Lucas et Alice donnent un coup de vert à leur charmante maison des années 40

En 2017, Lucas (31 ans) et Alice (27 ans) décident d’acquérir cette charmante maison de 1947 située à Kuurne et de lui offrir un véritable coup de jeune. En deux ans, ils rénovent non seulement toute la partie ancienne, mais construisent également une nouvelle dépendance avec ossature en bois. Un véritable jardin sur toit est prévu dans un second temps. Tout au long du projet, ils ont travaillé autant que possible avec des matériaux écologiques, tels que l’argile, le liège et l’isolation en laine de bois.

Au cours de leur recherche immobilière, Lucas et Alice ont vite remarqué qu’ils souhaitaient donner libre cours à leurs envies. « Nous avons d’abord visité un certain nombre de maisons prêtes à emménager, mais nous avons préféré rénover avec des matériaux et des techniques que nous soutenons pleinement », explique Lucas. « Parce que notre maison à Kuurne était complètement délabrée, une rénovation complète était nécessaire. La maison d’origine a été construite dans le style typiquement flamand, avec les espaces de vie à l’avant et le koterij (dépendance) tout aussi typique à l’arrière. Nous avons remplacé ce dernier par une nouvelle charpente en bois, reliée à l’ancien espace de vie. »

Extension avec toiture verte prévue

Après la rénovation, la buanderie a été installé à l’avant de la maison, derrière la façade côté rue. « Notre rue est assez fréquentée, du coup, avoir une vue de ce côté de la façade ne nous semblait pas nécessaire», explique Lucas. «Nous avons aménagé l’espace de vie dans l’extension. C’est depuis cette pièce que la vue sur notre jardin est la plus belle, et donc nous profitons également de beaucoup de lumière naturelle. Un jardin sur le toit sera installé sur la charpente en bois plus tard. Cela permettra non seulement d’ajouter une isolation supplémentaire, mais également de recueillir les eaux de pluie. »

Choix conscient

Le choix des matériaux écologiques a rendu le couple très conscient. « Il y a vingt ans, mes parents ont rénové leur maison comme cela », explique Lucas. « Depuis, je suis absolument convaincu que nous devons prendre soin de notre planète en utilisant des matériaux réutilisables et biodégradables. L’aspect confort dans une habitation de ce genre ne doit pas être sous-estimé. L’impact d’un climat sain est réellement énorme. »

Isolation en argile, liège et laine de bois

L’un de ces matériaux écologiques est l’argile. « L’argile possède naturellement un effet régulateur d’humidité et est donc également bon pour la santé », explique Lucas. « Et la finition en argile blanche moins grossière a donné à notre espace de vie un aspect élégant. Nous avons réalisé les finitions avec des éléments en bois. De plus, nous avons utilisé autant de matériaux d’isolation écologiques que possible – en particulier la laine de bois et le liège pour les planchers – pour rendre notre maison étanche. La laine de bois a non seulement des propriétés acoustiques favorables, mais aussi un facteur de transfert de chaleur important. Puisque la chaleur du toit ne se transfère jamais à l’intérieur du grenier, le risque de surchauffe en été est réduit au minimum. C’est moins le cas avec la laine minérale, par exemple. »

Chauffage et cuisson au bois

Toujours en termes de techniques, le couple a réalisé des choix durables. « Nous chauffons notre maison avec une chaudière à granulés de 20 kW et via un système de chauffage au sol et au plafond à basse température », explique Lucas. « De plus, il y a des panneaux photovoltaïques sur notre toit et nous avons un échangeur de chaleur géothermique. Ce puits canadien refroidit l’air aspiré de notre système de ventilation en été et le réchauffe en hiver. Nous cuisinons également sur bois, notamment avec une cuisinière Pertinger. En hiver, elle sert également de poêle. »

Stores naturels

Selon Lucas, cependant, le plus grand atout de leur maison est l’extérieur. « Dans notre jardin, nous avons un noyer centenaire, qui fait office de protection solaire naturelle en été. Du coup, notre espace de vie – avec ces grandes fenêtres – ne surchauffe jamais. Et dès que les feuilles commencent à tomber, nous profitons simplement de plus de chaleur et de lumière du soleil en automne. Je suis aussi vraiment content que nous ayons utilisé des matériaux de haute qualité pour tout la maison. »

Durabilité = confort

Les matériaux écologiques sont tellement bénéfiques que Lucas et Alice les recommandent comme éléments majeurs à prendre en compte lors d’une rénovation. « Encore aujourd’hui, beaucoup de personnes qualifient les matériaux écologiques de ringards et d’alternatifs », explique Lucas. Mais d’après notre expérience, ils sont vraiment équivalents en termes de confort de vie au quotidien. Le plaisir et la simplicité qu’ils nous apportent sont à présent évidents pour nous. À chaque fois que nous visitons une autre maison, nous réalisons à quel point nous apprécions la nôtre. »

Le meilleur de Livios dans votre boîte aux lettres ?

Inscrivez-vous à la newsletter de Livios et recevez deux fois par semaine les dernières nouvelles dans le domaine de la construction et de la rénovation, des conseils utiles et des tonnes d'inspiration.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux