livios logo

Imprimerons-nous bientôt nos habitations avec une imprimante 3D ?

La rédaction de Livios était présente lorsque l’impressionnante imprimante 3D béton a été inaugurée fin mars sur le site du Centre de la Durabilité et de l’innovation Kamp C. Bientôt, cette imprimante érigera une habitation de 8,5 mètres de hauteur, 9,5 mètres de largeur et 9,5 mètres de profondeur. Et ce, couche après couche. Est-ce que cela va modifier notre façon de construire dans le futur ?

Sur le site de Kamp C, il y a une imprimante 3D béton de 10 mètres de hauteur, 10 mètres de largeur et 10 mètres de profondeur.

Photo Livios
  

L’imprimante 3D sur le site de Kamp C est utilisée dans le cadre du projet C3PO afin d’imprimer une habitation complète à l’aide de béton. Le gros œuvre de l’habitation sera prêt en une seule semaine. À l’automne, d’autres entreprises de construction ou centres de recherche pourront venir tester cette imprimante.

Projet C3PO
TRiAS architects, Concrete House, Group Van Roey, Haute École Thomas More, entreprise de construction Beneen, ViCre, Université de Gand, Saint-Gobain Weber et Kamp C unissent leurs forces dans ce projet. 

Innover…

L’imprimante 3D est utilisée afin d’imprimer une habitation complète à l’aide de béton.

Photo TRiAS architecten
  

Avec l’imprimante 3D béton de 10 mètres de hauteur, 10 mètres de largeur et 10 mètres de profondeur, Kamp C entend avoir un effet stimulateur sur le secteur de la construction. “Nous voulons donner des réponses aux défis sociaux avec plus d’attention pour le climat et des incitants pour l’innovation et le développement durable. Cette innovation est nécessaire pour le secteur de la construction”, explique Kathleen Helsen, présidente de Kamp C. “Après l’été, nous imprimerons par conséquent une habitation complète et pas uniquement des segments comme c’est le cas actuellement.”

… et expérimenter

Le projet C3PO a pour but de partager les connaissances et expériences. “Avec ce projet, nous voulons prouver que l’impression 3D est plus rentable que le mode de construction actuel”, témoigne Peter-Paul van den Berg, directeur de Kamp C. “C’est la première imprimante avec laquelle nous construisons une maison sur site. Nous ne voulons pas imprimer une habitation pour les Pierrafeu, mais une maison à laquelle le professionnel de la construction moyen peut s’identifier. Nous voulons réaliser des expérimentations avec cette imprimante. La bonne composition de ciment reste donc un grand défi.”

Avantages

Avec l’imprimante 3D béton, Kamp C entend avoir un effet stimulateur sur le secteur de la construction.

Photo Livios
  

Construire avec une imprimante 3D offre de nombreux avantages. Construire une habitation demandera moins de main-d'œuvre et moins de temps, ce qui permettra de réduire les coûts. Il y a aussi moins de matériaux et moins de gaspillage, car vous n’imprimez que ce qui est nécessaire. Vous réduisez ainsi les déchets et produisez aussi moins de CO2, ce qui rend le processus de construction plus durable. De plus, l’architecte a une plus grande liberté de conception : parois cintrées, formes complexes au plafond, … ne présentent pas le moindre problème pour l’imprimante. De plus, les coûts de défaillance sont réduits, car l’ordinateur détecte très rapidement les erreurs.

Que réserve le futur ?

Il y aura moins de matériaux et moins de gaspillage, car vous n’imprimez que ce qui est nécessaire.

Photo Livios
  

Quel rôle les imprimantes 3D sont-elles amenées à jouer dans la construction résidentielle ? Les partenaires du projet C3PO ne cachent pas leur enthousiasme. Aujourd’hui, nous en sommes au stade de l’expérimentation et de la recherche, estime Jan Blaakmeer de Saint-Gobain Weber : “Nous devons d’abord continuer à développer la technique et optimiser le processus. Lorsque nous les maîtriserons, nous pourrons examiner comment fonctionne l’imprimante à 5°C ou 25°C sur chantier.”

L’étape suivante sera plus délicate, pense Gielan Vantyghem, chercheur à l'université de Gand. “Nous devons évaluer comment nous pourrons réaliser des impressions en milieu urbain. Si nous ne voulons pas agrandir les villes, l’impression 3D peut être une solution d’avenir pour les extensions par le haut d’habitations existantes.”

Toiture et murs d'un seul tenant

Alex van Olmen, gérant de Concrete House, s’attend d’ores et déjà à de grands changements dans la conception des habitations. “Avec une imprimante 3D, vous pouvez par exemple imprimer des éléments de façade de formes spéciales ou construire toiture et murs en un seul tenant.”

L’architecte Tom Reynaers de TRiAS Architects estime aussi que l’impression 3D aura des répercussions : “Nous allons nous servir des matériaux autrement et pouvoir ériger un bâtiment en un temps record. Et rendre ainsi plus durable le processus de construction.”

13 choses à savoir sur techniques de construction


https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/construire/techniques-de-construction/imprimerons-nous-bientot-nos-habitations-avec-une-imprimante-3d/