livios logo

Quelle est la composition du mur dans une ossature bois ?

"Je n'ai jamais pensé qu'il y avait tant de différences de composition de mur", nous déclare un lecteur de Livios qui cherche une entreprise spécialisée dans la construction à ossature bois. "Après avoir visité trois entreprises, je ne suis pas très avancé." Nous avons demandé à Pieter Devos de Dewaele, Gert Mertens d'Ecohuis et Paul Janssens d'Arkana, quelles sont les différences. Et surtout : quels aspects peuvent et/ou doivent présider à votre choix entre la composition de mur de différentes sociétés ?

Différents matériaux et techniques

Malentendu très fréquent : l'aspect extérieur d'une construction à ossature bois n'a rien d'autre à dévoiler. Pour cette maison, la finition choisie est une brique de parement.

Photo Maisons Dewaele
  

Dans l'ossature bois, la composition du mur dépend des différents matériaux et techniques utilisés. Au même titre que la méthode de construction traditionnelle qui utilise différents blocs de construction pour les murs intérieurs et plusieurs alternatives pour l'isolation du mur creux. Dans l'ossature bois, cela se traduit par différents types de panneaux, d'essences de bois pour l'ossature et de matériaux isolants.

Larix ou oregon

Dewaele utilise du bois massif : larix ou oregon, en fonction de la disponibilité et de la qualité sur le marché.

Photo Maisons Dewaele
  

Pieter Devos de Dewaele Ossature bois nous parle des différentes essences de bois entrant dans la construction à ossature bois. "Prenez par exemple les montants (NDLR : les éléments verticaux de l'ossature). Certaines entreprises choisissent des essences de sapin traitées, d'autres des matériaux composites. Chez Dewaele, nous utilisons du bois massif : larix ou oregon, en fonction de la disponibilité et de la qualité sur le marché. Le bois est un produit naturel, donc ces deux facteurs sont extrêmement variables."

De l'intérieur...

L'ossature n'est évidemment qu'une partie de l'ensemble. Devos décrit la composition de mur de Dewaele, de l'intérieur vers l'extérieur. "A l'intérieur, il y a une plaque de carton-plâtre renforcée de fibres – fibres de verre et de bois - de 15 millimètres. Ce panneau industriel est également utilisé dans les bâtiments publics comme les écoles. Elle procure une meilleure résistance aux chocs et est nettement plus solide que la plaque classique. Vous avez ensuite l'ossature proprement dite en bois massif, avec de la laine minérale entre les deux. A l'extérieur, se trouve une plaque de multiplex de 15 millimètres d'épaisseur."

... vers l'extérieur

Chez Ecohuis, contrairement à Dewaele, ils ont opté pour de la laine comme isolation du mur creux.

Photo ecohuis
  

"A l'extérieur de la construction en bois, sont placées des panneaux en mousse de résol, qui font office d'isolation de mur creux. L'avantage de ce matériau c'est qu'il présente un certain degré de perméabilité à la vapeur. S'il fait mauvais temps lors du montage de l'ossature et que les panneaux prennent un peu l'eau, l'humidité peut par la suite s'évacuer au travers de l'isolation", poursuit Devos. "Ensuite, le mur se compose d'un creux d'air et de la finition de façade."

"Un seul système...

Ecohuis se concentre sur une seule et unique composition de mur : "Cela facilite la mise en oeuvre sur chantier."

Photo ecohuis
  

Chez Ecohuis aussi, ils utilisent un système unique pour leur mur. Gert Mertens: "De l'intérieur, il est composé d'une plaque de carton-plâtre de 12,5 millimètres et d'un pare-vapeur. L'élément suivant est l'ossature proprement dite. Pour ce faire, nous utilisons du bois de sapin en provenance du Canada ou de Scandinavie de 14 à 15 centimètres. Entre ces poutres, nous prévoyons une isolation en laine de verre de 14 centimètres. Un panneau OSB 3 hydrofuge forme la finition extérieure."

... garantit une bonne exécution sur chantier"

Chez Arkana, on a recours à différents types de murs.


  

"Le creux est rempli de quatre centimètres de laine de verre, d'un creux d'air et de la brique, pour une épaisseur totale de mur de 33 centimètres. Naturellement, vous pouvez toujours mieux isoler ou opter pour une autre composition de mur, mais ce type de mur représente pour nous le meilleur rapport qualité-prix. En utilisant un seul système, en travaillant toujours les mêmes matériaux, nous façonnons notre expertise. Nous créons ainsi certains automatismes sur chantier. Car si le produit est bon, l'étape suivante, que sont une pose et une installation correctes, reste capitale."

"Composition en fonction de ..."

Paul Janssens: "En fonction du projet, nous évaluons les avantages et inconvénients d'une composition de mur précise."


  

Chez Arkana, c'est très différent/ Ils ne croient pas en une seule et unique composition de mur applicable à tous les projets. Paul Janssens: "Nous choisissons entre une composition étanche ou perméable à la vapeur, en fonction de l'habitation à construire. La structure du mur est totalement différente en fonction de ce choix. Il y a par exemple une différence de choix de matériaux isolants, mais la fonction des éléments change aussi. Ainsi, dans la variante perméable à la vapeur, la structure principale sert d'élément porteur. Dans la variante étanche, celle-ci sert de cloison de doublage."

"... nombreux facteurs"

"De quoi dépend ce choix ? De nombreux facteurs. Du niveau de performance énergétique souhaité par exemple : passif, basse énergie ou éco-énergétique, de l'épaisseur de mur disponible, … Le toit aussi peut constituer un facteur dans le choix final. A l'aide d'un calcul basé sur la méthode Glaser (NDLR : méthode permettant de calculer le risque de condensation) et une simulation dynamique, nous contrôlons le point de condensation. Car il faut à tout prix éviter que l'isolation devienne humide."

Conclusion ?

Naturellement, la composition du mur n'est qu'une petite partie d'une grande aventure de construction...


  

La matière est assez technique. Peut-être même trop technique pour l'aspirant constructeur qui souhaite faire le bon choix ? "Effectivement, il est tellement logique pour un profane de ne voir que l'arbre qui cache la forêt ", admettent nos trois interlocuteurs.

"Rigidité, expérience et agréments"

Les trois interlocuteurs insistent pour que le client ne perde pas de vue l'ensemble du projet.

Photo ecohuis
  

"Cependant, vous devez quand même veiller à la composition de mur ", recommande Devos de Dewaele. "Pas seulement la valeur isolante, mais aussi les contreventements sont importants. L'amorce du mur de votre maison est également capitale."
"Bien entendu, les années d'expérience de l'entreprise sont aussi décisives. Vérifiez également qu'elle possède les agréments techniques. Pour obtenir un tel agrément, une entreprise doit suivre une procédure très contraignante – notamment des tests acoustiques et de résistance au feu. Mais il s'agit d'une évaluation objective de la qualité des matériaux et de la solidité de la construction."

"Etanche à l'air et sain"

Janssens d'Arkana insiste également sur l'isolation, mais plus singulièrement sur l'étanchéité à l'air. "Pour nous, l'étanchéité à l'air est l'un des principaux points d'attention dans la composition de mur. L'isolation et l'étanchéité à l'air vont de pair. Associées à une ventilation balancée, elles forment la base de la construction basse énergie ou passive. Autre aspect important : le mur doit surtout être construit sainement !"
"Mais le mur n'est bien entendu qu'une petite partie d'un ensemble plus grand. Ne perdez pas de vue les autres points d'attention. Naturellement, tout commence par le choix d'un bon architecte et par un projet bien pensé."

"Au-delà de la composition de mur"

Mertens d'Ecohuis aussi reconnaît l'importance d'une bonne composition de mur, mais met aussi en garde l'aspirant de ne pas se focaliser uniquement sur celle-ci. "Aux salons, les entreprises de construction à ossature bois présentent très souvent des coupes de mur. Mais penchez vous aussi sur l'entreprise. Car le succès d'un projet c'est aussi le choix d'un partenaire fiable. Une ossature bois va au-delà de la composition d'un mur, c'est aussi le savoir-faire et l'expérience sur chantier. La manière dont le plafond est réalisé. Les accords clairs sur le prix ", conclut Mertens.


https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/construire/cle-sur-porte/quelle-est-la-composition-du-mur-dans-une-ossature-bois/