livios logo

Patrick donne une nouvelle interprétation au mot « maison pilote »

Lorsque Patrick Gaukema a envisagé de construire, il a pris une décision inhabituelle. On ne parle pas de son choix pour la construction en ossature de bois, mais du fait qu'il a d'abord fait construire une maison pour ses beaux-parents comme projet pilote. Comment cela s'est passé ? Livios l'a recherché pour vous !

À Arendonk, au cœur de la Campine, Joseph et Jeannine Keustermans vivent dans une maison rurale confortable. Rien de spécial, si ce n'est que le couple de personnes âgées a été utilisé comme cobaye pour les plans de construction de sa fille et de son mari. « On voulait construire nous-mêmes mais j'avais un peu peur de la construction en ossature de bois. En fait, cette maison était un projet pilote pour voir comment cela allait se passer », explique Patrick.

Convaincu rapidement

La maison où Jeannine et Joseph vivaient initialement était devenue trop grande et ne répondait plus aux normes actuelles. Le choix pour une nouvelle construction en ossature de bois était principalement dû à ses excellentes propriétés isolantes et au fait qu'il s'agit d'un processus de construction à sec, de sorte que l'on ne souffre pas de l'humidité à l'intérieur. Patrick a également été convaincu par le bon déroulement du projet. « Tout s'est déroulé sans problème. Après, on a choisi d'également construire notre propre maison en ossature de bois. »

Façade Livingwood

Photo Livingwood
  

Intérieur Livingwood

Photo Livingwood
  

Couple Livingwood

Photo Livingwood
  

Simple mais fonctionnel

La mission de l'architecte était simple : comme ils n'allaient vivre qu'à deux, Patrick et ses beaux-parents voulaient tous les deux une maison simple avec un aménagement fonctionnel. L'intention était de construire un bungalow dans lequel tout se trouve au rez-de-chaussée. « Mais la commune exigeait la présence d'un étage », explique Patrick. « Dommage, car on n'a pas du tout besoin de l'étage supérieur. » Sur les conseils de la société de construction, les pièces et les raccordements nécessaires ont été prévus à l'étage supérieur afin que tout propriétaire ultérieur puisse facilement utiliser l'étage.

Prêt à emménager dans 9 mois

Ils ont confié le gros œuvre à Livingwood. « Au début, ça allait très vite. En deux jours, la structure était en place », explique Patrick. Une fois que le cadre en bois était prêt à être peint, Patrick s'est occupé de la touche finale. Les sols, le carrelage, la peinture, la pose de portes ... il a tout fait lui-même. Ainsi, le travail a été terminé en neuf mois et Joseph et Jeannine ont pu emménager en mai 2019.

Fondation Livingwood

Photo Livingwood
  

Maison Livingwood en construction

Photo Livingwood
  

Salle Livingwood

Photo Livingwood
  

Cage d'escalier Livingwood

Photo Livingwood
  

« On ne paie que la gestion du réseau »

La maison obtient un dix sur dix pour l'efficacité énergétique. La vaste isolation, les panneaux solaires et la pompe à chaleur permettent aux habitants de n'avoir à payer que les frais de gestion. « On paie environ 400 euros par an pour la gestion du réseau, mais on n'a pas d'autres frais. Les panneaux solaires et la pompe à chaleur sont bien sûr plus chers à l'achat, mais à long terme, on est certainement gagnant. »  

Pas de budget prédéterminé

Pour cette nouvelle construction, le budget n'a pas vraiment été pris en compte. Il était surtout important que tout ce qui devait être là soit prévu. « Pour la finition, on choisit bien sûr nous-même le coût de la réalisation, mais pendant la construction de la maison, on n'a pas eu de surprise. Livingwood avait fait un devis et l'a parfaitement respecté. »

Maison demi-fermé

Rétrospectivement, feraient-ils quelque chose de différent ? Les avis sont partagés à ce sujet. Jeannine est convaincue de la maison telle qu'elle est maintenant. « Tout est bien. La maison est bien chauffée, confortable à vivre et facile à entretenir. » Patrick voit les choses différemment. « Si j'avais su alors ce que je sais maintenant, j'aurais construit les deux maisons l'une contre l'autre. Complètement séparé à l'intérieur, mais avec un meilleur passage. Nous sommes assez limités sur ce point en ce moment. »

12 choses à savoir sur logement durable et évolutif

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/de-quel-type-de-logement-ai-je-envie/logement-durable-et-evolutif/55875/patrick-donne-une-nouvelle-interpretation-au-mot-maison-pilote/