Une habitation à basse énergie : Quoi et pourquoi?

Dans une habitation à basse énergie, tout est prévu pour réduire la consommation d’énergie à un niveau optimal. Dans une habitation à basse énergie, la consommation de chauffage se situe aux environs de 30kWh/m² de surface au sol sur base annuelle.

Caractéristiques

  • L’habitation à basse énergie est conçue sur le principe de l’économie d’énergie. Elle sera donc orientée de la meilleure façon pour permettre des économies. La situation idéale est l’exposition nord-sud.
  • Outre une bonne implantation, l’habitation à basse énergie se caractérise par un concept de construction compacte.
  • Naturellement, dans ce type d’habitation à faible consommation d’énergie, l’enveloppe extérieure a un niveau d’isolation supérieur à la moyenne. Vous y retrouvez une variété de matériaux et techniques d’isolation.
  • L’habitation est la plus étanche possible à l’air.
  • Pour l’amenée d’air neuf, un système de ventilation avec récupération éventuelle de chaleur est prévu. Cliquez ici pour un aperçu des différentes méthodes de ventilation.
  • En ce qui concerne le chauffage, les solutions économiques sont privilégiées. Sont visés les systèmes suivants:
  • La consommation d’électricité et d’eau est limitée grâce aux :
  • Les panneaux photovoltaïques peuvent couvrir une partie des besoins en électricité.
  • Pour la production d’eau chaude sanitaire, un boiler solaire constitue la solution idéale.

Avantage

  • Une habitation à basse énergie consomme moins d’énergie, ce qui représente une diminution des frais de chauffage.
  • Grâce à la réduction importante des coûts de chauffage, il y a effet de retour.
  • Une plus faible consommation d’énergie signifie aussi moins d’émissions CO2. Une habitation à basse énergie est donc plus respectueuse de l’environnement.

Coût

  • Une habitation à basse énergie n’est pas l’autre. Il est par conséquent très difficile de faire une estimation du coût.
  • Une habitation à basse énergie consomme 50 à 60% moins qu’une habitation classique. L’amortissement est de 15 à 20 ans.

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux