Combien les lecteurs de Livios remboursent-ils pour leur prêt hypothécaire ?

« Combien payez-vous tous les mois pour votre prêt hypothécaire ? » C’est ce que nous avons posé comme question à nos lecteurs et lectrices lors de notre dernier sondage. Nous présentons cette fois les résultats, éclairés des analyses de Tony Van Asch, Value Proposition Manager Lending chez BNP Paribas Fortis. Pour plus de clarté, nous comptabilisons les résultats des forums néerlandophone et francophone de Livios ensemble.

Une personne sur trois paie moins de 750 EUR

  • économies de prêt d'argent
    Photo BNP Paribas Fortis
  • Touche-à-la-porte SOD spectacle maisons maison maison
    Photo Durabrik
  • remodelage de remodeler rénover gazon de rénovation Key-on-the-porte
    Photo Victor

Il apparaît que 33% des lecteurs de Livios paient mensuellement un maximum de 750 EUR pour leur prêt hypothécaire. Un montant qui rendra de nombreux (jeunes) propriétaires jaloux. Tony Van Asch : « Une majorité de personnes dans ce groupe est sans doute constituée de personnes en phase de rénovation ou de travaux de rénovation économiseurs d’énergie. Sinon, vous vous placez directement dans un autre ordre de vendeur en matière de montant à rembourser. »
« Ce groupe comporte certainement des personnes empruntant, mais possédant des fonds leur permettant d’augmenter leur apport personnel. On y retrouve également moins de jeunes couples. On retrouvera également de futurs constructeurs qui n’empruntent aujourd’hui que pour rembourser leur terrain à bâtir. »

La majorité des lecteurs se situe entre 750 et 1.250 EUR

La catégorie allant de 750 à 1.000 EUR représente environ 25% du panel et 20% se situent dans la tranche entre 1.000 et 1.250 EUR de remboursement par mois. On remarquera donc que près de la moitié des lecteurs Livios paie entre 750 et 1.250 EUR par mois. « Ce n’est pas vraiment une surprise. La règle de base indique que l’on peut consacrer jusqu’à un tiers des revenus additionnés d’un ménage au remboursement d’un prêt hypothécaire, nouveau et/ou existant. Et de nombreux salaires sont directement destinés à l’une de ces deux catégories. »

« L’apport personnel augmente »

Les terrains à bâtir et les biens immobiliers ont fortement augmenté au cours des dernières années. Les montants empruntés suivent-ils cette hausse ? « Les montants ont légèrement augmenté, mais sont désormais stables. Les explications envisagées ? Les taux d’intérêt plus faibles sur les prêts hypothécaires. Plus de personnes compensent la hausse des prix par des apports personnels plus importants, avec ou sans l’aide de leurs parents, à moins qu’ils ne diffèrent purement et simplement leur achat ou leur construction. »

Qu’en est-il du bonus habitation ?

Au début de cette année, il a été annoncé que la déduction fiscale telle que vous la connaissez concernant vos prêts hypothécaires devrait disparaître à partir de 2014. Le soutien fiscal lors de l’achat d’un bien immobilier a été transféré du niveau fédéral au niveau régional. En d’autres termes, le montant déductible et la durée du prêt hypothécaire pendant laquelle vous pourrez déduire un certain montant de vos impôts ne sont plus aux mains des Belges, mais bien des Flamands, des Wallons et des Bruxellois. Chaque Région devra désormais décider des mesures futures qu’elle prendra. Et cela est vrai pour les nouveaux prêts comme pour les prêts existants.

« Patienter »

« Les trois Régions semblent avoir l’intention de ne rien changer en ce qui concerne les prêts existants. Mais c’est difficile à prévoir. Surtout pour les nouveaux prêts. »
« En attendant, il apparaîtrait que la déduction actuelle concernant le bonus habitation resterait en l’état. Cela contraste effectivement avec les annonces faites plus tôt dans l’année, en ce sens qu’il était prévu d’amener la déduction fiscale actuelle à une déduction uniforme de 45% » conclut Tony Van Asch.

Votez !

Vous souhaitez découvrir les résultats exacts de notre sondage ? A moins que vous préfériez voter et nous laisser un commentaire ? Il vous suffit de cliquer sur notre forum.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux