livios logo

Les prix des maisons continuent d’augmenter, mais moins vite

Pendant les trois premiers mois de 2021, le marché immobilier belge était en pleine activité. Le premier Baromètre des notaires de l’année révèle que de janvier à mars, 11% de plus de maisons ont changé de propriétaire que la moyenne annuelle de 2020. En outre, les prix des maisons continuent d’augmenter, mais moins vite qu’avant : en 2020, l’augmentation était encore de 6%, les dernier mois elle n’était que d’1,5%.

Suite au premier confinement de mars 2020, le nombre de transactions immobilières est tombé en chute. Mais dans les mois d’été qui y ont suivi, on observe clairement un mouvement de rattrapage qui continue toujours. « Les premiers mois de 2021, l’activité immobilière dans notre pays se situait à plus d’11% au-dessus du niveau de l’année dernière », raconte le notaire Bart van Opstal, porte-parole de Notaire.be. « Ce sont surtout les Flamands qui étaient actifs, avec presque 15% de transactions de plus qu’en 2020. En Wallonie, le nombre de ventes a augmenté de presque 9%, Bruxelles a connu une rechute de plus de 6%. »

Le Limbourg champion

Le marché immobilier est en essor dans toutes les provinces flamandes. Le Brabant-Flamand présente l’augmentation la plus basse, cependant toujours 9,8% de ventes de maisons de plus. Le Limbourg, en champion, avance même de 19,3%. « Les confinements nous ont fait passer bien plus de temps chez nous depuis plus d’un an », raconte Bart van Opstal. « C’est pourquoi il est devenu encore plus important d’avoir sa propre maison confortable. Ce n’est pas par hasard si les maisons amples avec jardin, terrasse ou balcon sont les plus populaires. Aussi celles-ci se vendent-elles plus vite qu’avant. Par conséquent, fin 2020 les prix ont augmenté considérablement, mais début 2021, cette hausse a diminué un peu. »

Blavier-2017B-001-ret_

Entre janvier et mars 2021, en Belgique, on payait en moyenne 281.705 euros pour un nouveau chez-soi.

Photo Maisons Blavier
  

Terrasse 800x600 Danneels

Les maisons amples avec jardin, terrasse ou balcon sont les plus populaires. Aussi celles-ci se vendent-elles plus vite qu’avant.

Photo Building Factory BVBA
  

4.000 euros de plus

Entre janvier et mars 2021, en Belgique, on payait en moyenne 281.705 euros pour un nouveau chez-soi. En tenant compte de l’inflation, il s’agit d’une augmentation de prix d’1,5% par rapport à la moyenne annuelle de 2020. Concrètement, il s’agit d’un coût supplémentaire de quelque 4.000 euros. À la fin de l’année dernière, le prix moyen a encore augmenté de presque 6%. En Flandre, les trois derniers mois, une maison coûtait en moyenne 314.360 euros (+2,5%) par rapport à la moyenne annuelle de 2020. En Wallonie, les prix ont pratiquement maintenu le statu quo : en moyenne 208.333 (-0,4%). À Bruxelles, le prix a baissé de 3% jusqu’à 483.970 euros. En comparaison avec il y a cinq ans, vous payez maintenant 32.000 euros ou plus de 20% de plus pour votre maison.

Le Limbourg nouvellement la plus grande progression

Le dernier trimestre, les prix moyens des logements ont augmenté dans toutes les provinces flamandes. La Flandre Occidentale constitue la seule exception, avec un prix qui a baissé de 0,3% jusqu’à 275.792 euros. Même si, au Limbourg, on payait 6% de plus que l’année dernière, avec un prix moyen de 275.792 euros, il reste la province flamande la moins chère pour devenir propriétaire d’une maison. À Anvers, l’augmentation est restée la plus réduite, avec 2,4%, jusqu’à 335.535 euros. En tenant compte de l’inflation, le prix moyen des maisons flamandes a augmenté en cinq ans de 9,6% en Flandre Occidentale et de 18,5% en Flandre Orientale.

Le prix des appartements ne baisse qu’en Wallonie

Vous avez acheté un appartement les trois derniers mois ? Alors cela vous a coûté en moyenne 250.655 euros, soit 2,7% de plus qu’en 2020. En Flandre, le prix moyen d’un appartement était de 255.173 euros, une augmentation de quelque 3%. À Bruxelles, l’augmentation s’est limitée à un peu moins de 2%. On y paie 279.832 euros pour un appartement. La Wallonie est devenue 0,8% moins chère, avec un prix moyen de 186.827 euros. Par rapport à il y a cinq ans, vous dépensez maintenant plus de 27.000 euros de plus pour un appartement dans notre pays. Ainsi, en incluant l’inflation, ils sont devenus 13,1% plus chers.

7 à 16,6% plus cher depuis 2016

L’augmentation des prix des appartements se ressent également dans toutes les provinces flamandes. Avec +6,7%, la Flandre Orientale connaît l’augmentation la plus importante, jusqu’à une moyenne de 260.155 euros. L’achat d’un appartement en Flandre Occidentale s’est ressenti le moins dans votre portefeuille. Il y a eu une augmentation d’1% par rapport à l’année dernière, soit quelque 276.842 euros. Sur une période de cinq ans, le prix moyen des appartements a également augmenté moins vite en Flandre Occidentale, à savoir de 7%. Pendant la même période, l’augmentation réelle des prix était la plus haute à Anvers, avec plus de 16%.

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/acheter/budget-dachat-et-assurances/les-prix-des-maisons-continuent-daugmenter-mais-moins-vite/