livios logo

Prêter de l’argent à vos enfants ou en emprunter à vos parents ? Voici comment vous y prendre

De nombreux parents souhaitent encore investir de manière conséquente dans la maison de leurs enfants. Mais comment cela fonctionne-t-il en pratique ? Quelles dispositions faut-il prendre avant de se lancer et quels avantages et inconvénients cela représente-t-il ?

Mettez les choses sur papier !

TV salle de séjour dalles de moquette

Même si vous vous entendez bien avec vos enfants, vos parents ou vos grands-parents, il est préférable de mettre certaines choses clairement sur papier.

Photo Maisons Dewaele
  

emprunter Fortis banque d'argent

Les emprunteurs sont-ils mariés ? Il est alors préférable de contracter le prêt à deux et de l’indiquer dans le contrat.

Photo La banque en toute simplicité
  

document de signature notaire

Les personnes qui prêtent de l’argent à des membres de leur famille ou à des amis ayant pour objectif des rénovations peuvent le faire via un contrat de rénovation.


  

Même si vous vous entendez bien avec vos enfants, vos parents ou vos grands-parents, il est préférable de mettre certaines choses clairement sur papier. Emprunter de l’argent en fait certainement partie. Etablissez des accords clairs sur la somme empruntée, les conditions de remboursement et les autres règles que vous avez établies.

Il arrive trop souvent que des discussions interminables surgissent au moment du décès des parents ou des grands-parents. Elles sont le plus souvent initiées par les frères et sœurs de l’emprunteur, mais aussi par d’autres membres de la famille. Et s’agit-il d’une prêt avec ou sans intérêt, avec ou sans terme ? Tout cela doit être mis sur papier.

Quand et comment rembourser ?

Le gros avantage pour les parents qui prêtent à leurs enfants est qu’ils peuvent déterminer eux-mêmes les modalités de remboursement. Vous devez, à ce titre, déterminer certains accords qui permettront de faire progresser les choses :

  • La durée de remboursement : Quand les parents souhaitent-ils être remboursés ? Une autre solution est de conclure un prêt à durée indéterminée. Vous déterminez alors, en tant que prêteur quand la somme doit être remboursée.
  • Les modalités de remboursement : La somme doit-elle être remboursée en une fois ou par mensualités ? Comptez-vous des intérêts ou pas ? Discutez des possibilités de chacun avant de signer le prêt.

Les beaux-enfants doivent-ils payer ?

Les emprunteurs sont-ils mariés ? Il est alors préférable de contracter le prêt à deux et de l’indiquer dans le contrat. Si le mariage venait à capoter durant la période du prêt, l’emprunteur serait alors en droit de récupérer immédiatement la moitié de la somme.

Du prêt au don

Les personnes qui prêtent de l’argent à un de leurs enfants et qui veulent ensuite convertir ce prêt en un don peuvent facilement le faire avec une remise de dette. Dans un document officiel, généralement une lettre recommandée, il est clairement indiqué que l’emprunteur ne doit plus effectuer de remboursement sur le solde restant dû.

Avantage fiscal

Les personnes qui prêtent de l’argent à des membres de leur famille ou à des amis ayant pour objectif des rénovations peuvent le faire via un contrat de rénovation. Il s’agit d’un avantage fiscal de 2,5% sur une période de huit ans. Une condition pour obtenir cet avantage fiscal est que la maison concernée soit considérée comme insalubre. Par ailleurs, le montant maximal du prêt est de 25.000 EUR.

10 choses à savoir sur budget de construction et assurances

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/construire/budget-de-construction-et-assurances/preter-de-largent-a-vos-enfants-ou-en-emprunter-a-vos-parents-voici-comment-vous-y-prendre/