livios logo

Les jeunes belges rêvent d’une maison classique, peu d’intérêt pour les nouvelles formes d’habitat

La maison idéale des jeunes belges est une grande maison en dehors de la ville. Cela ressort d’une enquête menée par iVOX auprès de 1.000 Belges âgés entre 18 et 35 ans pour le compte du secteur immobilier*. La majorité préfère une maison plus grande en dehors de la ville avec un jardin privatif. Environ un tiers des répondants se dit ouvert à d’autres formes d’habitat comme les « tiny houses », les maisons « kangourous » ou encore les maisons avec jardins ou espaces partagés.

Habitat classique vs. habitat alternatif

Environ 56 % des jeunes Belges âgés de 18 à 35 ans rêvent d’une grande maison à la campagne, tandis qu’environ 20 % souhaitent vivre dans une maison plus petite en ville. Seulement 10% rêvent d’un jardin commun et 9% d’un habitat partagé. La grande majorité des jeunes (69%) préfèrent encore leur propre maison individuelle. 29% seraient ouverts pour partager le jardin avec leurs voisins et 27% pour une maison multifamiliale ou un habitat « kangourou ». Les tiny houses rencontrent toujours un vif succès : un jeune sur trois se dit ouvert pour vivre dans une maison individuelle avec une surface réduite. Vous aimeriez savoir à quoi ressemble une tiny house ? Jeroen nous ouvre les portes de sa petite demeure.

800x600 petite maison simple vie abordable

La grande majorité des jeunes (69%) préfèrent leur propre maison individuelle. Un jeune sur trois se dit ouvert pour vivre dans une tiny house.


© Getty Images  

Acheter 800 * 600 biens immobiliers

Les jeunes ont en moyenne 24 ans lorsqu’ils louent une maison ou un appartement. L’achat se fait en moyenne deux ans plus tard à l’âge de 26 ans.


© Thinkstock  

Location vs. achat

Les jeunes ont en moyenne 24 ans lorsqu’ils louent une maison ou un appartement. L’achat se fait en moyenne deux ans plus tard à l’âge de 26 ans. Actuellement, 41 % des jeunes belges âgés de 18 à 35 ans sont propriétaires d’une maison ou d’un appartement, 33 % vivent chez leurs parents ou ailleurs, environ 28 % sont locataires et 7 % sont propriétaires d’un terrain constructible. « Les jeunes vivent un peu plus longtemps chez leurs parents qu’auparavant, puis ils louent ou achètent un appartement (en ville) et attendent avec impatience une maison à la périphérie de la ville au moment d’agrandir la famille», déclare Peggy Verzele de la Confédération flamande des professionnels de l'immobilier (CIB). « Ces étapes se succèdent assez rapidement. Beaucoup de jeunes réussissent également à sauter une ou plusieurs étapes, souvent grâce au soutien financier des parents et des grands-parents. »

Conseil : vous ne savez pas encore dans quel type logement vous souhaitez vivre ? Cliquez ici pour découvrir la liste de toutes possibilités.

Ville vs. campagne

À la vingtaine, les jeunes choisissent principalement un appartement ou une résidence en centre-ville ou à la périphérie, tandis que les trentenaires préfèrent un emplacement plus rural. L’accessibilité joue également un rôle majeur dans le choix de l’emplacement de leur future maison. Ce choix est basé sur plusieurs critères, on trouve en première position la distance et l’accessibilité pour se rendre au travail, suivie de la distance par rapport aux autres membres de la famille. L’environnement, les espaces verts et les paysages dégagés arrivent en troisième position. « Les jeunes veulent vivre dans une ville dynamique qui ne dort jamais. À mesure qu’ils vieillissent, ils préfèrent se poser et retrouver un certain calme », déclare Olivier Carrette de l’Association du secteur immobilier (BVS).

*L’enquête a été commandée par la Fédération des Développeurs-Constructeurs de Logement, le NAV (Netwerk Architecten Vlaanderen), La Federia (Fédération des agents immobiliers francophones de Belgique), l’UPSI-BVS (Union Professionnelle du Secteur Immobilier), la CIB (Confédération flamande des professionnels de l'immobilier) et la FEGC (Fédération des Entrepreneurs Généraux de la Construction).


Ce site web est sécurisé par reCAPTCHA et le politique de confidentialité et conditions générales d’utilisation de Google s’appliquent.

track

http://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/de-quel-type-de-logement-ai-je-envie/logements-alternatifs/63720/les-jeunes-belges-revent-dune-maison-classique-peu-dinteret-pour-les-nouvelles-formes-dhabitat/