livios logo

Enquête : près de 1 Belge sur 10 construit son logement en bois

Aujourd'hui, près d'un Belge sur dix opte pour la construction bois. C'est la conclusion d'une enquête menée par iVOX auprès de 1000 Belges âgés de 25 à 65 ans, en coopération avec le Groupement des Entrepreneurs Généraux de Construction Bois. « Trop de gens ne connaissent pas encore cette méthode de construction », indique Patrice Dresse, Directeur général.

Plus populaire en Wallonie

Le Groupement des Entrepreneurs Généraux de Construction Bois a commandé une enquête d'opinion à l'occasion du « Belgian Wood Day », le dimanche 31 mai, afin de sonder l'opinion des Belges sur la construction bois. Actuellement, seul un Belge sur dix vit dans une maison en construction bois : 14% en Wallonie par rapport à 7% en Flandre. Plus d'une personne interrogée sur deux (53%) a indiqué qu'elle opterait à l'avenir pour une construction bois.

DewaelewerfhoutskeletBELM0242.JPG

Plus d'une personne interrogée sur deux (53%) a indiqué qu'elle opterait à l'avenir pour une construction bois.

Photo Maisons Dewaele
  

Arkana20160517 Tribe ArkanaDelvaux-39

Selon 74% des participants à l'enquête, la construction bois rime avec rapidité.

Photo ARKANA
© STAM architecten  

Avantages et inconvénients

Selon Patrice Dresse, les Belges ne connaissent pas encore suffisamment ce mode de construction. L'enquête montre que 49% des personnes interrogées ne connaissent pas suffisamment les avantages et les inconvénients de la construction bois. « Un véritable effort doit être fait à ce sujet », estime Patrice Dresse. « Surtout maintenant que les chiffres montrent que les Belges sont de plus en plus intéressés par cette méthode de construction. » Découvrez en détail les avantages de cette méthode et ce qu’il faut savoir à propos de la construction bois.

Rapide et écologique

Selon 74% des participants à l'enquête, la construction bois rime avec rapidité et 67% estiment que la construction bois a un impact positif sur l'environnement et contribue à réduire leur empreinte carbone. Et ces personnes ont tout à fait raison : la construction bois est une méthode de construction rapide. « La construction est préparée en amont en atelier, elle est donc moins affectée par les conditions météorologiques. Et les murs n’ont pas besoin de sécher, contrairement à une construction traditionnelle, ce qui permet de peindre et d'avancer plus vite », explique Patrice Dresse. « De plus, le bois est un fixateur naturel de CO2, cette méthode contribue donc activement à la lutte contre le réchauffement climatique. »

20160812_163902

67% estiment que la construction bois a un impact positif sur l'environnement et contribue à réduire leur empreinte carbone.

Photo Livingwood
  

Qubic Ligne

Pour 35% des sondés, la construction bois est fortement associée à un risque d’incendie. Une crainte non fondée.

Photo Sibomat NV
  

Risque d'incendie ?

Pour 35% des sondés, la construction bois est fortement associée à un risque d’incendie. Une crainte non fondée. « Les constructions en bois sont faiblement inflammables et leur réaction au feu peut être anticipée, ce qui facilite le travail des services d’intervention », rappelle Patrice Dresse. « Dans de nombreuses habitations, la structure est protégée par des plaques de plâtre ignifuge. Des techniques de résistance au feu éprouvées sont également utilisées. De plus, l'assurance incendie d'un bien en bois ne coûte pas plus cher que celle d'une habitation construite selon les méthodes traditionnelles. » Découvrez à quel point la construction en bois est réellement ignifuge.

12 choses à savoir sur techniques de construction

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/construire/techniques-de-construction/enquete-pres-de-1-belge-sur-10-construit-son-logement-en-bois/?utm_source=Livios&utm_medium=Newsletter&utm_campaign=week-23-2021_fr