livios logo

Combien coûte un architecte ?

'Combien coûte un architecte ?' Voilà une question qui revient très souvent et malheureusement, la réponse n'est pas univoque. Il suffit de penser à la différence entre une nouvelle construction et une rénovation. Ou encore à la différence de budget de construction entre une grande villa et une petite maison de rangée. Pour ne citer que quelques facteurs qui peuvent influencer les honoraires d'un architecte. Tentons de vous éclairer quelque peu.

Les missions de l'architecte sont-elles étendues ?

Plus ses missions sont étendues, plus ses honoraires sont élevés. Assez logique, non ?

Photo Porotherm
  

Les architectes facturent un pourcentage plus élevé pour une rénovation que pour une nouvelle construction.

Photo Luminus
  

Un architecte va facturer un pourcentage, l'autre se basera sur un tarif horaire ... Quelle que soit la méthode utilisée, veillez à vous faire une idée précise de la facture globale des frais.

Photo Briqueteries de Ploegsteert
  

Les missions assignées à un architecte diffèrent de celles assignées à un autre. Généralement, un architecte se charge du projet et du contrôle du chantier. Mais vous pouvez également confier à votre architecte des missions supplémentaires, voire même une 'entreprise complète'. Dans ce cas, il prend tout en mains : comparaison des offres, désignation des entrepreneurs, planning et coordination sur chantier... . Mais bien entendu, un coût supplémentaire correspond à ces missions supplémentaires.

Nouvelle construction ou rénovation

Une nouvelle construction commence toujours de zéro, alors qu'une rénovation part d'une situation existante. Ce point de départ doit être évalué avec précision : un travail laborieux. Et des surprises ne sont jamais exclues dans une rénovation. Et ceci a un impact sur les honoraires de l'architecte, qui sont plus élevés que pour une nouvelle construction. L'architecte Kati Lamens examine la question dans l'article 'Quels frais (supplémentaires) pour une rénovation ?'.

Différentes méthodes de calcul

Mais il y a un autre facteur qui peut influencer le montant des honoraires : les architectes utilisent différentes méthodes pour déterminer leurs honoraires.

  • Pourcentage : un pourcentage du budget de construction/rénovation. Pour une nouvelle construction, le pourcentage de 7 % est souvent présenté comme valeur indicative.
  • A l'heure : l'architecte travaille à un tarif horaire fixe.
  • Au mètre carré : le nombre de mètres carrés fois une indemnité convenue.
  • Combinaison : un mélange des précédentes méthodes. een percentage van het (ver)bouwbudget. 

Pas de plafond, pas de seuil

Les architectes sont totalement libres de fixer leurs honoraires. Il n'y a donc ni plafond ni seuil. Dans la pratique, cela signifie que pour une seule et même mission clairement définie, on peut obtenir de sérieuses différences de prix en appliquant la même méthode de calcul.

Trois architectes témoignent

Clairement, de nombreux facteurs interviennent dans les honoraires. C'est bien sûr la théorie mais comment cela se traduit-il en pratique ? Nous avons interrogé les architectes Roel Bergen d'abe architectes, Sara Schepens de 2S-architectes et Remy Lamens.

"Un montant forfaitaire, des missions bien définies"

Roel Bergen: "Veillez à ce que l'ensemble des missions confiées à votre architecte soit clairement défini."

Photo BERG' architectenbureau
  

"Pour une nouvelle construction, nous utilisons un montant forfaitaire. Un programme calcule, sur base de quelques données relatives au projet, combien d'heures celui-ci va nous occuper. De cette manière, je peux présenter au maître d'ouvrage un montant fixe pour un ensemble de missions bien définies ", explique Roel Bergen d'abe architectes.
"Pour les rénovations, nous ne nous basons pas sur un tarif horaire : vous ne savez jamais ce qui vous attend, les surprises ne sont pas exclues. C'est pourquoi, je propose généralement un pourcentage de 11 %. Mais cela dépend vraiment de l'étendue de la rénovation."
"Un conseil : veillez à bien savoir quelles missions votre architecte va remplir. Et cela vaut autant pour vous, maître d'ouvrage, que pour votre architecte."

"Une construction n'est pas l'autre"

Sara Schepens: "Si vous comparez les prix des architectes, n'oubliez pas de comparer ce que vous aurez précisément pour un montant déterminé."

Photo Sara Schepens
  

"Tant pour les nouvelles constructions que pour les rénovations, je travaille au forfait. J'estime le nombre d'heures nécessaires pour l'avant-projet, la demande de permis, les métrés, le suivi de chantier ... Par 'bloc', je décris avec précision je que je fais et j'y attache un montant précis ", explique Sara Schepens de 2S-architectes.
"Pourquoi n'utilisez-vous pas un pourcentage ? Parce que chaque projet est différent, même en construction à neuf. Il y a, par exemple, des maîtres d'ouvrage qui confient tous les travaux et d'autres qui préfèrent construire eux-mêmes. Dans ce dernier cas, je suis plus souvent sur le chantier pour résoudre des questions pratiques. Pour les premiers, je consacre plus de temps pour les métrés, la correspondance avec les entrepreneurs et la comparaison des offres. Cela fait partie de ma mission, ce qui n'est pas toujours le cas. Donc si vous comparez les offres d'architectes, regardez bien ce que vous avez pour votre argent."

"Forfaitaire, horaire et pourcentage"

Remy Lamens: "S'il s'agit d'un pourcentage, vérifiez sur quel montant l'architecte se base."

Photo Remy Lamens
  

L'architecte Remy Lamens utilise différentes méthodes de calcul. "Pour les petites rénovations, j'applique un montant forfaitaire pour le dossier d'urbanisme. Pour le reste, j'applique un tarif horaire. Pour les grosses rénovations, j'utilise un pourcentage, comme pour une nouvelle construction. Pour cette dernière, ce pourcentage s'élève à 7 %."
"Vérifiez toujours sur quel montant est calculé le pourcentage. Nous, par exemple, nous nous basons généralement sur le gros œuvre fermé."
"Je constate que certains maîtres d'ouvrage considèrent que l'architecte se charge de chercher les entrepreneurs et assure la coordination de chantier. Chez moi, ce n'est pas le cas. J'exerce bien entendu un contrôle sur le chantier, mais pas sur le planning. Avant de commencer, soyez bien clair à ce propos avec votre architecte", recommande Lamens.

Conclusion ?

  1. Qu'il s'agisse d'un tarif horaire, d'un tarif au mètre carré ou d'un pourcentage : veillez à vous faire une idée précise de ce que votre architecte va vous coûter.
  2. Passez des accords clairs sur les missions que vous lui confiez. Qu'est-ce qu'elles (n')incluent (pas) ? De quoi se charge votre architecte pendant les différentes étapes du processus de construction/rénovation ?
  3. Ayez toujours bien à l'esprit ces missions lorsque vous comparez les offres de plusieurs architectes. L'architecte x est peut-être plus cher que son confrère y, mais ses missions ne sont-elles pas plus étendues ?
  4. Consignez bien tout sur papier. Tant les coûts que les missions. Ce prix s'entend-il TVA incluse ou non, les honoraires sont-ils compris dans le budget de construction ou bien s'y ajoutent-t-il... ?

12 choses à savoir sur partenaires de la construction


https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/construire/partenaires-de-la-construction/combien-coute-un-architecte/