Que coûtent les différents postes de votre nouvelle construction?

Vous voulez construire une maison. Vous avez déjà un bon aperçu du budget global. Dans cet article, nous nous pencherons sur des aspects plus concrets. Quel pourcentage de votre budget sera consacré au gros oeuvre, aux techniques et au parachèvement ? Quel pourcentage à la main-d'oeuvre ? Aux matériaux ? Pratique pour évaluer les offres de prix. Et conserver une vue d'ensemble  !

  • gazon AVL
    Photo AVL woningbouw
  • cdrom bibliothèque image de pelle
    Photo Livios
  • Bostoen passive
    Photo Bouw Francis Bostoen
  • ouvrier lassen.JPG
  • cerapursmart
    Photo Bosch Thermotechnology NV
  • Cuisine Blavier
    Photo Blavier
  • plan d'étude de stabilité de la stabilité

Nous nous sommes renseignés auprès de trois entreprises de clé en main et plus précisément auprès d'Evelien Coenen d'AVL Woningbouw, Stefan Hallez des Maisons Blavier et Thierry Aerts chez Bostoen. Le point de départ est une nouvelle construction traditionnelle.

Les chiffres et pourcentages qui suivent donnent une bonne indication et pourront vous permettre de vous prêter à l'exercice de calcul. Mais ils se limitent à cela. C'est à un architecte et/ou une entreprise de construction qu'il revient de déterminer la répartition des coûts à la mesure de votre projet.

1. Le gros oeuvre 56 %

50 à 70 % de votre budget construction est affecté au gros oeuvre. Evelien Coenen d'AVL Woningbouw confirme : "Si nous considérons la répartition moyenne de six types de maisons différentes que nous proposons, environ 56 % vont au gros oeuvre." La moyenne de ces six habitations sert également de référence pour la répartition des autres coûts.

En détail

Comment se répartissent plus en détail les coûts de gros oeuvre, par rapport au budget total de construction ?

  • Main-d'oeuvre fondations (sans cave : installation de chantier, travaux de terrassement, fondations sur semelles) : 2,99 %
  • Matériaux pour travaux en sous-sol : 6,44 %
  • Main-d'oeuvre travaux hors sol (construction de façade) : 16,58 %
  • Matériaux travaux hors sol (briques, isolation,…): 14,52 %
  • Travaux de toiture (tuiles, charpente, ... ou toiture plate): 7,89 %
  • Menuiserie extérieure (portes et fenêtres) :  7,5 %

Les travaux en sous-sol représentent quelque 10 % de votre budget total. "Les coûts augmentent plus fort à partir de la maçonnerie", souligne Coenen. "Près d'un tiers (31,1 %) de votre budget de construction est absorbé par la construction hors sol."

Les postes coûts

Vous aimez les grands vitrages, les constructions de toit spéciales et une brique exclusive ? Votre budget gros oeuvre pourra représenter 60 voire 70 %.

Ou vous préférez investir dans un niveau E inférieur ou même dans le passif ? "La proportion du gros oeuvre dépassera facilement les 60 %", a calculé Thierry Aerts de Bostoen. "Parce que rendre la construction étanche selon le standard du passif requiert plus de main-d'oeuvre. Et les matériaux sont également plus chers. Et vous devez isoler davantage. En revanche, cela a un impact positif sur le prix total des techniques (voir plus loin)."

Main-d'oeuvre : 30 %

Les premiers mois de la construction sont aussi ceux qui vous coûtent le plus cher. Surtout à partir de la pose de la première pierre. Et c'est logique, car le gros oeuvre représente facilement plusieurs mois de travail. Et des heures de main-d'oeuvre et des coûts de matériaux supplémentaires.

Dans la répartition précédente, 20 % du coût total sont imputables à la phase de gros oeuvre. A cela s'ajoute au minimum 10 % pour le reste du processus de construction : sanitaires, électricité, chauffage, sols, travaux de plafonnage, de chape et d'isolation. Si vous êtes bon bricoleur, vous pouvez bien entendu économiser un peu sur ce poste.

2. Les techniques : 17,5 %

Une fois le gros oeuvre terminé, il faut penser aux techniques : ventilation, sanitaires, électricité et chauffage. Comment ces différentes techniques se répartissent-elles ? Reprenons les chiffres d'AVL et comptons les matériaux et la main-d'oeuvre. Ici aussi,  les pourcentages sont proportionnels à votre budget global.

En détail

  • Ventilation : 4,26 %
  • Sanitaires (2 toilettes, douche, baignoire et meuble de salle de bains) : 4,83 %
  • Électricité : 2,91 %
  • Chauffage : 5,5 %

Les postes coûts

Stefan Hallez des Maisons Blavier pointe une grande variabilité des prix : "Dans notre concept de maison le plus demandé, les installations techniques représentent quelque 14 % du coût total. Le cas échéant, la ventilation de base et les panneaux solaires sont inclus. Mais vous voulez forcer les économies d'énergie ? Avec une pompe à chaleur, un boiler solaire ou une ventilation D, par exemple. Ceux-ci vont peser davantage sur le prix total."

Thierry Aerts (Bostoen) confirme : "Les frais d'installation d'une pompe à chaleur par exemple ou d'un système de chauffage de sol sont de 4 à 6 % supérieurs à ceux d'une installation de chauffage classique."

Les frais de raccordement de l'eau, du gaz et de l'électricité font l'objet d'un poste distinct. "Ceux-ci varient habituellement entre 3.000 et 5.000 EUR. Hors TVA", ajoute Hallez.

3. Le parachèvement et les finitions : 24 %

Vos équipements techniques sont installés. Le moment est venu de mettre la 'touche finale'. "Dans nos six habitations, le parachèvement représente un quart du budget", a calculé Coenen (AVL). "Cuisine incluse." Nous globalisons les frais de matériaux et la main-d'oeuvre. Et nous les pondérons par rapport au budget total.

En détail

  • Travaux de plafonnage : 6,24 %
  • Travaux de chape et d'isolation : 2,78 %
  • Travaux de revêtement de sol : 4,48 %
  • Escaliers : 2,52 %
  • Cuisine : 3,63 %
  • Jointoiement : 1,66 %
  • Portes intérieures : 2,71 %

Les postes coûts

Bien plus que les techniques, les possibilités sont ici infinies. Il est évident que les prix et donc aussi les proportions peuvent fortement varier. Vous avez choisi des portes et des escaliers classiques ? Vous vous êtes laissé séduire par le design ?

"Le prix d'une cuisine peut osciller entre 5.000 et plus de 25.000 EUR. Ceci est le parfait exemple de la manière dont vos choix personnels peuvent influencer le prix", souligne Stefan Hallez (Blavier).

4. La paperasserie

Enfin, venons-en à une série de frais avant et pendant la construction. En série d'études et de tests vont donneront le feu vert ou vous aiderons à mener à bien votre construction.

En détail

Chez AVL, ce poste représente plus ou moins 2,6 % du budget total. Idem chez Blavier. "Mais n'oubliez pas qu'il s'agit de coûts forfaitaires", rappelle Stefan Hallez. "Si vous construisez une maison de 150.000 ou de 250.000 EUR, les frais d'étude sont quasi les mêmes, mais la proportion par rapport au prix total change vite."

Vous avez maintenant une bonne vue d'ensemble de la répartition des coûts de votre nouvelle construction. Vous recherchez des prix précis ? Consultez nos prix indicatifs. Ou passez en revue notre vaste rubrique Combien coûte.

5. Aperçu général

GROS-OEUVRE55,92 %
Sous-sol9,43 %
Hor sol31,1 %
Toiture7,89 %
Portes et fenêtres7,5 %
TECHNIQUES17,5%
Ventilation4,26 %
Sanitaires4,83 %
Electricité2,91 %
Chauffage5,5 %
PARACHEVEMENT24,02 %
Plaffonage6,24 %
Travaux de chape et isolation2,78 %
Sols4,48 %
Escaliers2,52 %
Cuisine3,63 %
Jointoiement1,66 %
Portes intérieures2,71 %

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux