêt à respecter une série de mesures de sécurité lorsque vous enlevez des produits contenant de l’amiante. Portez des gants jetables et un masque à poussières. Les seuls masques à poussières qui offrent une protection complète contre l’inhalation de particules d'amiante sont appelés masques P2 et P3. Un simple masque jetable laisse passer une petite quantité de particules. Pour prévenir la formation de poussières, humidifiez à l’eau les éléments à retirer. La réduction du nombre de manipulations de l’asbeste-ciment et la prévention de l’utilisation d’outils mécaniques à grande vitesse, comme les ponceuses et disqueuses, sont naturellement recommandées. La découpe de produit d’asbeste-ciment est d’ailleurs interdite.


Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/gros-oeuvre/travaux-preparatoires/comment-se-debarrasser-des-dechets-de-construction-et-de-demolition/