livios logo

Architecte Philippe Samyn partage ses meilleurs conseils

Dans la "Chaîne des Architectes", nous soumettons vos questions de construction ou de rénovation les plus délicates à un architecte. Cette semaine, c’est le tour de Chevalier Philippe Samyn de Samyn & Partners.

Construction ou rénovation ?

Les deux sont des constructions inscrites dans un lieu. J’approche donc tout projet par l’analyse la plus détaillée possible du Genius Loci, qui avec le grand dessein du commanditaire, permet de définir le plus finement possible ce qu’il est opportun de construire. Toute construction neuve est amenée à être rénovée. Tout l’art consiste à la concevoir pour qu’elle soit utile au sens large du mot et aimée tant par ses occupants que par les voisins et la collectivité culturelle dans laquelle elle s’inscrit.

Quand un projet est-il réussi ? Et quel projet réalisé par votre bureau en est un bel exemple ?

L’architecture est un “process”. Le dessin est essentiel, et seul lui est maîtrisé par l’architecte et contient l’essence de son oeuvre : la maîtrise de l’espace, du rien. La construction est par essence imparfaite et concerne le contenant de l’espace. Pour être “réussie”, elle se doit avant tout autre critère d’appréciation, de répondre au Genius Loci. Le projet le plus réussi est, en toute logique, celui que l’on n’a pas encore dessiné, car il le sera en fonction du vécu des projets précédents, du déroulement de sa vie.

Si je dois en citer l’un ou l’autre à titre d’exemple, je choisis la clinique pychiatrique Sans Souci à Jette. Un ensemble dessiné en 1993, construit par phases depuis et dont le dernier bâtiment sera fini en 2021.

Photo Samyn and partners
  

Photo Samyn and partners
  

Photo Samyn and partners
  

Photo Samyn and partners
  

Photo Samyn and partners
  

Comment le bâtisseur ou rénovateur peut-il réduire les coûts ?

Le coût d’une construction est proportionnel à son énergie grise. Elle est donc d’autant plus respectueuse de la planète que son coût est limité; tous critères de performances pris en compte. Il faut cependant analyser les frais de fonctionnement et de maintenance pour traiter de manière globale cette question. Le coût de la construction dépend avant tout du dessin en relation avec le Genius Loci. Il faut entre autres veiller à la compacité de l’enveloppe, les portées structurelles limitées au strict nécessaire et l’éclairage et la ventilation naturelle

Quelles erreurs faut-il éviter absolument en tant que bâtisseur/rénovateur ?

La plus grande erreur serait de vouloir avoir raison, ne pas douter, avoir peur de l’erreur. La seconde erreur à éviter est de suivre la tendance du jour plutôt que de réfléchir hors des illusions du moment.

Avez-vous un bon conseil à donner aux bâtisseurs et rénovateurs ?

Le meilleur conseil que je puisse donner au commanditaire est de prendre le temps et dépenser l’énergie nécessaire pour lui permettre de définir clairement, avec le niveau de détail qu’il mérite, ses aspirations : le quoi construire après s’être posé la question du pourquoi construire ! Cela s’entend avec la réflexion parallèle sur les moyens dont il dispose et non seulement pour la construction mais aussi pour l’utiliser et l’entretenir. Son entente profonde avec l’architecte (à la fois compositeur et chef d’orchestre) et une confiance reciproque est ensuite essentielle.

12 choses à savoir sur partenaires de la construction


https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/construire/partenaires-de-la-construction/architecte-philippe-samyn-partage-ses-meilleurs-conseils/