livios logo

L'entrepreneur

Le résultat de votre projet de construction dépend souvent du choix du bon entrepreneur. Votre architecte sera en mesure de vous conseiller. Mais à quoi devez-vous faire attention ? 

Prenez votre temps

Les meilleurs entrepreneurs sont habituellement occupés pendant de longues périodes. Les maçons sont souvent réservés jusqu’à un an à l’avance. Et très certainement les petits entrepreneurs, les firmes d’une ou deux personnes. Mais cela vaut aussi pour les autres corps de métier comme les couvreurs, les poseurs de chape ou les plafonneurs.

Ne vous laissez pas effrayer. Plus vous avez du temps avant le début des travaux, plus vous pouvez demander d’offres. Vous aurez aussi le temps de visiter des show-rooms et des maisons témoins. Gardez dans ce cas le coût global à l’esprit. Et si vous devez commencer les travaux plus tôt, accordez une attention particulière à vos choix.

Le prix

Ne prenez pas des décisions impulsives. Le prix est important, mais la qualité de l’entrepreneur entre aussi en ligne de compte. Un prix trop bas est souvent trop beau pour être vrai. Et plus cher ne signifie pas toujours meilleur. Une raison supplémentaire de ne pas vous précipiter.

Vous êtes quasiment sûr de vos choix à 100%, mais votre entrepreneur est pris pour les mois à venir ? La patience vaut parfois la peine, si la situation le permet.

Prenez votre temps pour choisir votre entrepreneur : multipliez les conseils.

Photo Build Your Home
  

Réputation, compétences et expérience sont des préoccupations essentielles.

Photo Recticel Insulation
  

Des références, des références et toujours des références

Restez à l’écoute. Le bouche-à-oreille fonctionne mieux que jamais. Faites le tour du marché et analysez les expériences dans votre voisinage immédiat. Vos amis et connaissances ont probablement beaucoup de conseils à vous donner. On parlera rapidement de la qualité des entrepreneurs, en bien ou en mal. Vous optez pour des techniques de construction alternatives ? Informez-vous d’autant plus.

La réputation, les compétences et l’expérience sont des points de départ importants. Exigez des références, visitez quelques maisons construites par l’entrepreneur et discutez de leur expérience avec les propriétaires. Rendez-leur visite. Même si le résultat final est impeccable, la collaboration a pu être difficile, même si l’entrepreneur a été conseillé par votre architecte.

Utilisez le web, mais restez critique

Vous trouverez, en ligne, de nombreux forums et autres pages de recensement avec des commentaires sur les entreprises et les entrepreneurs. Sur base des différentes expériences présentées, vous pourrez vous faire une première image. Analysez toujours bien les réactions. Une grande entreprise avec de nombreux collaborateurs aura rapidement une évaluation moins positive, mais cela ne signifie pas forcément qu’elle n’est pas un partenaire fiable pour votre construction.

En outre, vous ne connaissez jamais à 100% les raisons sous-jacentes à un avis négatif. Et l’inverse est aussi vrai : ne suivez pas les yeux fermés un avis trop positif. En bref, restez critique.

Votre entrepreneur est-il sain financièrement ?

Une attestation peut prouver que l’entrepreneur possède les connaissances techniques nécessaires. Tout entrepreneur doit ainsi s’inscrire à la Banque Carrefour des Entreprises (BCE) via un guichet d’entreprise. Celui-ci est chargé de vérifier l’ampleur des connaissances. Elle vérifiera aussi si l’entreprise présente une bonne santé financière et n’a ni dettes sociales ni dettes fiscales.

Labels de qualité

Les labels de qualité sont une indication de fiabilité, mais certainement pas une garantie. Restez critique. Des exemples de labels ? Le label Het Charter van de Woningbouwer garantit que l’entreprise qui l’arbore respecte la Loi Breyne. Construction Quility est un autre label de qualité. Il s’agit d’une collaboration entre Qualibouw (flamand) et le CoQual (Wallonie).

Membre d’une organisation professionnelle ?

Les entreprises qui, par exemple, font partie de la Confédération Construction, présentent un contrat par défaut qui répond complètement aux exigences de la loi Breyne. Un entrepreneur qui est membre d’une organisation professionnelle reçoit un soutien professionnel.

Le Carrefour des Entreprises établit si un entrepreneur possède les connaissances nécessaires. Mais aussi si la santé financière de votre entrepreneur est au rendez-vous.

Photo Constructions Dewaele
  

Les références tracent souvent la voie. Informez-vous autant que faire se peut sur les expériences des autres personnes ayant construit ou rénové avec un entrepreneur déterminé.

Photo Porotherm
  

Votre architecte peut certainement vous aider à comparer différentes offres.

Photo Thomas & Piron Home
  

Une indication, pas une garantie

Tout cela offre une indication sur la fiabilité de l’entrepreneur, mais certainement pas une garantie. En outre, les entrepreneurs qui ne disposent pas des documents nécessaires peuvent aussi faire du bon travail… et vice-versa.

Vous êtes à la recherche d'un entrepreneur ? Nous cherchons pour vous dans notre vaste base de données de Build Your Home de la Confédération Construction et dans un large éventail d'entrepreneurs et fournisseurs recommandés par des grandes marques.

Comparez les prix et discutez-en

Vous avez déterminé une série d’entrepreneurs potentiels ? Important : demandez des offres complètes et ne comparez pas des pommes avec des poires. N’oubliez pas de lire les petits caractères. C’est comme ça que vous aurez une vue correcte sur les prix. Trop compliqué ? Beaucoup d’architectes sont en mesure de consulter ces offres avec vous.

Les entrepreneurs sont bien évidemment très occupés avec leur travail quotidien. Nombreux sont ceux qui doivent faire leurs offres après leur journée de travail. Un bon conseil : prenez contact par téléphone. Les mails peuvent être rapidement perdus dans un flux trop important.

Une fois l’offre complète, demandez à pouvoir rencontrer les entrepreneurs. Vous pourrez ainsi vous faire une image de la personne avec laquelle vous allez travailler. De nombreux entrepreneurs vous l’auront proposé avant. Il est d’ailleurs possible qu’il souhaite vous voir avant de rédiger l’offre. C’est intelligent d’accepter. Peut-être aura-t-il quelques conseils à vous offrir.

Vous avez choisi votre entrepreneur ? Restez logique !

Après vos recherches, vous avez signé un contrat avec un entrepreneur. Gardez à l’esprit que les choses ne sont pas figées et peuvent aller moins bien. Ces conseils pourront vous venir en aide…: 

  • La loi Breyne est applicable ? Celle-ci vous protège si vous travaillez avec des entrepreneurs généraux ou des entreprises de construction.
  • Ne versez aucun acompte excessif.
  • Soyez prudent avec l’argent : ne payez pas de montants importants et assurez-vous que vous avez toujours une preuve de paiement. Le travail au noir est illégal. Il vous empêchera d’ailleurs toute forme de recours si vous deviez constater ultérieurement des défauts.
  • Demandez toujours une facture. Pour les mêmes raisons que celles déjà évoquées. Cela vous fournira un filet de sécurité en cas de problème.
  • Un problème ou un litige ? Cherchez toujours une solution à l’amiable.

Un ou plusieurs entrepreneurs ?

Vous pouvez faire construire l’ensemble de la maison par un seul entrepreneur qui prend lui-même contact avec des sous-traitants. Vous pouvez aussi rechercher vous-même des entrepreneurs pour chaque poste: maçonnerie, toiture, sanitaires, plâtrage, ...

Un entrepreneur généralPlusieurs entrepreneurs
  • Moins de déplacements qu'avec plusieurs entrepreneurs.
  • Pas de litige quant à la responsabilité des erreurs d’exécution: l’entrepreneur principal est entièrement responsable.
  • Délai de construction réduit.
  • Plus coûteux qu’avec plusieurs entrepreneurs
  • Beaucoup de déplacements
  • Risque accru de discussion en cas de conflits éventuels
  • Risque accru de retard
  • Moins coûteux qu’avec un seul entrepreneur

12 choses à savoir sur partenaires de la construction


https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/construire/partenaires-de-la-construction/lentrepreneur/