livios logo

De moins en moins de constructeurs particuliers : quelles évolutions pour l'avenir ?

De plus en plus souvent, les bâtisseurs font appel à des entreprises de clé sur porte, à des promoteurs de construction ou à des promoteurs de projets. On observe cette tendance tant en Flandre qu'en Wallonie. Les constructeurs particuliers sont-ils en voie d'extinction ? Nous l'avons demandé à Marc Dillen, directeur général de la Vlaamse Confederatie Bouw.

Aujourd'hui, il est plus difficile de trouver un terrain à bâtir. C'est pourquoi un nombre croissant de gens sont à la recherche d'alternatives. « Les bâtisseurs font plus souvent appel à des professionnels qui offrent des solutions de clé sur porte. Ils ont un point de contact unique pour tout, ils obtiennent la qualité et ont moins de soucis », explique Marc Dillen.

« Les bâtisseurs font plus souvent appel à des professionnels qui offrent des solutions de clé sur porte », explique Marc Dillen.


  

Vous faites appel à une société clé sur porte ? Vous aurez moins de soucis et plus de temps libre.

Photo Getty Images
  

Moins de constructeurs, plus de projets et d'appartements

Selon les chiffres de la Vlaamse Confederatie Bouw, plus de la moitié des permis de construire étaient encore accordés à des constructeurs particuliers en 2000. En 2016, ce n'était que 30%. De plus en plus de projets de construction sont mis en place par de grandes entreprises. « Le nombre de constructeurs particuliers continuera de diminuer », prédit Marc Dillen. « La construction devient plus complexe en raison des exigences énergétiques plus strictes. L'accent sera mis davantage sur la rénovation urbaine, ce qui se traduira par des projets plus intégrés et l’émergence d’immeubles à appartements. »

Solution globale

Beaucoup de gens travaillent à deux à plein temps, les parents vivent trop loin pour aider à la construction, ils veulent profiter de plus de temps libre ... Chaque client a ses propres raisons. Mais surtout : le processus de construction s'est compliqué en raison des réglementations strictes et de la charge administrative. C'est pourquoi de nombreux clients recherchent une solution globale. Vous faites appel à une société clé sur porte ? Vous aurez moins de soucis et plus de temps libre. En plus, vous êtes protégé par la Loi Breyne. Bien sûr, il y a un prix. 

Habitations plus petites

En 2000, la surface moyenne d'une nouvelle maison était de 160 m². En 2018, ce n'était que 133 m² en Flandre et 129 m² en Wallonie. Les terrains à bâtir et les nouvelles maisons deviennent de plus en plus petits. Vous achetez une maison existante ? Alors vous bénéficiez généralement de plus de surface habitable, mais souvent vous devez encore effectuer des travaux de rénovation.

Conseil : ces conseils vous aideront à profiter au maximum de chaque espace minimum.

Plus d'appartements

Comme plus de la moitié des nouveaux permis de construire sont accordés à des promoteurs de construction, des promoteurs de projets et des entreprises de clé sur porte, un nombre croissant d'appartements sont construits. Si la tendance se poursuit, à partir de 2022, les appartements seront le type d'habitation le plus courant en Flandre. C'est ce que dit la Vlaamse Confederatie Bouw. À l'avenir, il y aura aussi plus de célibataires ou de couples sans enfants. Pour les célibataires, il sera plus difficile sur le plan financier d'acheter leur propre maison. 


https://www.livios.be/fr/info-construction/guide-du-logement/quel-genre-de-logement-ai-je-envie/construire-renover-acheter-ou-louer/de-moins-en-moins-de-constructeurs-particuliers-quelles-evolutions-pour-lavenir/