livios logo

Qu’est-ce que la construction circulaire (et pourquoi est-elle si importante) ?

Vous allez bientôt entamer des travaux de construction ou de rénovation ? Abordez-les de façon circulaire et réduisez drastiquement l’empreinte écologique de votre projet. Comment vous y prendre ? En utilisant des matériaux qui pourront ensuite être réutilisés, recyclés ou compostés ou qui entament un deuxième cycle de vie. Vous vous projetez dans une forme de logement flexible ou alternative ? De cette manière, vous apportez aussi votre pierre circulaire à l’édifice.

Pourquoi construire de manière circulaire ?

Environ 40% des déchets en Belgique proviennent du secteur de la construction. Au niveau mondial, la production de ciment représente 8% des émissions de CO2. Et ce, alors que l’Europe doit viser un fonctionnement neutre en CO2 en 2050. Raisons suffisantes pour que l’empreinte écologique de votre rénovation ou nouvelle construction reste la plus faible possible. Par conséquent, vous avez intérêt à utiliser des matériaux de construction, composants et produits circulaires. Ceux-ci ne vont pas grossir le volume des déchets à la fin de leur cycle de vie, mais seront exploités dans un nouveau projet de construction ou de rénovation. Sans perte qualitative. Avec la bonne approche, vous pouvez même économiser pas mal d’énergie et d’argent.

Conseil : Vous faites le vœu d’un projet de construction ou de rénovation circulaire ? Discutez avec votre architecte et vos entrepreneurs afin de choisir les bons matériaux.

Matériaux réutilisés

Une façon simple de construire de manière circulaire consiste à intégrer un maximum de matériaux réutilisés. Et ce, tant pour l’intérieur que l’extérieur de votre habitation. Vous pouvez achever le gros oeuvre avec une construction à ossature, des briques ou une isolation existante, ou chauffer vos pièces de vie avec des radiateurs récupérés. Les magasins de seconde main et de récupération ont pas mal de choses à offrir pour un aménagement intérieur de qualité. Vos outils de construction non plus ne doivent pas être flambant neufs. Dans certaines villes, vous pouvez même en emprunter dans une sorte d’« outilothèque ». Car combien de fois allez-vous encore utiliser cette foreuse par la suite ?

recyclage circulaire des déchets de construction


© Getty Images  

Le partage, c'est des outils bienveillants


© Getty Images  

Matériaux réutilisables

Vous envisagez une construction circulaire ? Les matériaux réutilisés ou recyclés sont une bonne option. Mais vous pouvez aussi opter pour de nouveaux produits et composants. Dans ce cas, il doit s’agir de matériaux de qualité qui pourront par la suite être intégrés dans un autre projet de construction ou rénovation, comme des panneaux isolants démontables et réutilisables. Veillez en outre à ce que ceux-ci ne contiennent aucune substance nocive. Et en optant par exemple pour des meubles solides ou des dalles (de terrasse) robustes avec une longue durée de vie, vous réduisez l’impact écologique de votre projet.

Conseil : Réduisez aussi les déchets de votre chantier. Demandez au fabricant de venir rechercher les découpes de votre isolant et de vos blocs de construction encore propres. Ils peuvent ainsi reconditionner ceux-ci dans de nouveaux produits.

Matériaux biodégradables

Tous vos matériaux de construction doivent-ils être réutilisés ou réutilisables ? Évidemment que non. Et à ce jour, ce n’est d’ailleurs pas encore réalisable. Le principal est de produire un minimum de déchets pendant et après votre projet de construction ou rénovation. Pour ce faire, il existe aussi des matériaux compostables ou biodégradables. Lorsque ceux-ci sont rendus à la nature après leur cycle de vie, les fabricants peuvent encore toujours les récupérer. Ainsi, pour la fabrication de nouveaux produits, ils n’utiliseront pas ou peu de nouvelles matières premières.

Conseil : Saviez-vous que tous les matériaux de construction se déclinent aussi en une variante naturelle ? Comme l’isolation à partir de laine, d’herbe ou de champignons ou les briques à base de bactéries.

Construction modulaire

Les matériaux proprement dits ne sont pas les seuls à faire la différence, la façon de les mettre en oeuvre compte également. Construire intelligemment c’est construire de manière compacte : réfléchissez bien avant de commencer à l’espace ouvert que vous allez occuper. Vous consommerez beaucoup moins d’énergie pour chauffer une habitation compacte. En construisant de façon modulaire à l’aide d’unité de logement et éléments démontables, vous disposez exactement de l’espace dont vous avez besoin  à chaque étape de votre vie. Vous fondez une famille ? Avec des modules amovibles supplémentaires, vous pouvez créer de l’espace pour vos enfants. Lorsqu’ils prennent ensuite leur envol, vous revendez les unités. Les modules étant préfabriqués sur site, les déchets sont nettement plus faciles à récupérer et à réutiliser. De plus, ce genre de module est fabriqué en quelques mois et placé en un jour. 

Conseil : Des cloisons démontables aussi représentent une énorme flexibilité. Utilisez celles-ci par exemple pour séparer les chambres des enfants à l’étage. Par la suite, vous pouvez enlever les cloisons et aménager l’étage en une habitation kangourou ou un studio à louer.

 

maison modulaire construction modulaire


© Skilpod  

800x600 petite habitation alternative type de logement petite maison


© Getty Images  

Formes de logement alternatives

Une habitation kangourou est une forme de logement alternative qui est de plus en plus répandue. Et l’utilisation efficace de l’espace y occupe généralement une place centrale. Il existe aussi des projets de logement communautaire (que vous partagez avec d’autres familles en partie dans des espaces communs et en partie dans des espaces privatifs), des tiny houses (au nom évocateur) ou même des yourtes. De plus, les formes de logement alternatives sont souvent moins chères que les formes plus traditionnelles. C’est certainement le cas des Community Land Trusts (CLT) : ceux-ci ont été spécialement créés pour permettre aux personnes aux ressources financières plus limitées d’accéder à la propriété.

Conseil : La législation relative aux formes de logement alternatives est encore relativement vague. Renseignez-vous au préalable auprès de votre commune pour savoir ce qui est permis et ce qui ne l’est pas, si vous vous sentez attiré par ce genre de logement alternatif.

12 choses à savoir sur logement durable et évolutif

En collaboration avec

Découvrez tous les partenaires

Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/de-quel-type-de-logement-ai-je-envie/logement-durable-et-evolutif/quest-ce-que-la-construction-circulaire-et-pourquoi-est-elle-si-importante/