livios logo

La construction wallonne stoppée net en 2050

Cela résonne comme un ‘stop au béton’ et c’est bien à ça que cela ressemble. Comme la Flandre il y a quelques mois, la Wallonie entend prendre des mesures pour que nos vertes campagnes le restent. Une démarche qui se fera progressivement, mais qui semble inéluctable : à terme, les terrains à bâtir n’existeront plus.

Les experts estiment donc que, petit à petit, le candidat à la reconstruction devra abandonner son rêve de villa à quatre façades pour lui préférer des bâtiments soit destinés aux appartements soit faisant partie d’un ensemble mieux réfléchi.


  

En Flandre, la décision est prise pour 2040. Il ne sera plus possible de construire sur de nouvelles parcelles à partir de cette date. Pour la Wallonie, la date est 2050.

Deux phases

Si le projet est en discussion depuis des mois, les responsables wallons entendent mettre le système en place progressivement. Ainsi, à partir de 2025, il ne sera plus possible d’étendre la part constructible du territoire wallon de plus de 6 km² par an. 25 ans plus tard, en 2050, le chiffre passe purement et simplement à 0. Entendez par là que toute terre non artificialisée, c’est-à-dire des terres restées à leur état naturel, devra le rester.

Les raisons

La principale raison est de faire face à une urbanisation galopante avec les conséquences que cela peut avoir sur l’environnement. Les pertes en ressources naturelles et agricoles, mais aussi l’imperméabilisation des sols, la disparition des faunes et des flores locales sont autant de conséquences directes de l’urbanisation. La survie de notre écosystème passe donc par des mesures strictes.

Les conséquences

Il faut toutefois continuer à faire face à une augmentation de la population. Les experts estiment donc que, petit à petit, le candidat à la reconstruction devra abandonner son rêve de villa à quatre façades pour lui préférer des bâtiments soit destinés aux appartements soit faisant partie d’un ensemble mieux réfléchi. Il est donc important d’avoir une vision d’avenir : les villes doivent se reconstruire pour, entre autres, optimiser l’utilisation de terrain parfois sous-exploité.

Source : L’Echo

13 choses à savoir sur réglementation de construction


https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/construire/reglementation-de-construction/la-construction-wallonne-stoppee-net-en-2050/