Assurance solde restant dû

Avec une assurance solde restant dû, l'assureur rembourse (partiellement) le solde restant du crédit de construction en cas de décès de l'emprunteur. Un couple qui contracte un crédit de construction prend généralement une assurance solde restant dû 'sur la tête' d'un partenaire et une deuxième assurance 'sur la tête' de l'autre.

Montant de la prime

Le montant de la prime de l'assurance solde restant dû dépend principalement :

  • du montant assuré,
  • de la durée de l'assurance et
  • du profil de risque de l'assuré (âge, état de santé ...).

Mode de répartition

Le montant dû par la compagnie d'assurance dépend du mode de répartition que vous déterminez en tant qu'emprunteur. Les partenaires peuvent s'assurer pour un certain pourcentage du montant emprunté. En général, une répartition 50-50 est utilisée, ce qui veut dire que chaque partenaire est assuré pour la moitié. Lors du décès de l'un d'eux, le partenaire restant doit encore rembourser la moitié du solde.

Une autre option est de déterminer le mode de répartition en fonction du revenu. Si, par exemple, l'un des deux travaille à temps partiel, une distribution 75-25 est recommandée. Dans ce cas, la compagnie d'assurance paiera 75 % du montant restant en cas de décès de l'associé travaillant à temps plein et 25 % en cas de décès de l'autre.

Vous pouvez également faire assurer plus de 100% du capital (par ex. 75-50). Pour être complètement sûrs, les deux partenaires peuvent prendre une assurance solde restant dû pour le montant emprunté total (100-100). Sous certaines conditions, vous pouvez déduire fiscalement la prime de l'assurance solde restant dû.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux