Habitat modulaire : l’avenir de la construction ? Coup d’œil sur ses atouts et sur son coût

La Belgique est profondément attachée à la brique. Néanmoins, des alternatives de construction de plus en plus tendances existent. L’une d’elles est l’habitat modulaire sous forme d’unités préfabriquées. Si on la compare avec un projet de construction neuve classique, son temps de construction est plus court et laisse la possibilité d’extensions en fonction de l’évolution du cadre familial. Qu’est-ce que la construction modulaire? Quels sont ses éventuels inconvénients ?

La réalisation rapide d’un projet de construction neuve dure en moyenne entre un an et demi à deux ans. De mauvaises conditions météorologiques ou des circonstances imprévues peuvent prolonger ce délai. La construction de modules préfabriqués offre la solution. Ces unités prêtes à l’emploi ne servaient initialement que d’abri temporaire ou de pool house, mais de nos jours, elles peuvent également être utilisées comme habitat permanent de haute qualité. Aucun chiffre ne fait état du nombre de biens construits chaque année selon cette méthode, mais il est certain que la construction modulaire en préfabriqué est devenue tendance depuis un certain temps déjà.

Habitat modulaire, définition

Mais qu’est-ce que la construction modulaire en préfabriqué exactement ? Le processus de construction consiste en des modules préfabriqués que l’entreprise de construction produit en usine et livre prêts à l’emploi sur le site de votre choix, comme votre terrain à bâtir par exemple. En termes simples, il s’agit d’une maison composée de plusieurs modules, entièrement finis en usine (toiture, sols, murs, vitrages, tuyaux...) puis reliés entre eux sur place. Il est également possible d’avoir les modules en usine déjà équipés de meubles sur mesure (cuisine, armoires de rangement), d’équipements sanitaires et de chauffage. Dans les faits, vous fabriquez votre maison sur la base de blocs. Autre variante de ces éléments de construction prêts à l’emploi : l’utilisation de conteneurs maritimes mis au rebut, comme unités de construction.

Avantages et inconvénients

La construction modulaire offre une réponse à la demande croissante d’un habitat (plus réduit). Son atout majeur ? Le temps de production. Selon la surface et le niveau de finition, la production dure en moyenne quelques semaines à un maximum de plusieurs mois. Pendant cette période, vous avez le temps nécessaire pour rassembler les autres installations sur site. En principe, l’installation finale ne nécessite pas plus d’une journée de travail. Rien à voir donc comparé à la construction d’une maison traditionnelle.

Est-ce le prix à payer pour moins de confort ? Pas du tout, au contraire. L’habitait modulaire est économe en énergie et écologique. Il ne crée quasi aucun déchet de chantier. Concernant les installations de panneaux solaires, de pompes à chaleur et d’autres moyens économes en énergie, il n’y a pas de différence avec une maison traditionnelle. Et pour l’aménagement intérieur ? Tout est possible, c’est à vous de choisir. Enfin, en termes de qualité, les maisons préfabriquées rivalisent aussi bien avec les maisons de construction traditionnelle. Ce type de construction est durable et solide.

Atout bonus : l’habitat modulaire permet de réaliser une extension relativement facilement. Par exemple, un jeune couple pourra ajouter une ou plusieurs unités complémentaires au moment de l’arrivée d’un enfant. Un ou plusieurs modules peuvent s’ajouter, à la fois en largeur et en hauteur. Et bien sûr, l’inverse est également possible.

Bien que la construction modulaire offre de nombreuses possibilités en termes d’architecture, les options en termes de disposition, de dimensions et de matériaux sont souvent plus limitées. Les dimensions par module sont généralement d’environ douze mètres sur trois, en raison des limitations liées au transport. Sans oublier que les codes du bâtiment restent les mêmes que pour une habitation traditionnelle : toute modification après production demandera du temps et donc de l’argent. En conséquence, être bien préparé et savoir ce que vous voulez et où vous le voulez, est encore plus important avec cette méthode de construction.

Autorisé pour une résidence principale ?

Le système modulaire est en place depuis un certain temps déjà pour la construction de dépendances. Mais est-il possible d’opter pour un habitait modulaire ou un conteneur pour sa résidence principale ? En principe, oui. Selon l’avocat Mark Huygen, qui s’est déjà occupé de la question pour Livios, rien n’indique dans la loi si vous devez obligatoirement construire en bois ou en brique. Le dernier mot revient à la commune ou à la ville concernée qui donne son le feu vert. L’administration examine chaque application séparément et se concentre sur la base de divers facteurs environnementaux.

Budget

Quel est le prix d’un habitat modulaire ? Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte. Pour une maison modulaire, comptez sur une moyenne de 1 500 euros/m². Mais la règle de base de tout projet s’applique aussi : si vous disposez du budget, rien n’est limité. Le niveau de finition et les matériaux choisis jouent une part importante à cet égard. Enfin, n’oubliez pas les coûts du terrain à bâtir dans vos calculs.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux