Drainage

Un système de drainage peut absorber les eaux de vos voisins et occasionner des problèmes dans une terre argileuse et limoneuse.

Photo: De Rijcke  

Un drainage périphérique se place au pied des murs de cave et évacue à la fois les eaux du sous-sol que les eaux d’infiltration.

Photo: De Rijcke - Van Duyse  

Si vous bâtissez sur une terre argileuse ou limoneuse qui est peu perméable, un drainage peut s’avérer intéressant pour une meilleure évacuation de l’eau. En revanche, un drainage n’est pas un remède miracle contre les problèmes d’humidité dans la cave. Il existe deux manières pour drainer votre terrain à bâtir.

Drainage juste au-dessous du niveau de remblayage

Les tuyaux sont placés juste au-dessous du sol (en dessous du niveau de remblayage). Permet d’éviter la formation de grandes flaques d’eau après de fortes pluies sur des terrains dont le sol est peu perméable.

Drainage périphérique

Les tuyaux de drainage sont placés à hauteur du hourdis. Permet d’évacuer le plus rapidement possible l’eau d’infiltration et du sol afin de protéger les murs des caves. En complément, des tuyaux de drainage peuvent être installés sous la dalle de fondation.

Evacuation des eaux de drainage

Les eaux de drainage sont évacuées dans les égouts. Les eaux de drainage sont souvent récoltées dans une citerne, dont le niveau est maintenu au besoin à celui des égouts par une pompe immergée. Cette pompe doit rester accessible à tout moment et il n’est pas superflu d’en placer deux, par sécurité au cas où l’une des deux tombait en panne.

Interdiction de drainer

Un système de drainage peut aussi absorber les eaux de vos voisins et occasionner des problèmes dans une terre argileuse et limoneuse. L’argile et le limon gonflent et se rétractent avec les variations d’humidité. Une maison peut ainsi légèrement s’enfoncer ou se soulever. Dans certaines régions, le drainage est interdit pour cette raison.