Conduites d'alimentation : placement

Comment se subdivise la canalisation principale d’eau avant d’aboutir aux points de puisage à l’intérieur et à l’extérieur de la maison ?

Du compteur part une conduite qui rejoint le premier ensemble de collecteurs (un pour l’eau chaude et un autre pour l’eau froide). Un collecteur séparé est utilisé pour l’eau du chauffage central. Un collecteur est une construction, généralement en laiton, à laquelle sont reliés les différents tuyaux. Pour certaines tuyauteries synthétiques, les raccordements se font par filetage ou soudage ; pour les tuyauteries en VPE et en matière composite, le raccordement au collecteur se fait de façon mécanique. La plupart du temps, ces raccordements sont réalisés à l’aide de raccords à visser, mais l’on a de plus en plus souvent recours à des raccords de type bicône. Ce procédé est plus rapide et le résultat est meilleur qu’avec des raccords à visser. De ces premiers collecteurs partent des tuyaux VPE reliant les différentes prises d’eau et les collecteurs des autres étages. La plupart du temps, on utilise un ensemble de collecteurs par étage.

Effectuer le placement vous-même

Les conduites VPE sont simples à installer soi-même. Il est toutefois recommandé de suivre scrupuleusement les instructions du fabricant. Quelques conseils : 

  • Ainsi, une fois raccordés aux collecteurs, les tuyaux VPE ne peuvent rester trop longtemps exposés directement à la lumière du jour. En effet, ils ne sont pas protégés contre les rayons UV. Des manchons de recouvrement spéciaux permettent de protéger ces tuyaux.
  • Utilisez une cisaille pour plastique et veillez toujours à assurer une coupe bien droite.
  • Veillez à ce que les coudes ne soient pas trop petits en raccordant le sol et le mur ou le collecteur et le tuyau. Si le coude est trop petit, le tuyau risque de se casser et de s’écraser. Par ailleurs, il sera difficile à remplacer.
  • Utilisez de préférence des coudes préfabriqués. Ces coudes sont également un bon choix lorsque l’eau est amenée au troisième étage sans utilisation d’un collecteur.

1. Diamètre des tuyaux

Le diamètre doit être choisi en fonction du débit souhaité. En principe, pour une maison privée, vous avez le choix entre quatre diamètres différents : 16, 20, 25 et 32 mm.

  • Pour les tuyauteries d’alimentation simples (lavabo, toilette, machine à laver...) : 16 mm.
  • pour l’alimentation des petits collecteurs : 20 mm.
  • Dans les salles de bains requérant un débit supérieur (par exemple si la baignoire est grande et la douche est équipée de jets latéraux) : le raccordement peut se faire au moyen de conduites de 20 mm.
  • Pour relier le compteur d’eau au premier collecteur : 32 mm.

2. Hauteur des prises d’eau

Le tableau ci-dessus donne une indication de la hauteur partant du sol fini à laquelle les points d’alimentation en eau de quelques appareils sanitaires doivent être placés.

Appareils sanitairesHauteur
WC 20 cm 
WC (raccord au-dessus de la cuvette) 68 cm
Lave-mains WC 60 à 65 cm
Lavabo salle de bains 60 à 65 cm
Baignoire 75 cm
Douche 115 cm
Bidet 15 cm
Evier cuisine 60 cm

Conseil : isolation des conduites

Une bonne isolation des tuyauteries est nécessaire pour limiter les pertes de chaleur, mais aussi pour protéger du gel. Vous trouverez divers types d’isolants pour tuyaux dans tous les magasins de bricolage.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux