livios logo

Blocs de coffrage isolants

Une méthode de construction moins connue consiste à utiliser des blocs de coffrage isolants. Ce genre de construction est aussi connu sous l’abréviation ICF pour Insulated Concrete Forms. Les racines de cette technique de construction se trouvent au Canada, aux États-Unis, mais aussi dans nos pays limitrophes tels que la France et l’Allemagne.

Structure

Le nom dit tout. Un mur intérieur et un mur extérieur en blocs de polystyrène expansé et graphite forment le coffrage. Ces blocs ressemblent un peu aux blocs céramiques traditionnels, mais se superposent sans mortier, directement à partir de la dalle de sol. On peut les comparer à des blocs Lego. Le système d’assemblage à rainures et languettes assure une bonne cohésion de l’ensemble.

Une fois la construction du mur finie, l’espace entre les parois est rempli avec du béton.  C’est à cela que la construction doit toute sa résistance. Des systèmes d’ancrage spéciaux entre les deux parois offrent une solidité supplémentaire.

Un mur intérieur et extérieur sont montés à base de blocs de polystyrène expansé et de graphite. Ceux-ci forment un coffrage.

Photo Isobriq
  

Une fois la construction du mur finie, l’espace entre les parois est rempli avec du béton.

Photo Isobriq
  

Vous ne distinguerez pas aisément une maison construite selon une méthode traditionnelle et une autre construite avec des blocs isolants.

Photo Isovariant
  

 

Isolation

Vous faites d’une pierre deux coups avec cette méthode de construction.  En effet, votre façade constitue une enveloppe isolante continue. Avec une épaisseur de mur de 45 cm, vous atteignez une valeur U de 0,10 W/m²K (valeur R = 9.77 m²K/W).  De quoi satisfaire aux exigences d’une maison à énergie neutre ou passive. En d’autres termes, vous n’avez pas besoin d’isolation supplémentaire. 

Aspect

Difficile de distinguer à première vue une maison construite selon la méthode traditionnelle d’une habitation construite au moyen de blocs de coffrage isolants. Vous disposez d’options quasi illimitées pour la finition de la façade extérieure : crépi, plaques, bois, briquettes, briques traditionnelles, …  Quant aux murs intérieurs, ils seront revêtus de plâtre ou de plaques de plâtre.

Avantages 

  • Très rapide : en 15 jours, votre construction est érigée.
  • Pas besoin de mortier.
  • Vos murs sont l’isolation. Vous n’avez pas besoin d’isolation supplémentaire.
  • Bonne étanchéité au vent et à l’air, car votre construction avec un noyau en béton, est continue.
  • Vous pouvez facilement installer des saignées pour les réseaux sanitaires et d’électricité.
  • L’EPS avec graphite ne brûle pas. En cas d’incendie, ce matériau ne fait que dégager des odeurs, jusqu’à extinction de l’incendie. Aucune substance toxique n’est rejetée durant la combustion.
  • Les blocs sont légers et pratiques à travailler, même pour les bricoleurs.

Points d’attention

  • Les entrepreneurs connaissant cette méthode de construction sont moins nombreux. Informez-vous et exigez des références suffisantes.
  • Les coûts en matériaux sont plus élevés que pour une construction traditionnelle, mais vous faites des économies sur la main-d’œuvre. Avec les valeurs d’isolation actuelles à respecter, les prix s’apparentent à ceux d’une maison traditionnelle. 

13 choses à savoir sur techniques de construction


https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/construire/techniques-de-construction/blocs-de-coffrage-isolants/